Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Conseil Pratique

Conseil Pratique

Assouplissant pour le linge - Conseil Pratique - E.Leclerc ATOUT SUD

Assouplissant pour le linge : bien le choisirVisuel-texte-assouplissant.jpg

 

Les assouplissants pour le linge – qu’on appelle aussi adoucissants – s’utilisent avec la lessive. Mais à quoi servent-ils ? Comment les utiliser ? Sont-ils allergisants ? Quelques réponses pour mieux choisir !

 

Assouplissant : comment ça marche ? 

L’assouplissant est actif lors du cycle du rinçage. Son efficacité provient des tensio­actifs qu’il contient. Ceux-ci se déposent sur les fibres pour les démêler, les lisser et diminuer l’électricité statique, notamment des tissus synthétiques. Résultat : un linge moelleux, parfumé et plus agréable à porter ! En effet, l’assouplissant a pour action de :

  • redonner aux vêtements volume et douceur,

  • réduire considérablement le temps de séchage,

  • faciliter le repassage,

  • parfumer le linge.

 

Visuel-texte-assouplissant2.jpgQuel type d’assouplissant choisir ?

 L’assouplissant existe sous plusieurs formes :

 - liquide : le concentré (ultra, 750 ml) est prêt à l’emploi et permet autant de lavages qu’un dilué (3 litres). Il existe aussi des berlingots ou doses (250 ml) à diluer    avec de l’eau,

 - solide : il se place directement dans le tambour de la machine à laver,

 - voile : il est conçu pour le sèche-linge et se glisse dans le tambour.

 

 

Assouplissants et parfums

Le parfum est un critère de choix important lors de l’achat de l’assouplissant. Il existe désormais des adoucissants avec une technologie (des microcapsules) qui libère le parfum à chaque toucher, c’est-à-dire lors des frottements du tissu, même longtemps après le lavage. Il existe aussi des parfums aux vertus relaxantes…

 

Assouplissants et allergies ?

Pour minimiser les risques d’allergies cutanées, il existe des produits hypoallergéniques dans lesquels les allergènes (molécules susceptibles de provoquer des allergies) sont réduits au maximum. Lisez les étiquettes : depuis le 8 octobre 2005, le fabricant doit indiquer si le produit contient l’un des 26 parfums listés comme allergisants. Vous pourrez ainsi choisir votre produit en conséquence.