Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

Choisir son sèche-cheveux - Guide d'achat - E.Leclerc ATLANTIS

Seche_cheveux_article_image_w320_h248.pngBien choisir son sèche-cheveux

Quel modèle de sèche-cheveux choisir ? Telle est la question ! Car il faut prendre en compte plusieurs critères : la puissance, les vitesses, les températures, le poids et les accessoires. Pour vous aider à élire votre appareil, voici ce qu’il faut savoir.
 

 

La puissance du sèche-cheveux

La puissance du sèche-cheveux détermine sa capacité à sécher plus ou moins vite les cheveux. Elle varie de 1 300 à 2 400 watts et, plus la puissance est élevée, plus le séchage est rapide.
En règle générale, un sèche-cheveux de 1 875 watts de puissance est efficace sur tous les types de cheveux. Si vous souhaitez gagner du temps sur le séchage, optez pour au moins 2 200 watts.


La vitesse et la température du sèche-cheveux : variateurs obligatoires !

  • Choisissez un modèle réglable sur deux, voire trois vitesses, pour pouvoir réguler le flux d’air :
    • une fonction turbo pour un séchage ultra-rapide et donner du volume ;
    • une ou deux vitesses plus lentes pour coiffer la chevelure sans emmêler.
  • Le sèche-cheveux doit posséder deux niveaux de température :
    • une chaude pour un séchage ultra-rapide et pour le brushing ;
    • une tiède utilisée quotidiennement.

La majorité des modèles possède, en plus, une touche « air froid », utile pour fixer le mouvement de la chevelure après le séchage à l’air chaud.
 

Le poids du sèche-cheveux : pas plus de 750 g

  • Si vous comptez emporter votre sèche-cheveux un peu partout, en voyage, à la piscine ou en salle de sport, optez pour un modèle très léger (de 350 g à 400 g) à poignée rétractable pour le glisser facilement dans un sac.
  • Un sèche-cheveux trop lourd, rend très vite contraignante la séance de séchage quand il faut l’utiliser les bras en l’air. Choisissez-en un autour de 500 g à 750 g.


 L’embout du sèche-cheveux : un accessoire indispensable

  • L’embout du sèche-cheveux évite d’emmêler les cheveux lors du séchage. Pour être efficace, même amovible, il doit bien rester en place une fois fixé sur le sèche-cheveux.
  • Le concentrateur en forme de bec permet de centraliser la chaleur là où on le souhaite.
  • Le diffuseur répartit l’air chaud sur toute la chevelure en créant du volume.
  • Le sèche-cheveux lisseur associe la puissance de souffle et des plaques lissantes pour sécher et lisser en un seul geste.


Les options du sèche-cheveux : elles font la différence !

  • Si le sèche-cheveux est utilisé quotidiennement par toute la famille, investissez dans un appareil doté d’un moteur résistant « AC », qui garantit une durée de vie plus longue que celle d'un sèche-cheveux traditionnel.
  • La technologie « ionique » lutte contre les frisottis et les cheveux électriques en neutralisant l’électricité statique.
  • Les sèche-cheveux en céramique empêchent vos cheveux de subir une surchauffe et de se dessécher en distribuant la chaleur uniformément.
  • Un cordon d’alimentation suffisamment long (au moins 3 mètres) permet de manipuler facilement l’appareil.