Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Conseil pratique

Conseil pratique

coton, lingettes et Cie - Conseil pratique - E.Leclerc

coton.jpgDémaquillage : coton, lingettes et Cie

 

Se démaquiller est LE geste essentiel pour une peau éclatante et nette. Mais pour étaler son eau micellaire ou ôter son lait démaquillant, coton ou lingettes sont indispensables...

 

Quel coton choisir ? 

Le coton que vous utilisez est la fibre naturelle de la plante. Naturellement hydrophile, elle attire et retient l’eau et tous les produits liquides. C’est pourquoi le coton est bien plus pratique pour appliquer les lotions et retirer le lait démaquillant que les mouchoirs en papier. Vous le trouverez sous différentes formes en rayon.

 

LE COTON CLASSIQUE 

Tout doux, économique, vous piochez à chaque fois dans le paquet le volume de coton nécessaire : un peu pour les yeux, plus pour le visage. Le coton prédécoupé sera, lui, plus aisé à manipuler. 

 

LES CARRÉS, LES OVALES ET LES DISQUES

Avec la double ouverture du paquet, il est facile de n’en prendre qu’un à la fois, ce qui évite le gaspillage. Choisissez le format en fonction de l’utilisation : 

- le grand carré de coton ou le coton ovale pour ôter le lait démaquillant ou appliquer votre lotion, 

- le petit disque de coton pour les yeux. 

 

Tous présentent l’avantage de ne pas plucher. Vous trouverez des modèles tout simples et, de plus en plus souvent, des modèles double face : l’une pour appliquer la lotion, l’autre pour ôter le lait démaquillant. 

Mais là aussi, vous avez le choix car les fabricants ont rivalisé d’imagination pour vous offrir du sur-mesure :

les cotons « douceur » qui sont molletonnés, rembourrés ou enrichis en huile de coton ou en aloé vera. Ils sont donc particulièrement recommandés pour les peaux fragiles et irritables, donc celles qui tiraillent et rougissent facilement ; 

les cotons face nid-d’abeilles dont la texture, présente sur l’une des faces du disque ou de l’ovale, peut être utilisée pour un démaquillage en profondeur. Elle est notamment efficace pour se débarrasser en profondeur des traces de maquillage waterproof

les cotons exfoliants qui possèdent une face coton simple et une face dotée de fines particules solides. Ainsi, la peau est parfaitement nettoyée et les cellules mortes éliminées pour un teint vraiment éclatant. Ces cotons conviennent parfaitement aux peaux mixtes ou grasses. En cas d’acné, préférez toutefois un coton plus doux qui évitera les risques d’irritation et les boutons ;

les petits disques démaquillants pour les yeux qui sont imbibés d’un produit qui « capture » le maquillage et vous débarrasse de toutes traces. 

 

> A NOTER !

1. Vous pourrez trouver des cotons bios. Plus respectueux de l’environnement, ils sont également plus doux pour la peau car non blanchis au chlore.  

2. Pour des raisons écologiques, certains fabricants ont remplacé la fibre de coton par la fibre de bambou et proposent même des disques à démaquiller lavables

 

Les lingettes à démaquiller

Réalisées en tissu non tissé, les lingettes à démaquiller peuvent être imbibées de lait ou de lotion démaquillants. Pratiques, elles permettent de nettoyer sa peau ou d’ôter son mascara en un seul geste. Il est toutefois préférable de les utiliser pour le voyage ou le week-end, surtout si vous avez la peau facilement irritée. 

 

Les éponges à démaquiller

Une fois humidifiée, il suffit de déposer sur l’éponge à démaquiller un peu de lait démaquillant et hop, d’un geste, on se débarrasse du fond de teint. Vous en trouverez en éponge naturelle ou en konjac, une racine japonaise, plus douce. 

Dans tous les cas, pensez à bien rincer et à l’essorer après chaque utilisation. Et changez-la au moins chaque trimestre.