Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

caractéristiques techniques des casques audio - E.Leclerc

Les principales caractéristiques techniques des casques audio

Impédance, niveau de pression sonore, fréquence, bande passante, distorsion... Tout le monde n’est pas ingénieur du son ou mélomane pour s’y retrouver dans le jargon parfois compliqué du monde de la musique et du son. Voici donc les principales caractéristiques techniques à connaître pour bien choisir votre casque audio…

 

L’impédance du casque audio

L’impédance s’exprime en ohms. Plus elle est élevée et plus elle va solliciter la source audio pour restituer un son suffisamment dynamique dans le casque. Par exemple, un casque audio à forte impédance (supérieur à 50 ohms) utilisé avec un baladeur multimédia, vous donnera une restitution du son avec un volume sonore faible quand bien même vous avez réglé le volume du baladeur au maximum. Il est donc préférable d’utiliser un casque dont l’impédance est plus faible pour profiter d’une expérience sonore optimale.

Pour les possesseurs de sources audio plus puissantes comme un ampli, une chaîne Hifi ou un Home cinéma, les casques à forte impédance seront parfaits et vous procureront un bon confort d’écoute.

 

Le niveau de pression sonore

Également appelé SPL, le niveau de pression sonore correspond à l’intensité acoustique et se mesure en décibel (dB). La norme établit le plafond à 100 dB maximum, ce qui correspond à l’intensité acoustique d’une discothèque par exemple. Par conséquent, n’augmentez pas trop le volume !

 

La réponse en fréquence ou bande passante

Il s’agit de la palette de sons qui existe entre le grave et l’aigu que le casque est capable de reproduire. Elle se mesure en Hertz (Hz). L’homme est capable d’entendre et de différencier des fréquences sonores entre 20 Hz et 20 000 Hz. Plus la fréquence du casque est large et se rapproche de cet intervalle, plus le rendu sonore sera nuancé.

Certains casques peuvent atteindre une fréquence plus large allant de 10 Hz à 40 000 Hz. Ces fréquences extrêmes ne sont perceptibles que par certaines personnes dont les oreilles y sont sensibles.

 

La distorsion du casque audio

La distorsion du casque est l’altération de la forme originale d’un signal audio à mesure qu’il traverse l’ensemble de la chaîne sonore d’un casque.

Plus la distorsion est faible, meilleur est le son. Une distorsion inférieure à 0.3 % suffit amplement pour une écoute musicale de loisir.