Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

En savoir plus - Guide d'achat - E.Leclerc

Comment bien choisir sa piscine autostable ?

 

Pour cet été, vous envisagez d'acheter une piscine autostable (ou autoportable)? Voici quelques repères et conseils pour vous guider dans votre achat.

Les atouts d’une piscine autostable

Si vous souhaitez vous détendre et vous amuser dans l’eau en famille et faire en sorte que vos enfants puissent s’exercer à faire quelques brasses, sans investir dans une piscine « en dur », la piscine autostable (ou autoportante) est une bonne alternative.Elle est simple à installer (quelques heures suffisent) et peut être démontée très facilement. Elle ne nécessite aucune construction. Une surface bien plane suffit.

À savoir : vous n’avez pas besoin de déposer un permis de construire pour une piscine autostable. En revanche, si elle fait plus de 1 m de haut et 20 m² de surface, vous devez déposer à votre mairie une déclaration de travaux.

Le principe d’une piscine autostable

La piscine autostable (ou autoportante) est une piscine gonflable composée d’un boudin supérieur et d’une bâche souple en PVC (ou liner triple épaisseur). Pour la monter, il suffit de gonfler le boudin, et de la remplir d’eau. Les parois s’élèvent d’elles-mêmes au fur et à mesure que la piscine se remplit d’eau. Certaines piscines sont renforcées avec des armatures. La poche d’air est maintenue par des tubes d’acier. On parle alors de piscines tubulaires

La forme et la taille d’une piscine autostable

Les piscines peuvent être de forme ronde ou ovale. Côté taille, les rondes oscillent entre 2,5 et 6 mètres. Les ovales ont une largeur de 3 mètres environ, une longueur de 6 à 8 mètres et une profondeur de 80 cm à 1,30 mètre.

Le système de filtration de la piscine autostable

Vérifiez, lorsque vous achetez la piscine, qu’un filtre à pompe à cartouche est inclus. Ce n’est pas toujours le cas et cet élément est indispensable au bon fonctionnement de votre piscine. Il traite environ 2 m3 par heure.

Des accessoires pour faciliter le gonflage

Pour vous faciliter la tâche, optez pour une pompe électrique qui fait à la fois soufflerie (pour gonfler) et aspiration (pour dégonfler). Choisissez-la avec un débit d’environ 600 litres par minute.

Utilisable pour votre piscine, elle vous permettra aussi, grâce à des adaptateurs de tailles différentes, de gonfler et dégonfler en quelques minutes et, surtout sans effort, les matelas et jouets divers qui viendront agrémenter les baignades des enfants.                     N’oubliez d’ailleurs pas les bouées ou brassards indispensables même dans 20 cm d’eau.

Des accessoires pour faciliter le nettoyage

Si vous laissez la piscine gonflée (et remplie d’eau) tout l’été, pensez à la nettoyer régulièrement.

Pour désinfecter et entretenir l’eau mais aussi pour prévenir la formation d’algues et de champignons, vous pouvez utiliser des kits de traitement qui peuvent contenir : une trousse d’analyse de l’eau, du PH+ et PH- pour corriger l’acidité de l’eau, du chlore choc ou/et multifonctions avec son doseur selon le cas, du produit anti-algues, un nettoyant de ligne d’eau. Certains kits sont conçus pour les piscines de moins de 10 m2 avec des sachets pré-dosés. N’hésitez pas à demander conseil à un vendeur.

Pour limiter les herbes et la terre dans l’eau, installez un pédiluve à l’entrée de la piscine.

Des accessoires utiles

Voici les accessoires qui seront utiles, la plupart des piscines en kit en sont équipées :

-       un tapis de sol,

-       une bâche de protection,

-       une échelle,

-       une épuisette de surface avec manche télescopique.

Maintenant vous êtes prêts : bonne baignade et n’oubliez pas la crème solaire !