Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

Choisir Home cinéma selon usage - E.Leclerc

Bien choisir votre home cinéma

Un son époustouflant et une qualité d’image optimale à domicile : le home cinéma est fait pour les amoureux du cinéma qui apprécient de voir ou revoir des films. Installé confortablement dans votre canapé, vous allez être projeté au cœur de l’action. Sensations fortes garanties !

 

Home cinéma tout-en-un ou en éléments séparés ?

Un home cinéma est composé d’un lecteur DVD ou Blu-Ray, d’un caisson de basses, d’enceintes et d’un amplificateur. La première question à se poser est : souhaitez-vous un home cinéma tout-en-un ou le home cinéma en éléments séparés ?

1.      Le home cinéma tout-en-un est très simple à installer et à utiliser. Bien souvent pour gagner de la place, l’amplificateur est intégré dans le lecteur. Chaque élément est minutieusement choisi par le constructeur pour fonctionner de concert avec les autres. La cohérence sonore est garantie.

2.      Le home cinéma en éléments séparés propose une qualité sonore plus aboutie. L’avantage de cette installation est de pouvoir moduler votre matériel à travers le temps sans avoir à renouveler la totalité du système. À réserver aux bricoleurs sonores.

 

4 systèmes de home cinéma

Ensuite, vous devrez choisir le système qui déterminera le nombre d’enceintes de votre home cinéma. Il en existe quatre :

1.   Le système 2.1 (1 caisson de basses et 2 enceintes latérales) est plus pour les amoureux de cinéma en manque de place et au budget plus serré. Il est plus facile à installer — du fait d’un nombre inférieur d’enceintes — et, du coup, moins encombrant. Mais moins d’enceintes ne signifie pas forcément un son au rabais. Avec l'effet «  virtual surround », le son a la capacité de se réfléchir sur les murs et ce système reproduit donc un spectre sonore très large.

2.   Le système 5.1 est le système préféré des cinéphiles. Il comprend 5 haut-parleurs qui ont chacun une fonction précise :

  • la voix centrale située près du téléviseur retranscrit les voix des personnages ;
  • 2 enceintes latérales restituent l’effet stéréo de la scène ;
  • 2 autres enceintes reproduisent les effets acoustiques comme le bruit de la pluie, d’une explosion ou le sifflement des balles lors d’une fusillade.

Ce système est idéal pour une pièce spacieuse d’au moins 25 m2 et offre d’excellentes performances sonores pour un budget contenu. Avec cette configuration, la spatialisation sonore gagne en profondeur.

3.   Pour ceux qui ont vraiment de l’espace dans leur salon ou une pièce entièrement dédiée au cinéma, on trouve désormais le système 7.1 composé de 7 enceintes et d'1 caisson de basses. En plus des enceintes du système 5.1, le 7.1 ajoute 2 autres enceintes dans le dos du téléspectateur pour une immersion à 360 degrés.

4.   La barre de son pour ceux qui ont peu de place.  Elle intègre 1 lecteur, 1 barre sonore et 1 caisson de basse et permet de sonoriser un espace réduit. De plus, elle nécessite moins de câbles d’installation.

 

L’amplificateur audio/vidéo

L’amplificateur audio/vidéo est le cœur de votre installation. Il remplit 2 fonctions majeures : 

1.   il envoie les images du lecteur DVD ou Blu-Ray vers l’écran. Pour conserver la qualité de celles-ci, la connexion avec le téléviseur devra passer par un câble HDMI.

Certains amplificateurs effectuent un traitement vidéo pour améliorer la qualité de l’image. Par exemple : rendre HD une source qui ne l’est pas. On appelle cette opération une mise à l’échelle ou « upscaling » en anglais ;

2.   il transporte le son vers les enceintes et le caisson de basses. Il existe plusieurs systèmes de codage diffusant le son. Le DTS et le Dolby Prologic permettent de diffuser le son sur 5 canaux et restituent une acoustique pour un système 5.1. Pour les systèmes les plus aboutis, on trouve le système Dolby Atmos : c’est la référence du marché en terme de spatialisation du son. Encore une fois, pour profiter pleinement de ce type d’installation, il faut avoir de la place et du recul entre le téléviseur, le canapé et les enceintes.

 

Pour bien choisir un amplificateur, il est important de faire attention à 2 critères :

1.    la connectique : il est utile de se tourner vers des amplificateurs proposant de nombreuses entrées audio et vidéo (HDMI, RCA, entrée multicanal…). En effet, avec une telle connectique, il est possible de brancher de nombreux appareils à l’amplificateur comme un lecteur multimédia, une console de jeux ou un décodeur TV ;

2.    la version de votre prise HDMI : comme pour l’USB, le HDMI possède plusieurs versions. Par exemple : un lecteur Blu-ray 3D requiert une prise HDMI 1.4, tandis que les téléviseurs 4K ont besoin d’une prise HDMI 2.0. N’hésitez pas à demander conseil à nos vendeurs.

