Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Piles rechargeables - Conseil Pratique - E.Leclerc

Teaser_Recharge_piles_image_w320_h248.png

Piles rechargeables : comment les choisir ?

Les piles rechargeables (ou accumulateurs) sont plus économiques, plus pratiques et plus écologiques que les piles classiques à usage unique. Les piles rechargeables sont une excellente solution pour de nombreux objets du quotidien : jouets des enfants, télécommandes, réveils, baladeurs…

 

 

Le principe d’une pile rechargeable

Avant tout, il faut savoir qu’on utilise à tort le terme de « piles rechargeables ». Il serait plus correct de parler de « batterie rechargeable » ou d’« accumulateur électrique ».
Contrairement à une pile jetable classique, une pile rechargeable peut être rechargée (entre 400 et 1 000 fois sur un chargeur adapté) et, donc, réutilisée.

 

Piles_image_w100_h149.pngL’utilisation idéale d’une pile rechargeable

Une pile rechargeable – ou accu – convient parfaitement aux appareils utilisés fréquemment ou intensément comme les téléphones sans fil, baladeurs, jouets téléguidés, appareils photo numériques…

En revanche, une pile rechargeable n’est pas recommandée pour alimenter les objets peu énergivores ou employés occasionnellement comme une horloge ou une torche. En effet, l’investissement d’une pile rechargeable ne serait pas rentable pour ce type d’appareils qui ne nécessite pas de changer souvent de piles.

 

Les différents types de piles rechargeables

  • Les accus Ni-MH (nickel-métal hydrure) offrent un excellent rapport qualité/prix. Ils sont performants, leur longévité est importante et, surtout, ils peuvent être rechargés sans être vidés.
  • Les accus Ni-MH « prêts à l’emploi » sont vendus déjà chargés car ils ne se déchargent pas naturellement – ou très lentement – s’ils ne sont pas utilisés. Ce qui leur permet d’être prêts dès l’achat et même après un an sans utilisation.

 

Piles_2_image_w200_h155.pngLes différents types de chargeurs pour piles rechargeables

  • Le chargeur économique ou standard met de 6 à 11 heures pour charger les piles AA ou AAA. (certains accueillent jusqu’à 4 piles à la fois). Comme le débit est lent, on peut oublier la (ou les) pile(s) sur le chargeur sans risque de surchauffe.
  • Le chargeur rapide peut charger les piles de 1 à 4 heures. D’autres – très rapides – en 15 minutes. Un délai intéressant si on est pressé. Mais la pile risque la surchauffe si on l’oublie et toutes les piles ne supportent pas une recharge aussi rapide.
  • Le chargeur universel est capable de charger différentes piles, les AA, AAA, C, D ou 9V.
  • Le chargeur nomade : dans cette catégorie, il existe des chargeurs mobiles qui sont équipés d’un adaptateur allume-cigare, d’un port USB ou de prises internationales.
  • Le chargeur nomade solaire : idéal pour le camping, la randonnée, les sorties en bateau ou pour tous ceux qui se déplacent beaucoup à pied ou à vélo.

Quel que soit le chargeur, il est important qu’il soit doté d’un témoin de charge (un voyant lumineux ou un écran LCD).
Les chargeurs acceptent les piles quelle que soit leur marque.

 

Le coût d’achat d’une pile rechargeable est vite amorti

Avec une pile rechargeable, l’investissement de départ est plus élevé que pour une pile classique. D’autant plus qu’il faut ajouter le chargeur – qui sert lui aussi plusieurs années.
Mais si une pile classique dure 13 heures en continu, une pile rechargeable tient plus de 2 900 heures si elle est rechargée. L’investissement est donc rapidement amorti.

 

L’impact d’une pile rechargeable sur l’environnement est moindre

D’après une étude réalisée par Bio Intelligence Service et l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), les piles rechargeables sont moins nocives pour l’environnement que les piles classiques.
De plus, les piles rechargeables permettent de réduire le volume des déchets. Il ne faut pas pour autant oublier de les déposer, en fin de vie, dans les points de collecte installés chez les distributeurs.