Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Alerte
0/ 0

michel-edouard-leclerc_1.jpg

Mot de Michel-Edouard Leclerc

 

Baisser le prix des médicaments, c’est possible !

Depuis des années, l’Autorité de la concurrence et les associations de consommateurs dénoncent les prix exorbitants des médicaments non remboursés et le manque de concurrence entre les officines de pharmacie.

La situation est d’autant plus regrettable pour les Français que l’Assurance maladie rembourse de moins en moins. Les patients sont doublement pénalisés : ils doivent désormais débourser directement, et au prix fort !


Ailleurs en Europe, la vente de médicaments sans ordonnance est autorisée dans des parapharmacies. Cela a généré plusieurs centaines de millions d’euros d’économies. Pourquoi pas en France ? Pourquoi ne pas faire confiance aux docteurs en pharmacie qui travaillent, par exemple, sous notre enseigne ?


E.Leclerc ne demande pas à vendre des médicaments entre deux boîtes de petits pois, mais dans un espace dédié de ses parapharmacies et sous le contrôle de docteurs en pharmacie.


Quelle hypocrisie ! Les Français peuvent acheter tout seuls leurs médicaments sur internet, mais dans le même temps ils ne peuvent pas les trouver auprès des professionnels de leur parapharmacie E.Leclerc.


Je vous le dis, on marche vraiment sur la tête !

 

Michel-Edouard Leclerc