 

Les enceintes

Les enceintes donnent l’ambiance du home cinéma. Elles doivent être identiques (même marque, même série), pour avoir le même son, et être choisies en fonction de l’ampli.

Pour un pack d’enceintes 5.1, vous placerez 2 enceintes à l’avant pour la musique du film, 2 autres sur les côtés du canapé pour les effets spéciaux et 1 au centre de la pièce pour restituer les dialogues. Il faudra faire attention à la distance entre le mur et les enceintes.

Autre détail important : la hauteur des enceintes. Veillez à ce qu’elle soit environ au niveau de votre tête en position assise afin d’assurer un bon équilibre entre les sons graves et les médiums/aigus. Il ne faut pas hésiter à tester chez soi plusieurs configurations afin de trouver celle qui convient le mieux.

 

Les barres de son

Tout le monde n’a pas la place de mettre plusieurs enceintes dans son salon. En outre, plus on possède de matériel, plus on a du mal à dissimuler les câbles de branchement. Cela peut faire vite disgracieux. La solution idéale se nomme alors la barre de son ou plateau sonore. Ce sont des dispositifs monoblocs qui intègrent directement 2 haut-parleurs pour diffuser le son de manière stéréo. Les barres de son proposent également 1 caisson de basses séparé. Très simple d’installation, il suffit de placer la barre devant ou sous le téléviseur. Le son n’est pas aussi subtil que sur un système 5.1, mais c’est une bonne alternative pour les personnes souhaitant débuter dans le monde du home cinéma.

 

Un son saisissant

Le home cinéma permet de vivre intensément les émotions d’un film. D’autant plus lorsqu’on installe des enceintes PC ou des projecteurs de son en les associant à un ampli (qui répartit les effets sonores) et à un caisson de basses (qui intensifie les vibrations lors des scènes d’action).

La topographie de votre salon influe fortement sur la qualité du son délivré. Plus la pièce est meublée, plus le son paraîtra feutré. En effet, la spatialisation du son repose sur une idée « d’échos sonores ». Le son « rebondit » sur les murs de votre pièce. Il est donc important d’adapter la puissance de l’ampli à la taille du coin home cinéma et d’installer les enceintes à égale distance du point d’écoute pour sublimer la qualité sonore.

 

Pour éviter d’endommager les enceintes et profiter d’une réserve sonore, il faut opter pour un ampli toujours un peu supérieur au rendu des enceintes. À volume sonore égal, un petit ampli poussé au maximum de ses capacités abîmera davantage les enceintes qu’un plus gros amplificateur utilisé à volume moyen. Ainsi, par exemple, Il n'y a aucun risque à utiliser un amplificateur de 1 000 W sur des enceintes de 250 W. Il y a beaucoup de risques à utiliser un amplificateur de 20 W sur ces mêmes enceintes

 

Le lecteur : DVD ou Blu-Ray ?

L’élément primordial d’un dispositif home cinéma est le lecteur. De lui dépend la qualité de l’image et du son. Aujourd’hui, le format Blu-Ray est le meilleur moyen de visionner un film en HD, et la seule source capable de restituer la HD en 3D.

 

Avant d’associer un lecteur Blu-Ray à votre écran HD, assurez-vous de la présence d’une sortie vidéo HDMI sur les appareils : sa qualité vous permettra de profiter au maximum des performances du téléviseur. Certains lecteurs Blu-Ray peuvent transposer un film 2D en rendu 3D. Cependant, pour pouvoir visualiser un film en 3D, il faut que votre téléviseur soit compatible avec la technologie 3D et que vous disposiez de lunettes 3D.

 

Qu’est-ce que le Blu-Ray ?

Le Blu-Ray est un support d’enregistrement d’images et de sons numériques. Cette technologie permet de stocker plus d’informations par rapport à un DVD sur une même capacité de stockage. C’est l’outil idéal pour la haute définition.

 

Si vous décidez de brancher votre lecteur à Internet, vous pourrez alors profiter de nombreuses fonctionnalités supplémentaires. Il s’agit d’une fonction propre au Blu-Ray qui se nomme le BD-Live. Cette technologie permet de télécharger sur Internet des bonus comme des jeux, des vidéos, des bandes-annonces, des clips, des sous-titres… Pour cela, il faut s’équiper d’un lecteur Blu-Ray estampillé Blu-Ray 2.0, dotée d’un port Ethernet pour pouvoir se connecter à Internet. Associée à une piste son 7.1, la résolution HD restitue une image et une acoustique d’une qualité cinéma pour un usage domestique.

Nul besoin de mettre à la poubelle vos anciens DVD, puisque les lecteurs Blu-Ray sont capables de les lire.