Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Panier de saison

Panier de saison

Les produits frais de janvier - E.Leclerc

Les produits frais de janvierpanier_de_saison_janvier_image_w320_h248.png

 

Coquilles Saint-Jacques, châtaignes, fromages, ananas, saumon et boudin blanc sont au mieux de leur forme en janvier.

 

La coquille Saint-Jacques

  • Connaître : la coquille Saint-Jacques est pauvre en lipides (moins de 1 g aux 100 g), mais riche en vitamines et en sels minéraux (potassium, phosphore, sodium, magnésium, calcium et fer). Crue, en carpaccio par exemple, la coquille Saint-Jacques n’apporte que 78 kcal aux 100 g. Cuite, elle affiche 106 kcal. 
  • Conserver : la coquille Saint-Jacques se conserve 24 heures maximum, posée sur sa face bombée, dans le bac à légumes du réfrigérateur ou dans un endroit frais et aéré, et à une température comprise entre 5 et 15 °C. 
  • Cuisiner : coraillée ou non, marinée, poêlée, gratinée, la coquille Saint-Jacques fait une très belle entrée. Elle se marie parfaitement avec une fondue de poireaux, des endives braisées ou le céleri rave coupés en tout petits dés et cuits lentement à la poêle.

 

La châtaigne chataigne_original_1_image_w100_h139.png

  • Connaître : la châtaigne, appelée aussi marron, est très énergétique puisqu’elle contient 36 g de glucides et apporte 200 kcal aux 100 g. Elle est aussi source de vitamines B, C et E, de minéraux et de fibres. 
  • Choisir : acheté frais, ce fruit à l’écorce brillante doit être lourd et dur. 
  • Cuisiner : avant de faire cuire les châtaignes, tracez à l’aide d’un couteau une croix sur l’écorce du côté de la partie plate du fruit. Elles n’éclateront pas et vous pourrez les éplucher facilement. Pour les cuire, deux méthodes : 

- bouillies pendant 30 mn,

- grillées pendant 20 mn à la poêle (de préférence à trous). 

 

Un plateau de fromages 

  • Connaître : comme tous les produits laitiers, le fromage est une source importante et essentielle de calcium. Et ce calcium, dit « laitier », a la particularité d’être bien absorbé par l’intestin. 
  • Préparer : pour un plateau de fromages équilibré, il faut un représentant de chaque famille de pâtes : 

- pâte molle à croûte fleurie (camembert, brie…), 

- pâte pressée cuite (comté, beaufort, emmental…), 

- pâte pressée non cuite (cantal, morbier), 

- pâte persillée (roquefort, bleu),

- fromages de chèvre et de brebis. 

  • Servir : pour profiter pleinement de la saveur des fromages, pensez à les sortir du réfrigérateur environ une heure avant la dégustation.   

 

L’ananas 

  • Connaître : l’ananas est un fruit exotique riche en…

ananas_original_1_image_w100_h139.png- vitamines A, B, C et E et de minéraux (calcium, sodium, phosphore), 

- fibres,

- broméline, une enzyme facilitant la digestion des protéines.

Attention aux idées reçues : bien qu’il soit peu calorique (50 kcal aux 100 g), il ne fait pas maigrir… 

  • Choisir : un bon ananas doit être lourd en main, ferme et sans taches, avec un plumet vert solidement attaché. 
  • Conserver : une fois mûr, l’ananas se conserve 4 à 5 jours à température ambiante.

 

Le saumon frais 

  • Connaître : le saumon frais est un poisson gras riche en oméga 3, graisses indispensables au bon fonctionnement de l’appareil cardio-vasculaire et au développement du cerveau. 
  • Choisir : le saumon frais doit avoir un œil clair avec une pupille foncée, une chair d’un rose franc, des écailles luisantes, une peau ferme et élastique.
  • Servir : en filet, comptez 150 g par personne ; pour un saumon entier, prévoyez 300 g par personne, soit un saumon d’1,8 kg pour 6 personnes.

 

Le boudin blanc 

  • Connaître : cette spécialité charcutière est élaborée à partir de viande blanche maigre (porc, veau ou volaille) additionnée de matière grasse (gras de porc ou de veau). Dans certaines boudin_blanc_avec_salade_image_w155_h205.pngrecettes, il est ajouté de la crème, du lait ou des œufs et, parfois, de la mie de pain, de la fécule ou de la farine de riz. De plus, il peut se décliner à l’infini : truffé, fourré de foie gras ou aromatisé d’oignons, de champignons, d’herbes… 
  • Conserver : acheté à la coupe, le boudin blanc se conserve 48 heures au réfrigérateur ; vous disposez de trois semaines pour un boudin sous vide. 
  • Servir : le boudin blanc est délicieux simplement poêlé à feu doux. Comptez 1 (ou 2) boudin blanc par personne.