Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Alerte
0/ 0

Retour Aux Saveurs d'Antan

 

Au jardin les couleurs se réchauffent. Il est temps de préparer le jardin pour l’hiver, et surtout d’effectuer les dernières grosses récoltes.

Octobre au jardin : les soins avant l’hiver
 

 

Plantez, bêchez, fertilisez et nettoyez sans relâche ! C’est en effet le bon mois pour les travaux du sol : retournez et labourez plates-bandes, massifs et planches de culture, sans oublier les amendements et apports d’engrais de fond. Continuez le semis des légumes d’hiver comme la fève « de Séville », à récolter en février, ou de printemps : l’échalote « Griselle », certaines laitues (« Brune d’hiver », « Val d’Orge »…), le pois à grains ronds et le mangetout, les choux de printemps et la mâche…

Par ici la bonne soupe !

 

Si « c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes », c’est assurément avec les légumes du passé que l’on surprend ses convives… en les régalant ! Petit tour d’horizon de ces végétaux à redécouvrir :

• Les crosnes : ces petits rhizomes (racines) blancs au goût proche de l’artichaut se dégustent frits, en ragoût ou en gratin. Mais ils peuvent venir agrémenter de leur saveur un velouté de fèves … 

• Le topinambour : relégué aux oubliettes après la Seconde Guerre mondiale, revient au goût du jour. Délicieux veloutés en perspective, parsemés de coriandre fraîche hachée menu… 

• Le panais : cette racine blanche, fruitée comme du céleri rave et aussi douce que la carotte se prépare râpée (en crudité), en purée, en soupe ou en pot au feu. 

• Le pâtisson : comme le potiron, le potimarron et la courgette, il appartient à la grande famille des cucurbitacées. On le cuisine en potage, en purée ou en gratin. Les mini-pâtissons se conservent au vinaigre et accompagnent, tels des cornichons, les viandes.

Quelques trucs pour enrichir les soupes classiques

 

Il suffit parfois d’un petit détail pour que les soupes d’automne deviennent attractives : 

• Une simple soupe à base de pommes de terre, poireaux et carottes peut se relever d’une pointe de curry, ou de muscade. Pour en faire un plat complet, lui adjoindre des dés de jambon. 

• Au moment de servir un velouté de fèves, rajoutez dans les assiettes quelques fines rondelles de saucisse de volaille et disposez au centre un petit-suisse qui fondra doucement … 

• Un velouté de carottes, amélioré avec du blé précuit et de dés de maasdam, sous un voile de safran deviendra une savoureuse entrée d'hiver. 

• Si le temps vous manque, rusez en prenant comme base une soupe aux légumes de saison toute prête, en brique, et ajoutez des légumes cuits en dés, lardons, lanières de jambon, cubes de fromage, petites pâtes, herbes ou épices… 
 

Prix carburants

€/L

Prix des carburants de votre magasin  

Prix des carburants de votre magasin  

€/L

Prix des carburants de votre magasin  

Prix des carburants de votre magasin  

Carte Carburant Pro
Professionnels, payez votre carburant à prix E.Leclerc.

leclerc-protection-donnees.png

E.Leclerc vous alerte

LE MOUVEMENT E.Leclerc VOUS alerte sur les communications frauduleuses