Alerte
0/ 0
Guide d'achat

Guide d'achat

Les bières étrangères - Guide d'achat - E.Leclerc ARGENCES

Les bières étrangères : tous les goûts et les couleurs !Visuel-Biere-etrangere-texte.jpg

 

Les conditions de brassage et les ingrédients aromatiques donnent naissance à une production de bières extrêmement riche et variée à travers le monde. Entre les bières belges, allemandes, américaines, chinoises et japonaises, à vous de choisir…

 

Comment s’organise la classification des bières étrangères ?

  • LES BIÈRES BLONDES. Partout dans le monde, la production de bières blondes domine. Elles sont brassées avec des malts peu cuits, donc très pâles. On les appelle des pils ou lagers et ce sont des bières de fermentation basse. Elles sont amères, fruitées et leur mousse est abondante.

  • LES BIÈRES ROUSSES ET BRUNES. Tous les pays produisent également des bières colorées. Quand le malt est chauffé à haute température, il se teinte et l’on obtient alors des bières rousses ou brunes, dites « à haute fermentation ».

Si le processus de fabrication reste sensiblement le même, il existe aussi au sein de ces classifications toutes sortes de bières dont les spécificités sont liées aux particularités locales ou aux ingrédients utilisés.
Pour en savoir plus, il faut lire les étiquettes qui donnent des indications sur le taux d’alcool, la provenance, le type de fermentation, le nom de la brasserie et les ingrédients utilisés…

 

Les bières belgesVisuel-bieres-Belges-texte.jpg

La Belgique compte plus de styles et de variétés de bières qu’aucun autre pays au monde. Elle produit des bières courantes mais, aussi, des spécialités.

  • LES BIÈRES BLANCHES. Elles sont faites à base d’orge malté et de froment, ce qui leur donne un caractère moins amer. Les brasseurs y ajoutent aussi des épices. Douces et désaltérantes, elles se boivent seules ou en accompagnement de plats en sauces tels que la blanquette de veau.

  • LES BIÈRES D’ABBAYE. Le brasseur s’engage à produire la bière sous le nom d’un monastère ; en contrepartie, il partage les bénéfices avec lui.
    Blondes, les bières d’abbaye sont pâles, riches en arômes fruités et épicés, et présentent des notes de houblon. Elles peuvent aussi être aromatisées aux agrumes ou à la coriandre. Les dégustateurs la proposent avec du camembert.
    Ambrées ou brunes, les bières d’abbaye sont fortes et très aromatiques et se marient avec les plats épicés.

  • LES BIÈRES TRAPPISTES. Six abbayes cisterciennes élaborent cette bière qui, parce qu’elle poursuit sa fermentation en bouteille, continue à évoluer comme un vin. On y trouve parfois des dépôts. Elle peut accompagner un repas et se sert à idéalement 14 °C, donc à la température d’une cave.

  • LES LAMBICS ET LES GUEUZES. Toutes les bières sont faites avec des levures ajoutées, sauf ces bières belges spéciales. Leur moût est placé dans des cuves ouvertes plusieurs mois afin de capter les levures naturelles. Or celles-ci ne se trouvent en suspension dans l’air qu’à l’ouest de Bruxelles.
    Parfumées aux fruits rouges (cerise, framboise, cassis), les gueuses ont une saveur riche et acidulée.

 

Les bières allemandesVieul-biere-allemande-texte.jpg

En Allemagne, les bières blondes, produites par des centaines de brasseries dans le pays, ne doivent pas faire oublier d’autres types plus originaux.
Les bières allemandes sont étroitement liées à leur région d’origine. Ainsi, il existe une grande rivalité entre les bières locales.

  • LES BIÈRES RÉGIONALES. La Kölsch de Cologne, peu amère et légèrement fruitée, rivalise avec les Altbier de Düsseldorf. Plus amères, ces dernières se boivent plutôt à l’apéritif. Les bières de Munich sont servies par les six brasseries de la ville pendant l'Oktoberfest, la célèbre fête de la bière qui se déroule à Munich en octobre.

  • LES BIÈRES ATYPIQUES. Ce sont les bières fumées, qui se marient parfaitement avec les viandes fumées, ou la bière noire originaire de l'est de l’Allemagne, que les connaisseurs dégustent avec du chocolat.

 

Les bières américaines

Les États-Unis sont les plus grands producteurs de bières au monde. La majorité de leurs bières est constituée de lagers blondes, faites par de grands groupes. Très peu amères car peu houblonnées, elles sont douces et sucrées. Elles se boivent surtout seules. Peu de bières rousses ou brunes agrémentent la gamme de ces producteurs.

 

Les bières asiatiquesVisuel-biere-japonaise-texte.jpg

Une grande partie de l’Asie produit de la bière. Ce sont essentiellement des bières rafraîchissantes et très pâles.

  • LES BIÈRES CHINOISES. Il y a en Chine environ un millier de brasseries. Les petites brasseries locales artisanales s’inspirent des « écoles » occidentales belges, anglaises ou allemandes, mais elles sont rarement exportées en Occident. Celles que nous trouvons en France viennent d’installations industrielles étatiques. Ce sont des blondes faciles à boire, à déguster seules ou avec de la cuisine chinoise.

  • LES BIÈRES JAPONAISES. Ce sont aussi des blondes à dominante d’orge malté. Les Japonais y ajoutent, lors de la fabrication, du riz, de la patate douce ou du soja, ce qui leur confère plus de saveurs et d’arômes. Elles se dégustent bien avec la cuisine nipponne.
    Les Japonais produisent aussi quelques rares bières brunes de caractère ou des bières aromatisées aux fruits comme la pomme.