Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

Choix du clavier - E.Leclerc

Accessoires informatiques : bien choisir le clavier Clavier-texte.jpg

 

Classique ou ergonomique, avec ou sans fil, touches réactives, silencieuses et bien espacées… Le clavier de votre ordinateur doit être avant tout confortable pour vous permettre naviguer facilement sur Internet et de jouir d’une rapidité d’exécution lors d’une session de travail.

 

 

 

Clavier-ergonomique-texte.jpgClavier d’ordinateur ergonomique ou classique ?

Les claviers  ont aujourd’hui diverses formes : ils sont plats, ultraplats, bombés, coupés en deux… L’essentiel est d’assurer votre confort pendant la frappe, surtout si vous passez beaucoup de temps devant votre ordinateur

C’est pour cela que les constructeurs ont développé des claviers ergonomiques  aux formes incurvées. Ils épousent la forme de vos mains : ainsi, vos poignets et vos bras sont mieux alignés, ce qui est plus reposant pour vos articulations.

 

Les claviers filaires 

Les claviers filaires  restent d’actualité, particulièrement auprès des mordus de jeux vidéo, car ils permettent de jouer longtemps sans risquer une panne d’alimentation en pleine partie. La connexion à l’ordinateur passe par un branchement USB classique et généralement le temps de réponse est un peu plus rapide que sur un clavier sans-fil . Lorsque l’on joue à des jeux qui nécessitent une grande précision et une bonne dextérité, cela fait parfois la différence. 

 

Les claviers sans fil  

Les claviers sans fil  fonctionnent par infrarouge ou Bluetooth. Il y a encore quelques temps, ces claviers  souffraient parfois d’un certain temps de latence entre la saisie effective et l’affichage sur l’écran. Mais aujourd’hui, c’est fini : les saccades de saisies ont totalement disparu, même sur les claviers  d’entrée de gamme. 

- Les claviers sans fil par infrarouge  offrent en moyenne une portée de 2 à 4 mètres de recul. Ils devront donc nécessairement rester sur votre bureau ou votre environnement de travail. Un accessoire idéal pour des tâches bureautiques comme la rédaction de documents ou l’envoi d’e-mails. 

- Les claviers sans fil Bluetooth  offrent, quant à eux, une portée plus importante : au minimum 10 mètres. De plus, vous pouvez appareiller votre clavier Bluetooth  à plusieurs périphériques à la fois : plusieurs ordinateurs, un téléviseur connecté ou une tablette. Un clavier Bluetooth  offre donc une liberté de mouvements et une palette d’utilisation plus large. Ce type de clavier convient parfaitement à un usage informatique de loisir résidentiel.

 

- À SAVOIR ! Ces deux types de claviers  se rechargent avec des piles. Renseignez-vous sur le type de piles qui convient à votre clavier  avant l’achat. Et pensez à acheter plusieurs lots d’avance, histoire de ne pas vous retrouvez sans clavier un dimanche ou pendant des vacances. 

 

Les claviers souples Bluetooth clavier-souple-texte.jpg

Les claviers souples Bluetooth sont généralement en silicone, ce qui les immunise contre l’eau ou une tasse de café malencontreusement renversée. Ils ont l’avantage de pouvoir s’enrouler et de se ranger donc très facilement dans un sac. 

Leur point faible, c’est leur confort de frappe. Mais un clavier souple Bluetooth n’a pas vocation à être utilisé quotidiennement. Du fait d’un faible encombrement, c’est un excellent produit d’appoint lors d’un voyage. Il peut également se substituer à un clavier étriqué de certains mini-PC portables. 

 

Les touches d’un clavier d’ordinateur

- Le bruit : les touches des claviers d’ordinateur sont de plus en plus silencieuses.

- La frappe : elle doit être légère, demandant une pression maximale de 50 g. Les touches sont de plus en plus plates et fines, autrement dit à fleur de boîtier. De plus, il existe 2 types de touches :

    1. les claviers à touches « mécaniques » qui font un peu plus de bruit et sont plus chers, mais sont plus précis et plus résistants ; 

    2. les claviers à touches « membranes » qui sont plus silencieux mais offrent une saisie moins rapide. 

- L’espacement : des touches assez espacées et assez grandes sont mieux adaptées aux frappes longues. Pour jauger ce dosage et voir s’il est adapté à la forme de vos doigts, n’hésitez pas à tester le clavier en magasin en écrivant un faux mail type par exemple. 

- Le pavé numérique est bien utile pour taper des chiffres sans passer par la touche majuscule.

- Les touches raccourcis permettent d’accéder directement à certains programmes (Internet, boîte mails, volume…). Ces raccourcis sont prédéfinis, libre à vous ensuite d’assigner la tâche que vous souhaitez à chacune des touches.

- Les touches programmables et rétro-éclairées en couleur seront nécessaires pour les passionnés de jeux vidéo. Pour les joueurs assidus de jeux en ligne, il est possible sur des claviers spécifiques d’assigner à une touche, non pas un raccourci, mais une suite d’actions, de successions de touches. Ces claviers dits « macro » possèdent même parfois des touches rétro-éclairées de différentes couleurs pur s’y retrouver plus facilement et plus rapidement dans le feu de l’action.

- Le rétro-éclairage est indispensable si vous aimez utiliser votre ordinateur la nuit, dans l’obscurité. Les touches affichent une petite lumière afin d’être certain de ne jamais se tromper lors de la frappe. 

- Le touchpad, ou pavé tactile, peut remplacer par moment la souris. Certains claviers embarquent parfois ces petites surfaces tactiles pour permettre de gérer directement le pointeur sur votre écran. Sur les claviers les plus perfectionnés, les pavés numériques reconnaissent même les raccourcis comme, par exemple, effectuer un zoom à 2 doigts. Un type de clavier à réserver aux passionnés d’informatique chevronnés. Pour les autres, un pavé numérique ne se substituera pas à l’utilisation tierce d’une souris