Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

parc bébé
- E.Leclerc

Choisir le parc pour son bébé


Pour un enfant qui explore la maison à quatre pattes, le parc est un endroit sécurisé où
il peut jouer pendant que ses parents sont occupés. iStock-496640582D.jpg
Voici quelques pistes pour bien le choisir en fonction de l'utilisation que vous en ferez. 


Parc bébé : les bonnes normes
 
Avant d'acheter, regardez bien l'emballage, il doit porter les mentions :
 
  • « Conforme aux exigences de sécurité »
  • « CE » qui certifie la conformité aux normes européennes
  • « NF EN 12227  décembre 2010 »
 
Ces normes portent sur plusieurs points dont trois essentiels : l'absence de petites pièces risquant de se détacher
et que votre enfant pourrait avaler, un espace entre les barreaux inférieur à 7 cm pour que le tout-petit
ne puisse pas passer sa tête et une hauteur minimale de barreaux de 55 cm.
 
 
 
Parc bébé : quel matériau choisir ?
 
  • Le bois. Les parcs en bois sont lourds et un peu plus chers que les autres. Ils ne sont donc pas très pratiques si vous souhaitez emmener le parc en week-end ou chez la nounou, ou si vous devez le replier chaque soir pour une question de place.
  • Le plastique. Plus économiques, plus faciles à nettoyer, à bouger et à replier, les parcs en plastique sont aussi plus légers.
  • Parois en filets. Avec le filet, le parc gagne en légèreté, mais il est moins robuste qu'un modèle à barreaux et se nettoie moins facilement. L'enfant peut difficilement prendre appui pour se relever. D'autre part, il verra moins bien ce qui se passe autour de lui lorsqu'il y est en train de jouer.
 
 
 
Un parc bébé fixe ou pas ?
 
  • Certains parcs sont conçus pour demeurer toujours à la même place, d'autre se plient en un tour de main pour vous accompagner partout. À vous d'acheter en fonction de l'usage que vous comptez en faire.
  • Certains modèles sont à roulettes avec frein. Une bonne idée pour déplacer le parc d'une pièce à l'autre et permettre à votre bébé d'être toujours à côté de vous, sans pour autant risquer qu'il ne se déplace avec en s'appuyant dessus.
 
 
 
Un parc bébé avec fond ou pas ?
 
  • Les parcs sans fond. Ils se plient plus aisément. Attention tout de même : lorsque l'enfant se mettra debout et commencera à marcher, il risque de pousser son parc en avançant. Par ailleurs, il faudra aussi prévoir l'achat d'un tapis de sol pour permettre à l'enfant d'évoluer sur une surface ni trop dure ni trop froide. Ce tapis doit être lavable.
  • Les parcs avec fond. Il existe des fonds réglables en hauteur. Jusqu'à ce que l'enfant parvienne à se retourner, le fond peut rester ainsi en position haute : le bébé jouera sur le dos avec des portiques d'éveil par exemple, cette configuration est idéale pour le dos des parents qui n'ont pas à trop se pencher pour le sortir du parc. Ensuite, lorsque l'enfant grandira et commencera à chercher à prendre appui pour se redresser, le fond sera placé en position basse.
 
 
 
Le bon usage du parc bébé
 
  • Le parc convient aux enfants jusqu'à 15 kg maximum.
  • Il s'agit d'une aire de jeu : mettez à disposition du bébé des jouets adaptés à son âge (portique ou tapis d'éveil par exemple) ne contenant pas d'éléments qu'il pourrait avaler en mettant le jouet en bouche, et pas trop gros afin que, une fois plus grand, l'enfant ne risque pas de sortir du parc en montant sur ses jouets.
  • Mieux vaut éviter de laisser l'enfant trop longtemps seul dans son parc : il finirait par s'y ennuyer. Il est important de nettoyer son parc régulièrement : les barreaux et le sol à l'éponge avec un produit bactéricide, même chose pour le tapis de sol, sauf s'il passe à la machine.