Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

produits anti-moustiques - Guide d'achat - E.Leclerc AVRANCHES

anti-moustiques.pngLes produits anti-moustiques pour le visage et pour le corps

 

En camping, en promenade, dans le jardin ou la nuit, les moustiques sont très actifs. Certains produits peuvent vous éviter d’être piqués. Sachez les reconnaître et bien les utiliser. 

 

Bien lire les étiquettes sur les produits anti-moustiques

Le ministère de la Santé a publié une liste de quatre substances reconnues efficaces pour éloigner les moustiques. Leur présence sur l’étiquette du produit que vous avez choisi est donc un gage de sérieux. Si vous voyagez dans un pays où les moustiques sont vecteurs de maladies (paludisme, malaria, dengue, chikungunya), ils sont vraiment indispensables. En voici la liste :

- DEET (N1, N-diéthyl-m-toluamide), 

- IR3535 (N-acétyl-N-Butyl-ß-alaninate d’éthyle), 

- KBR3023 (Carboxylate de Secbutyl2 - 2-hydroxyéthyl - pipéridine-1/lcaridine),

- PMDRBO (mélange de cis- et trans-p-menthane-3,8 diol). 

 

Et les huiles essentielles ? Celles de citronnelle et de géranium sont réputées pour éloigner les moustiques, toutefois, les experts de la santé ne reconnaissent pas leur efficacité. Mieux vaut donc les réserver aux zones tempérées où le risque lié à la piqûre de moustique est juste une démangeaison désagréable. 

 

À chaque âge son produit anti-moustiques

Produits chimiques, les répulsifs anti-moustiques doivent être utilisés avec précaution, notamment pour protéger les enfants. Voici les recommandations des autorités de santé… 

- Pour les bébés de moins de 6 mois : mieux vaut éviter les produits à appliquer directement sur la peau. Utilisez plutôt les moustiquaires imprégnées de répulsif sur les fenêtres, le berceau, la poussette. 

- Pour les bébés de plus de 6 mois et jusqu’à ce qu’ils soient en âge de marcher : n’utilisez que le DEET à moins de 34 % de concentration, l’IR3535 à 20 % et le PMDRBO. Et ne dépassez pas 1 application par jour. 

- Pour les enfants en âge de marcher et jusqu’à 2 ans : les mêmes produits aux mêmes concentrations mais avec 2 applications par jour. 

- Pour les enfants de 2 à 12 ans : tous les produits sont possibles, sauf le DEET à 34 et 50 % avec une utilisation limitée à 2 applications par jour.

- À partir de 12 ans : tous les produits, à toutes les concentrations, sont conseillés et sont à appliquer 3 fois par jour pour une protection parfaite.

- Pour les femmes enceintes : les produits à éviter sont le PMDRBO, le KBR3023 à plus de 20 % de concentration, l’IR3535 à plus de 20 % et le DEET à plus de 34 %. Les autres peuvent être utilisés et appliqués 3 fois par jour. 

Les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 3 ans. 

 

Bien utiliser son produit anti-moustiques

L’APPLICATION

- Il faut imprégner toutes les parties découvertes. 

-Toutefois, pour le visage, si vous utilisez un spray, mieux vaut pulvériser sur les mains et appliquer ensuite sur le visage, sinon vous risqueriez d’inhaler le produit. 

- Prenez soin d’éviter le contour des yeux et des lèvres pour limiter les risques d’irritation des muqueuses. 

- En ce qui concerne les tout-petits : n’appliquez pas sur les mains tant que votre bout de chou les porte à la bouche. 

 

LA PROTECTION SOLAIRE

Les produits anti-moustiques et les écrans solaires s’annulent mutuellement. Il est donc recommandé d’appliquer d’abord votre produit solaire en choisissant une protection plus forte que celle que vous auriez choisie habituellement. Attendez jusqu’à 1 heure et appliquez le répulsif. 

 

Le DEET ne fait pas bon ménage avec le plastique qu’il dissout : attention donc à vos montures de lunettes, bijoux fantaisie et vernis à ongle.