Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Conseil Pratique

Conseil Pratique

La taille en janvier - Conseil Pratique - E.Leclerc

Arbres_fruitiers_hiver_image_w320_h248.pngLa taille des arbustes et arbres fruitiers en janvier

 

En janvier, à condition qu'il ne gèle pas, quelques travaux sont nécessaires au jardin, comme la taille de certains arbres fruitiers et arbustes. Mode d'emploi.

 

 

Jardin : quels arbres fruitiers et arbustes tailler en janvier ?

  • Les arbres fruitiers à pépins : poiriers et pommiers.

  • Les arbustes à floraison estivale : buddleias, lauriers-roses….

  • Les haies champêtres.

Bon à savoir : surtout ne taillez pas les végétaux à floraison printanière (lilas, forsythias, prunus...), vous couperiez alors les rameaux porteurs des fleurs !

 

Jardin : pourquoi tailler les arbres fruitiers et arbustes à cette période ?

Pas seulement pour des raisons esthétiques, même si ce critère compte aussi.

  • La taille permet de faire ramifier la plante pour lui conserver un aspect touffu et compact.

  • La taille garantit également la santé de la plante en lui permettant de mieux respirer : en ôtant les branches pourries et le vieux bois, la lumière pénètre plus facilement au cœur du végétal, la sève circule mieux.

  • Une taille drastique peut, dans certains cas, redonner un coup de jeune à une plante âgée.

  • La taille des fruitiers garantit une récolte plus abondante.


Résultat : le végétal repart de plus belle et les fleurs comme les fruits sont plus beaux lorsque vient la saison de leur développement. Par ailleurs, en aérant le branchage, vous éviterez l'accumulation de parasites, de champignons ou de bactéries...

 

Jardin : quels outils pour bien tailler ses arbres fruitiers et arbustes ?

  • Le sécateur. C'est l'outil à conserver toujours à portée de main. Il coupe net les fleurs fanées et le petit bois qui n'excède pas 2 cm de diamètre.

  • Le sécateur à deux mains ou ébrancheur. Il coupe les branches un peu plus grosses, mais qui ne dépassent pas 5 cm de diamètre.

  • L'échenilloir. C'est une sorte de sécateur équipé d'un très long manche qui vous sera notamment utile pour la taille des arbres fruitiers, car il permet de couper les branches hautes sans avoir besoin de monter sur une échelle.

  • La scie arboricole pour les plus grosses branches.

  • Des gants pour assurer une bonne prise en main des outils et éviter les entailles et échardes.


Bon à savoir : il est important que vos outils soient bien affûtés avant chaque utilisation. Une fois les travaux terminés, pensez à les nettoyer (passez-les sous l'eau et séchez-les soigneusement) et à les graisser.

 

Jardin : la bonne technique de coupe

Quel que soit le végétal que vous devez tailler :

  • Coupez toujours à environ 1 cm au dessus d'un bourgeon, d’un rameau ou d'une feuille.

  • Placez la lame tranchante de votre outil sur la branche et tranchez de façon légèrement oblique, la partie la plus haute de la pente au-dessus du bourgeon pour que, en cas de pluie, l'eau s'écoule de l'autre côté, ainsi vous éviterez les risques de pourrissement.

 

Jardin : comment bien tailler ses arbres fruitiers et arbustes ?

Il existe 3 types de tailles à cette période.

  • La taille de formation. C'est ce qui donne la forme à l'arbre ou à l'arbuste. Il s'agit à la fois de ne pas concurrencer le tronc principal et de donner au végétal la silhouette voulue. La taille de formation se fait pendant les trois premières années de la vie d'un végétal, surtout pour les arbres fruitiers :

  • La 1re année, il faut rabattre l'arbre à 70 cm du sol en ne conservant que les yeux tournés vers l'extérieur de la ramure, car c'est à partir d'eux que se développeront les branches charpentières de votre arbre fruitier ou de votre arbuste ;

  • La 2e année, rabattez les branches de moitié en ne conservant, là aussi, que les boutons tournés vers l'extérieur. Si elles vous semblent peu vigoureuses, taillez-les plus court ;

  • La 3e année, choisissez les branches que vous voudrez conserver en fonction de la forme que vous désirez donner à l'arbre et coupez-les de moitié. Vous pouvez aussi acheter des arbres fruitiers déjà formés.

  • La taille d'entretien. Commencez par supprimer le bois mort, malade ou les branches qui ont gelé. Éclaircissez le cœur en dégageant les branches entremêlées et en coupant notamment celles poussant vers l'intérieur. Rabattez toutes les branches restantes de moitié.

  • La taille de rajeunissement. Elle consiste à couper toutes les branches à environ 40 cm du sol, pour prolonger la durée de vue d’un végétal âgé.


Bon à savoir : Attention, la taille de rajeunissement n’est pas tolérée par tous les végétaux, et doit être pratiquée sur une plante encore vigoureuse. Renseignez-vous sur les besoins particuliers de vos plantes avant de tailler.