Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Choisir une poussette
- E.Leclerc

Comment choisir une poussette ?


Landau, poussette « 3 en 1 », tout-terrain ou canne, il est parfois délicat pour les nouveaux parents de s'y retrouver au rayon des poussettes. En dehors du design, tout dépend de l'âge des enfants et de l'usage que vous en ferez.


Choisir une poussette : selon l’âge de l’enfant

  • Le tout-petit dort beaucoup durant ses premiers mois de vie. Pour protéger son dos et sa nuque,
    les pédiatres recommandent la position allongée chaque fois que c'est possible. poussette.JPG
    La poussette équipée d’une nacelle est pour cela une bonne alternative (même si elle ne remplace pas un lit).
    Si vous ne voulez pas de nacelle, vous pouvez aussi incliner le hamac de la poussette si la promenade n'est pas trop longue.
  • À partir de 6 mois : l’enfant apprécie d'être assis en position face à la route ou mieux, face à vous.
    Il vous regarde et se sent rassuré par votre présence. Plus tard, il aura du plaisir à découvrir l'environnement qui l'entoure ;
    certaines poussettes proposent d’ailleurs les deux installations en mode réversible.
  • À partir d'un an : l'enfant a grandi et moins besoin d'une structure enveloppante.
    Préférez une poussette deuxième âge, qu'on appelle poussette canne ou poussette shopping, plus légère et plus maniable.


Choisir une poussette : les avantages des packs « combinés poussette »

  • De nombreux fabricants proposent des packs « combinés poussette ». On distingue :
    • les combinés Trio composés d’une nacelle (pour que l'enfant dorme allongé), parfois homologuée comme lit-auto, d'un siège coque (pour passer de la poussette
      à la voiture, groupe 0+ jusqu'à 13 kg) et d'un hamac parfois réversible, inclinable, permettant au petit de s'asseoir ou de s'allonger pour une sieste ;
    • les combinés Travel ou Duo composés d’un siège auto et d’un hamac.
  • Les poussettes sont parfois vendus avec un canopy (capote) pour protéger l'enfant du soleil, et un panier pour glisser un goûter ou un change.
    Vous pouvez compléter l'ensemble d'une chancelière (sorte de couverture) et d'un habillage pluie.
 

Choisir une poussette : pour la ville ou la campagne

Posez-vous les questions qui vous aideront à choisir : Quelle sera votre utilisation ? Des allers-retours pour emmener l'enfant chez sa nounou ? Des balades au parc ou sur les chemins de campagne ? Des trajets fréquents en transports en commun ? La poussette doit-elle se plier d'une seule main ? Avez-vous un ascenseur ou la possibilité de laisser votre poussette dans un local fermé ?

  • Vous vivez en ville. Vous avez besoin de vous faufiler entre les voitures ou sur les trottoirs souvent encombrés, de prendre le métro bondé ou le bus aux heures de pointe, optez pour une poussette compacte et légère. Les modèles sont aujourd'hui pliables (souvent d'une seule main), ce qui simplifie nettement la vie dans les transports en commun. Vous pourrez aussi lui trouver plus facilement une place discrète dans le placard de l'entrée.
  •  Vous vivez à la campagne ou à la montagne. Pour affronter les chemins caillouteux, préférez les poussettes équipées de grandes roues, d'amortisseurs et d'un dossier inclinable. Elles ont aussi des renforts latéraux pour protéger la tête des éventuels mouvements et un repose pied, agréable pour l'enfant dans les descentes. Votre enfant pourra y dormir confortablement en profitant du bon air. Si ces poussettes sont confortables, elles sont aussi lourdes (de 10 à 17 kg) et plus encombrantes (car elles ne se plient que dans la longueur).

poussette1.JPG

 

Choisir une poussette : le confort pour l'enfant comme pour le parent

Certaines poussettes proposent des détails qui apportent un confort supplémentaire (mais n'influent pas sur la sécurité) :

 
  • des poignées ou un guidon réglables en hauteur qui évitent les douleurs dorsales pour les parents de grande taille ;
  • des freins situés directement sur le guidon ;
  • un châssis 3 roues pour une plus grande maniabilité ;
  • une assise en hauteur qui évite à l’adulte de se pencher et à l'enfant d'être trop près des pots d'échappement des voitures ;
  • une assise moelleuse en tissu respirant ;
  • des couleurs flashy ou plus douces, selon vos envies.

Bien utiliser une poussette…

  • Vérifiez que votre enfant est toujours correctement attaché.
  • Bloquez toujours les roues de la poussette à l'arrêt.
  • Gonflez bien les pneus (pour les modèles à chambre à air), votre poussette roulera d'autant mieux.
  • Méfiez-vous des sacs lourds fixés sur les poignées. Ils peuvent faire basculer la poussette vers l'arrière.
  • En matière de poussette, comme de siège-auto, évitez les secondes mains. Vous ne savez pas comment l'objet a été entretenu et s'il respecte les normes de sécurité.


Poussette : les normes de sécurité

Une poussette qui entre dans la catégorie « véhicule pour enfant » doit respecter la Norme NF EN 1888). Si elle est multifonctionnelle, les différentes fonctions doivent également répondre à des normes spécifiques pour chacune :

  • fonction couffin : norme EN1466, + ECE 44 s’il est utilisé comme système de retenue,
  • siège auto : règlement ECE44,
  • transat : EN 12790
  • protège-pluie : NFS54-043.