Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Alerte
0/ 0

Un légume plein d'astuce : le potiron

potiron_page_b_image_w320_h248.jpg

 
 

Plante potagère de la famille des cucurbitacées, le potiron est une courge ronde et côtelée, à la chair orangée. Certaines variétés peuvent peser jusqu'à 100 kilos. Communément appelé citrouille, le potiron s'en distingue pourtant par sa chair plus subtile et sucrée, (la citrouille étant exclusivement destinée à nourrir le bétail).


Originaire d'Amérique centrale, le potiron s'est implanté en Europe dès le XVIe siècle. En plus de son apport nutritionnel important, le potiron servait à confectionner gourdes, récipients et ustensiles de cuisine (bol, louche…). Ce recyclage pratique en faisait par conséquent un aliment très recherché. Si aujourd'hui on l'utilise avant tout pour ses propriétés gustatives, le potiron est, pour les enfants, le roi de la fête d'Halloween.

Récoltées en France, chaque année d'octobre à décembre, les deux variétés de potiron les plus consommées en France sont le « jaune gros de Paris » et le « rouge vif d'Etampes ». Egalement très prisé des gourmets, le potimarron ou potiron doux d'Hokkaido, possède une chair plus crémeuse et son goût sucré évoque la saveur du marron.

Intérêt nutritionnel

Composé presque exclusivement d'eau (plus de 92 %), le potiron est, par conséquent, peu énergétique, peu calorique (20 kcal pour 100 g). Il est réputé efficace dans la prévention des calculs rénaux. Riche en potassium (323 mg pour 100 g), il permet de lutter contre l’hypertension en régulant la pression artérielle et la transmission de l'influx nerveux au cerveau. Sa faible teneur en sodium convient parfaitement aux régimes sans sel. Sa consommation favorise le bon fonctionnement intestinal.

Le potiron possède des propriétés anti-oxydantes grâce à sa chair riche en vitamine A. Il suffit d'une portion de 200 g pour couvrir l'ensemble de nos besoins quotidiens en vitamine A. De plus, consommer des graines de potiron (dont on tire une huile riche en acides gras non saturés), permet de lutter contre le cholestérol.


Comment le déguster

On consomme le potiron de très nombreuses manières. Après avoir retiré les graines, les fibres et la peau, on prépare le potiron :
en purée en accompagnement d’une viande (porc, bœuf, volaille…)
• en potage ou en velouté, accompagné de lardons et de crème,
• en dessert sous forme de flan, tartes, soufflés, compotes...,
• coupé en petits dés, revenus à la poêle, pour accompagner une viande,
• en salade lorsqu'il s'agit de potimarron,
• en apéritif, on déguste les graines grillées et salées.


Conserver le potiron

Le potiron se conserve plusieurs mois tel quel, à condition d'être entreposé dans un local aéré, à une température comprise entre 10 et 20°C. En purée ou en soupe, il se conserve exclusivement au congélateur ou en bocaux stérilisés. En revanche, lorsqu’il est découpé, sa durée de conservation n'excède pas quelques jours.
 

 

Prix carburants

€/L

Prix des carburants de votre magasin  

Prix des carburants de votre magasin  

€/L

Prix des carburants de votre magasin  

Prix des carburants de votre magasin  

Carte Carburant Pro
Professionnels, payez votre carburant à prix E.Leclerc.

leclerc-protection-donnees.png

E.Leclerc vous alerte

LE MOUVEMENT E.Leclerc VOUS alerte sur les communications frauduleuses