Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

Le cidre, une boisson qui pétille ! - Guide d'achat - E.Leclerc

cidre.pngLe cidre, une boisson qui pétille !

 

À la Chandeleur et Mardi gras, tout le monde déguste des crêpes ! Et on les accompagne volontiers d’un verre de jus de pommes ou de cidre !

 

Comment le cidre est-il fabriqué ?

Le cidre est une boisson alcoolisée et pétillante obtenue par fermentation de jus de pommes. Mais celui-ci n’est pas issu de n’importe quelles pommes : il faut des variétés de « pommes à cidre » bien différentes des « pommes à couteau » qui se croquent : elles sont plus petites et riches en tanins.
Le cidre est élaboré avec un mélange de pommes – acidulées, amères, douces et douces-amères – qui chacune apporte ses spécificités.
Après leur ramassage, les pommes à cidre sont broyées et pressées. Le jus obtenu, qui est alors sucré, se met à fermenter et à produire des levures naturelles. Celles-ci transforment le sucre en alcool et provoquent la libération du gaz carbonique qui donne l’effet pétillant du cidre. Pour 1 litre de cidre, il faut environ 16 à 18 kg de pommes.

 

Les variétés de cidre

Si tous les cidres sont fabriqués selon le même principe, leurs différences tiennent à la longueur de la fermentation et à la quantité de sucre ajoutée plus ou moins importante.

  • Le cidre doux est très sucré et peu alcoolisé avec moins de 3 degrés d’alcool. Il est léger, fruité, avec un goût assez proche de celui du jus de pommes.

  • Le cidre demi-sec est moins sucré et un peu plus alcoolisé : entre 3 et 4 degrés d’alcool. Bien équilibré, il possède une certaine douceur.

  • Le cidre brut est peu sucré et atteint 4 degrés d’alcool. Il est typé et très désaltérant.

  • Le cidre traditionnel est plus sec et peut atteindre 6 degrés d’alcool. Il est peu sucré et peu pétillant avec un caractère rustique.

Le cidre se conserve debout dans un endroit frais et se sert entre 7 et 9 °C. Ce n’est pas une boisson de garde, il se consomme rapidement.

Le saviez-vous ?

  • Deux cidres bénéficient de l’Appellation d’Origine Protégée : le cidre de Cornouaille et le cidre du Pays d’Auge.

  • Il existe également du cidre rosé, élaboré avec des pommes à chair rouge, et du cidre poiré, issu d’un jus de poires à cidre.


Avec quels plats servir le cidre ?

Tous les cidres se marient parfaitement aux crêpes. Mais il existe bien d’autres mariages très réussis :

  • le cidre doux avec une galette des rois, une salade de fruits, ou en cocktail façon kir avec de la crème de cassis ;

  • le cidre demi-sec avec des viandes blanches et du fromage ;

  • le cidre brut avec un poulet, un lapin, des fruits de mer ou même du foie gras ;

  • le cidre traditionnel avec des gibiers ou des fromages forts comme le camembert ou le livarot.


Le cidre en cuisine

Le cidre est parfait pour cuisiner des viandes et éviter qu’elles ne soient trop sèches : lapin, rôti de porc ou de veau, poulet, canard. Mais il entre également avec succès dans des recettes de poissons blancs ou de coquillages comme les Saint-Jacques. Alors n’hésitez pas à cuisiner avec du cidre !


À consommer avec modération. L'abus d’alcool est dangereux pour la santé.