Alerte
0/ 0
Guide d'achat

Conseil pratique

la limonade - Conseil pratique - E.Leclerc ATTIN

La limonade dans tous ses étatsLimonade-texte.jpg

 

De l’eau, du citron et du sucre… la limonade est une boisson qui existe depuis très longtemps et se déguste bien fraîche ! Voici ce qu’il faut savoir sur cette vieille dame si tonique...

 

Petite histoire de limonade

De l’eau, du citron, du sucre… Et voilà la limonade. Une recette toute simple ! Il fallait pourtant y penser. Cette boisson rafraîchissante n’est arrivée en France qu’au XVIe siècle, dans les bagages de la jeune et jolie princesse italienne Catherine de Médicis, venue épouser le futur Henri II. 

Paris raffole bientôt de cette nouvelle boisson. On la vend au coin des rues, au gobelet. Elle est, à l’époque, préparée en faisant bouillir les ingrédients, puis en les laissant refroidir. 

Un siècle plus tard, Louis XIV, qui avait besoin de remplir les caisses du royaume, crée la corporation des maîtres limonadiers et marchands d’eaux-de-vie de Paris. Il leur réserve l’exclusivité de la vente de la limonade et autres boissons italiennes et eaux-de-vie afin de pouvoir les taxer à sa guise. Le terme de limonadier est resté dans la langue française comme synonyme de cafetier. 

 

Citronnade et limonade : quelles différences ? 

La limonade de la Renaissance ne pétillait pas. Les bulles ne s’invitent dans la recette qu’au XIXe siècle, avec la mode de l’eau de Seltz et autres eaux gazeuses censées faciliter la digestion. 

Aujourd’hui, c’est ce qui différencie la limonade de la citronnade ! Les fabricants la concoctent avec de l’eau gazéifiée ou naturellement pétillante. Dans certaines recettes traditionnelles, les fines bulles sont obtenues par fermentation : le sucre fermente au bout de quelques jours. Il peut être remplacé par du miel, on peut également ajouter des fruits secs (figues, raisins) et/ou des céréales (grains de riz ou de kéfir), des fleurs (de sureau ou de tilleul par exemple) ou de la levure de boulanger. Le processus est parfois accéléré par l’adjonction de vinaigre ou d’acide citrique. 

 

La limonade en rayon

Au rayon boissons, vous trouverez différents types de limonade :

- la limonade classique à base d’eau gazéifiée, d’arômes de citron, de sucre et d’acide citrique ;

- la limonade light pour laquelle le sucre a été remplacé par un édulcorant de synthèse ;

- la limonade bio qui est fabriquée à base d’arôme naturel de citrons et de sucre de cannes issues de l’agriculture biologique, c’est-à-dire cultivées sans engrais ni pesticides ;

- la limonade artisanale qui est, le plus souvent, présentée en bouteilles de verre, et ne contient ni colorants ni arômes artificiels. 

 

Comment déguster la limonade ?Diabolotexte.jpg

- La limonade se sert bien fraîche et sans paille, dans un verre décoré d’une rondelle de citron. 

- En ajoutant de la menthe fraîche, des glaçons et un jus de citron, vous obtiendrez un mojito sans alcool. 

- Vous pouvez également réaliser de délicieux diabolos en mélangeant la limonade à des sirops : menthe, grenadine, fraise, orgeat, pamplemousse, etc. 

- Pour réaliser un cocktail 100 % british, très rafraîchissant l’été, mélangez 1 dose de Pimm’s pour 3 doses de limonade, et ajoutez des rondelles de concombre et de citron, de la menthe fraîche et beaucoup de glaçons. Délicieux et original !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ! À consommer avec modération !