Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

Lire: les logiciels de sécurités selon critère - E.Leclerc
Sécurité de votre ordinateur : à chaque une menace, sa solution
 
Virus, vers, troyens, logiciels espions, spams… Dans un ordinateur, les fichiers ou logiciels malveillants prennent de multiples formes. Il est donc indispensable d’avoir des logiciels de sécurité adaptés. Voici ce qu’il faut savoir pour bien les choisir.
 
1/ L’antivirus
Plus il aura de capacité à détecter de nombreux virus, plus il sera efficace. Aucun ordinateur aujourd’hui ne peut se passer d’un antivirus. Pour fonctionner, ce logiciel a fiché tous les virus connus sous forme de code. Il analyse chaque fichier entrant (téléchargement, courrier électronique, installation de logiciel…) et à chaque fois qu’il détecte un code inscrit sur la liste, il stoppe le téléchargement du fichier ou ferme l’accès au site. Attention : aucun antivirus n’est cependant efficace à 100 %.
Comme des virus naissent tous les jours, un bon éditeur doit être en mesure de les repérer rapidement, de mettre en place une parade et de proposer aussitôt des mises à jour. Celles-ci se font automatiquement à condition d’être connecté à Internet.
 
2/ Le pare-feu
Comme l’antivirus, le pare-feu fait partie de l’arsenal sécuritaire indispensable. Son rôle : surveiller les informations provenant d’Internet ou d’un réseau local. Le pare-feu empêche ou autorise ces informations à communiquer avec votre ordinateur. Il empêche les utilisateurs ou les logiciels malveillants de prendre le contrôle à distance de votre ordinateur. Il protège également vos données personnelles stockées sur votre machine. 
 
3/ Les solutions de sécurité 
D’autres logiciels de sécurité permettent de protéger votre ordinateur et vos données personnelles de programmes malveillants. Certains éditeurs proposent des systèmes complets (suites) comprenant certes un antivirus et un pare-feu, mais aussi quelques logiciels supplémentaires. Ces ensembles changent d’un éditeur à l’autre. Vérifiez que le « tout-en-un » contient les solutions dont vous avez besoin.
La protection e-mail lance un scan pour analyser tous les mails entrants et les mails sortants
La protection web détecte les sites web susceptibles d’être infectés par un logiciel malveillant. Il devient alors impossible de les consulter.
Le contrôle parental connaît tous les sites dangereux, bloque leur accès, contrôle l’activité des enfants et les internautes avec qui ils communiquent. De nombreux logiciels de contrôle parental sont gratuits. 
L’anti-phishing permet de lutter contre les mails censés provenir d’un tiers de confiance (banque, Sécurité sociale…), mais en réalité envoyés par des pirates pour récupérer vos coordonnées personnelles. Ils contiennent un lien vers un site où, sous prétexte d’une mise à jour, vous devez indiquer votre mot de passe et vos identifiants.
L’anti-spam s’intègre à votre programme de messagerie et rejette les mails indésirables ou suspects. Attention : certains sont parfois trop zélés, et les mails propres finissent parfois à la poubelle.
L’anti-bot empêche un logiciel malveillant de venir s’installer sur votre ordinateur pour ensuite être commandé par une personne extérieure.
L’anti-spyware lutte contre les logiciels espions (spywares). Ces derniers s’installent sur les ordinateurs, soit pour afficher des publicités, soit pour infecter les machines, soit pour voler des informations confidentielles.
Le « mode jeu » est utile pour les joueurs en réseau qui ont besoin de toutes les ressources de l’ordinateur. Le mode jeu évite à l’antivirus de consommer trop de ressources de la machine et d’interrompre la partie. Il se met en surveillance, mais laisse à l'ordinateur la puissance suffisante pour gérer le jeu. 
 
4/ Gratuit ou payant ?
Dans ce domaine, même si le prix élevé n’est pas gage de meilleures performances, les mises à jour des logiciels payants sont souvent plus rapides et leurs fonctions protectrices sont plus étendues. 
 
5/ La durée de la licence
La durée de la licence indique le temps (un ou deux ans généralement) durant lequel le logiciel de sécurité sera remis à jour. Une licence longue vous permettra d’être tranquille plus longtemps. Une licence courte vous permettra de choisir chaque année le logiciel le plus performant du moment.  
 
6/  La place disponible sur l’ordinateur
Les logiciels de sécurité ont besoin de place sur le disque dur, de la mémoire vive et du processeur pour fonctionner. À tel point qu’ils peuvent ralentir les performances de l’ordinateur. Mieux vaut alors tester le logiciel avant de l’acheter. La plupart des éditeurs proposent de télécharger une version d’évaluation à essayer pendant quelques semaines. N’hésitez pas à le faire.