Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Conseil Pratique

Conseil Pratique

Offrir une bouteille à Noël... - Conseil Pratique - E.Leclerc

Offrir une bouteille de vin à Noël : pourquoi pas ?offrir_vin_image_w320_h248.png

 

Noël peut être l’occasion d’offrir une belle bouteille de vin. Pour ne pas vous tromper, optez pour un bordeaux ou un bourgogne, rouge ou blanc, pour un champagne ou encore pour un vin blanc moelleux.

 

Offrir un vin de Bordeaux

C’est une valeur sûre. Même si vous ne connaissez pas bien la personne à qui vous l’offrez.

UN BORDEAUX ROUGE

  • Un graves : en rouge, ce vin, élevé sur la rive gauche de la Garonne, est à la fois puissant et rond. Il se marie bien avec les viandes rouges, le gibier et les fromages.

  • Un médoc : ce vin rouge puissant, à la robe rubis et qui se caractérise par une richesse aromatique, s’apprécie sur des viandes rouges ou blanches, sur tous les gibiers ou sur une tarte aux fruits rouges.

  • Un saint-émilion : un rouge à la couleur grenat et aux arômes de fruits rouges avec des notes d’épices. À servir avec de la charcuterie, de l’agneau, une pintade aux champignons…

  • Un fronsac : ce vin rouge d’une belle couleur rouge sombre et dense, avec des reflets violets, aux arômes de fruits rouges, d’épices et parfois même de café et de grillé, se marie avec de la viande rouge, des gibiers et du fromage.

UN BORDEAUX BLANC

  • Un graves : ce blanc sec, frais et parfumé, accompagne les fruits de mer, les poissons et la viande blanche. Un graves moelleux sera parfait avec les plats exotiques, les desserts ou les salades de fruits.

  • Un loupiac : à la robe dorée et aux notes de rôti et de fruits confits, le loupiac blanc s’appréciera avec un foie gras mais, aussi, avec du poisson, une volaille ou des desserts à base de fruits (tarte, salade, sorbet).

 

Offrir un vin de Bourgogne

Un vin de Bourgogne ravira les amateurs qui sauront le conserver en cave avant de le déguster.

UN BOURGOGNE ROUGE

  • Un côte-de-beaune : ce rouge pourpre marqué par les tanins se sert sur des viandes rouges, des volailles rôties et du fromage.

  • Un gevrey-chambertin : un grand bourgogne au nez de fraise, de cassis et de violette. À servir avec des plats en sauce comme un bœuf en daube ou un coq au vin et du fromage.

UN BOURGOGNE BLANC

  • Un chablis : à base de cépage chardonnay, ce vin blanc très sec au goût de pierre à fusil ou de champignon se marie avec des fruits de mer ou du poisson mais, aussi, avec une andouillette, des escargots, une viande blanche en sauce ou un curry d’agneau, et du fromage de chèvre ou du comté.

  • Un pouilly-fuissé : également issu du cépage chardonnay, ce blanc arbore une robe qui va de l’or pâle à reflets gris au jaune pastel. Avec ses notes minérales, de noisette, d’amande et d’agrumes, il sera parfait sur tout ce qui est fruits de mer et poissons.

 

Offrir un vin de Champagne

Les gens festifs et raffinés apprécieront ce cadeau à boire à l’apéritif ou tout au long d’un repas.

Vous avez le choix entre :

  • le champagne brut classique élaboré avec trois cépages : le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier ;

  • le champagne blanc de blancs, issu exclusivement de raisins blancs du cépage chardonnay ;

  • le champagne blanc de noirs, issu de pinot meunier, pinot noir ou des deux variétés de cépages ;

  • le champagne rosé, qui est le plus souvent un assemblage de vins blancs et vins rouges.
     

Il faut ensuite distinguer le dosage en sucres du champagne, du plus sec au plus doux : extra-brut, brut, extra-sec, sec, demi-sec et doux. Autres critères : le fait qu’il soit non-millésimé (assemblage de plusieurs années), millésimé (issu de raisins d’une seule année) ou cuvée spéciale.

 

Offrir un vin moelleux

Cadeau idéal pour un(e) gourmand(e) : le vin moelleux se déguste avec du foie gras mais, aussi, avec tous les desserts.

  • Un coteaux-du-layon : jeune, ce vin de la vallée de la Loire accompagnera des viandes blanches, des poissons ou des desserts aux fruits ; plus mûr, il sera servi à l’apéritif, avec un foie gras ou un dessert.

  • Un jurançon moelleux : produit au pied des Pyrénées, ce vin à la couleur or et aux arômes de miel se marie avec le foie gras, une volaille à la crème ou du fromage de brebis des Pyrénées.

  • Un muscat de Beaumes-de-Venise : un vin blanc élevé au nord-est d’Avignon, frais, aux arômes de fruits exotiques, d’agrumes confits, à servir avec des plats salés-sucrés ou des desserts.