Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

Les brins de muguet - Guide d'achat - E.Leclerc

Muguet_Article_image_w320_h248.pngLes brins de muguet du 1er mai

 

Le 1er mai, vous aimez offrir quelques jolis brins de muguet à tous ceux que vous aimez. Pour que ce petit porte-bonheur dure plus longtemps, suivez ces quelques conseils… 

 


Choisir son muguet : les trois points à vérifier

  • La couleur du feuillage : il doit être bien vert sans aucune trace de jaunissement ou de brunissement.

  • L’aspect de la hampe : elle doit être bien droite et ferme.

  • L’aspect des clochettes : pour qu’il soit « vraiment » porte-bonheur, le muguet doit porter treize clochettes sur sa hampe. Choisissez de préférence un brin sur lequel elles ne sont pas toutes ouvertes. Ainsi, le muguet continuera à s’épanouir.


Choisir son muguet : en pot ou en bouquet ?

  • Le muguet en pot peut très bien se replanter. C’est une plante de sous-bois qui aime les sols très frais et humifères, donc riches. Après la floraison, supprimez les fleurs fanées et replantez le rhizome peu profondément. Installez-le dans un coin du jardin ou dans une jardinière à l’ombre, au frais, mais pas dans les courants d’air. Le muguet n’est pas exigeant et se répandra rapidement sans plus de soin.

L’année suivante, les fleurs donneront naissance à des baies rouges extrêmement toxiques, comme le reste de la plante. Vous pouvez donc les supprimer si vous n’avez pas déjà cueilli votre porte-bonheur. Prenez, en revanche, soin de ne pas couper les feuilles qui permettront au rhizome de se développer et se propager dans votre jardin.

  • Le muguet en bouquet tient un peu plus d’une semaine, à condition de respecter quelques règles : ne jamais le laisser en plein soleil, ni dans les courants d’air ; recouper les tiges avant de le mettre dans le vase ; ajouter un conservateur à l’eau.

Attention, il s’agit d’une plante très toxique, même lorsque vous changez l’eau, soyez vigilant(e), lavez-vous les mains après et ne laissez pas le vase à portée des enfants ou des animaux domestiques.