Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

Les petits appareils - Guide d'achat - E.Leclerc

appareils-cuisineCuisine : les petits appareils qui facilitent la vie

Batteur électrique, pied mixeur, centrifugeuse, presse-agrumes, trancheur-râpeur, yaourtière et balance : revue de détails des ustensiles qui sont indispensables dans une cuisine ou qui apportent un vrai plus au quotidien.

 


Le batteur électrique

Le batteur électrique permet de monter en un rien de temps des blancs en neige ou de faire prendre une mayonnaise.
Préférez un modèle avec plusieurs vitesses et une puissance au-dessus de 350 watts, surtout si vous souhaitez réaliser des pâtes épaisses. Pour un modèle avec un accessoire pied mixeur, préférez un moteur supérieur à 450 watts.
Si vous choisissez un modèle équipé uniquement de fouets, vous devrez vous cantonner à la confection de blancs en neige, de mousses, de crèmes et de mayonnaises. En revanche, les crochets pétrisseurs permettent de réaliser des pâtes à tartes, à gâteaux et à pain. Prenez le batteur en main pour voir si le poids est bien réparti vers l’avant pour une meilleure stabilité


Le pied mixeur (ou mixeur plongeant)

Le pied mixeur, ou mixeur plongeant, permet de faire des soupes, des purées et des crèmes. Son avantage ? Vous pouvez plonger directement le pied mixeur dans un plat, un bol ou une casserole.
Certains mixeurs plongeants sont simplement constitués d’un pied en plastique ou en métal, muni de lames. D'autres sont vendus avec des accessoires : presse-purée, hachoir, bol, fouets, ce qui en fait des appareils multifonctions incontournables.
Préférez un modèle d’une puissance de 500 à 700 watts et avec une vitesse réglable qui s’adaptera à toutes vos préparations. Les pieds en inox seront plus robustes. Un plus grand nombre de lames (de 2 à 4) assure un mixage optimal. Préférez, par ailleurs, des lames incurvées plutôt que plates pour une meilleure homogénéité


La centrifugeuse

La centrifugeuse permet de réaliser de délicieux jus en mélangeant des fruits et/ou des légumes. Son principe est d’extraire le jus en séparant la pulpe, grâce à une force centrifuge. L’élément déterminant dans le choix d’une centrifugeuse repose donc sur la puissance de l’appareil, qui varie en général de 200 à 700 watts.
Les modèles avec 2 vitesses vous permettent d’adapter la vitesse aux type de fruits utilisé (<10000 pour les fruits rouges et au-delà pour les autres ingrédients). Certains fruits ne sont pas recommandés (banane par exemple car le jus est trop épais)
Si vous êtes un adepte des jus frais, choisissez un modèle possédant un réservoir à pulpe, vous récupérerez ainsi davantage de jus.
Pensez aussi à choisir un modèle qui se démonte et se lave facilement. C’est la garantie d’une utilisation plus fréquente (et d’une durée de vie plus longue).



Le presse-agrumes

À la différence de la centrifugeuse, le presse-agrumes ne permet de presser que des agrumes, ce qui élimine d’office les pommes, les poires, les bananes…
Il existe deux types de presse-agrumes :

  • Les presse-agrumes mécaniques, qui fonctionnent grâce à la force manuelle. Ils peuvent être en verre, en inox ou en plastique. L'extraction du jus se fait très rapidement. On trouve aujourd’hui des modèles équipés d'un levier rotatif, qui permet d'effectuer des pressions sans exercer aucune force. Il existe aussi des presse-agrumes qui prévoient un dispositif pour retenir la pulpe et les pépins.
  • Les presse-agrumes électriques. Pour ces derniers, vérifiez la capacité du bol, qui peut aller de 250 ml à 1 litre. Ce réservoir est amovible et, bien sûr, lavable. Pensez à regarder si le presse-agrumes est équipé d'un bec verseur pour faciliter le service et d'un système anti-gouttes. Il existe aussi des modèles de presse-agrumes « directs ». Comme leur nom l’indique, ils se placent directement sur le verre ou le pichet. L’intérêt est d’éviter les manipulation oxydant rapidement le jus obtenu et faisant baisser ses qualités nutritionnelles.

La puissance du moteur varie selon les modèles d’environ 60 à 300 watts et détermine la rapidité et la facilité du pressage.
Certains presse-agrumes proposent une rotation double sens pour le jus de toute la chair et des cônes de tailles variables pour mieux s’adapter aux différents fruits : citrons, oranges, pamplemousses.


Les trancheurs-râpeurs

Si ces fonctions existent sur la plupart des robots de cuisine, moyennant parfois l'achat d'accessoires supplémentaires, il existe également des appareils spécifiquement dédiés à ces usages. Qu'ils soient manuels ou électriques, optez pour un matériel facilement lavable.

  • Les trancheurs-râpeurs manuels. Également appelés « mandolines de cuisine », ces ustensiles sont des râpes d'une quinzaine de centimètres de long, souvent montées sur des pieds réglables, de façon à ce que le plan puisse être incliné. Les mandolines sont vendues avec plusieurs lames pour trancher plus ou moins fin, et des grilles à trous plus ou moins épais pour râper aussi bien le fromage que les légumes. Vous en trouverez à lames en inox ou en céramique, très solides.
  • Les trancheurs-râpeurs électriques. Choisissez un modèle proposant plusieurs cônes ou couteaux afin de varier les utilisations, de préférence en inox pour plus de robustesse. La taille de la goulotte est également importante : c'est par là que vous glisserez les aliments à râper ; si elle est trop étroite, vous devrez les pré-découper avant d'utiliser l'appareil. Une puissance de 150 watts sera suffisante, Certains modèles proposent des découpes spécifiques (frites, macédoine, découpe vichy…)


La yaourtière

La yaourtière est équipée de pots individuels en verre (avec des couvercles en plastiques et éventuellement des égouttoirs pour faisselles, selon les modèles). Pour des formats familiaux, il existe aussi des grands bacs (capacité 1l ou 2l), livrés avec la yaourtière ou à acheter en accessoire.
Vérifiez les différents programmes proposés : certaines yaourtières permettent de réaliser des fromages blancs, des desserts lactés, des crèmes et, même, du fromage.
Certaines permettent aussi de congeler les pots immédiatement réalisés : ils passent directement de la yaourtière au congélateur.
Quelques-unes sont équipées d’une alarme et affichent le temps exact restant avant la fin du programme.
Enfin, les yaourtières haut de gamme proposent un arrêt automatique ou peuvent être programmables. Soyez aussi attentif à la taille des pots. Plus ils sont grands, plus vous pourrez laisser libre cours à votre imagination, associant tour à tour des fruits ou des céréales.


La balance

C'est l'accessoire indispensable pour suivre à la lettre les recettes de cuisine. Vous en trouverez de toutes les formes, de toutes les tailles, de toutes les couleurs et de tous les matériaux ( en plastique , en verre, en inox et même en bois) . La capacité de pesage est un point important à vérifier : à partir de 2 kg jusque 15 kg selon l’usage. Autre critère : le bol. Certaines en ont un, d'autres pas. Si vous optez pour un modèle à bol, il peut être utile d'en choisir un mesurant également les liquides. Vérifiez également qu'il puisse passer au lave-vaisselle.

  • Les balances électroniques. Précises et pesant, parfois, au gramme près, elles sont fiables et il existe des modèles extrafins, très faciles à ranger ou à suspendre. Généralement dotées d’une fonction « tare », ces modèles vous permettent de tout peser (liquides, solides) sans changer d’ustensiles. La plupart fonctionnent à piles au lithium.
  • Les balances mécaniques. Le plus souvent, elles sont vendues avec le bol que vous tarerez manuellement, une fois pour toutes. Écologiques, elles n'ont besoin ni de piles ni d'électricité et sont quasiment inusables, mais sont moins précises que les électroniques. Vous en trouverez au design rétro, qui seront de vrais objets de déco dans la cuisine.