Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

CONSEILS PRATIQUES

CONSEILS PRATIQUES

Réussir vos photos numériques - E.Leclerc

Les fêtes de fin d’année, un anniversaire, un mariage, une naissance ou un diplôme à célébrer ? Autant de moments tendres, drôles ou émouvants que l’on a envie de fixer sur une photo pour mieux s’en souvenir. Voici quelques conseils pour réussir vos prises de vue avec un appareil photo numérique (APN).

 

Réussir ses photos : réglage automatique ou manuel ?

1 - Le réglage automatique : avec un appareil photo numérique (APN), vous pouvez opter pour le réglage automatique des différents paramètres (lumière, focale, netteté). Vous obtiendrez toujours un résultat très convenable car l’appareil choisira selon la circonstance les meilleurs réglages possibles.

Mais si vous souhaitez transmettre quelques informations supplémentaires à votre appareil photo, il est possible d’indiquer un mode de prise de vue spécifique : montagne, mer, photo en intérieur, gros plan, panorama…iIl pourra ainsi adapter les paramètres à la situation grâce à des réglages pré-enregistrés.

 

2 - Le réglage manuel : n’hésitez pas à explorer et tester les différentes capacités de l’appareil photo en réglant vous-même les paramètres. Pour cela, réalisez plusieurs clichés d’un même objet ou sujet en modifiant à chaque fois les réglages. C’est un bon moyen pour se familiariser avec l’appareil photo et évaluer les photos que vous préférez. Car soyez-en sûrs, aucune machine ne peut remplacer la sensibilité artistique d’un être humain. Au pire des cas, si vous craignez de rater votre photo, doublez-la en mode automatique.

 

Réussir ses photos : pensez à la vitesse d’obturation et à la profondeur de champ

En mode manuel, soyez attentif à la vitesse d’obturation. C’est elle qui détermine le temps pendant lequel le capteur de l’appareil est exposé à la lumière. Plus la vitesse d’obturation est lente, plus l’exposition est longue. Vous risquez, si vous bougez ou si votre modèle bouge — d’obtenir une image floue. Aussi, utilisez une vitesse lente seulement quand il y a peu de lumière et que le sujet est immobile par exemple pour un portrait ou une photo de monument.

 

La vitesse «standard » est généralement de 1/125e à 1/200e s. Si la lumière est insuffisante, vous serez obligé d’augmenter le temps d’exposition et l’ouverture de la « porte » qu’on appelle diaphragme.

 

La profondeur de champ est aussi un élément important à prendre en compte : il s’agit de la zone de netteté de la photo. En réglant la distance qui sépare le photographe du sujet à photographier, vous pouvez obtenir un fond et un sujet nets (si vous êtes loin du sujet) ou un sujet net sur un fond flou (si vous vous rapprochez).

 

Réussir ses photos : réglez la sensibilitélet la netteté

La sensibilité dite «ISO » est l’équivalent numérique de la sensibilité du film. Elle aide votre appareil photo à prendre des images adaptées à la luminosité d’une scène. Moins la luminosité est importante, plus la sensibilité doit être élevée. En fonction des appareils photos, elle se règle directement sur le boîtier ou dans les menus déroulants.

 

Attention aussi à la mise au point. L’appareil photo propose généralement une fonction autofocus qui gère la netteté d’un point précis. Mais vous pouvez modifier ce point pour en choisir un autre en décidant que votre zone de netteté peut être en arrière plan ou, au contraire, au premier plan. Il suffit alors de zoomer sur la zone que vous souhaitez voir nette.

 

Réussir ses photos : surveillez les flashs !

Les flashs utilisés en mode automatique peuvent être terribles pour vos photos, laissant apparaître une lumière dure ou des yeux rouges. Faites des essais en modifiant les vitesses d’obturation pour éviter les lumières crues. Cela vous permettra de savoir comment réagit votre appareil photo.

 

Le flash peut être très utile si vous photographiez une personne à contre-jour (le soleil ou la source lumineuse est derrière le sujet, donc face à vous) car il permet d’éviter les ombres, ou lorsque la lumière est très forte, notamment en début d’après-midi.

 

Réussir ses photos : ne bougez plus !

Avec un appareil photo numérique, le photographe a souvent tendance à aller vite, en oubliant de cadrer et de s’arrêter. Et, contrairement aux idées reçues, c’est lui le responsable des photos floues, car c’est lui qui bouge. Aussi :

1.    installez-vous dans une position stable avant de prendre votre photo ;

2.    tenez fermement l’appareil photo à deux mains ;

3.    rapprochez-vous du sujet, si c’est possible, plutôt que de zoomer. Vous gagnerez en netteté, surtout si vous décidez ensuite d’imprimer vos photos ;

4.    multipliez les clichés. Vous pourrez aisément effacer les photos superflues ou de mauvaises qualités.

 

Petit conseil de pro pour les portraits : ne cadrez jamais la personne au centre du viseur. La photo risquerait d’être un peu fade voire sans vie car la symétrie serait monotone. Pour une photo dynamique et esthétique, les photographes professionnels placent généralement leur sujet aux deux tiers du viseur, sur la gauche ou sur la droite.

 
Retouchez vos images

Aujourd’hui, de nombreux logiciels, très simples d’utilisation, permettent de corriger quelques petites erreurs de prise de vue : cadrage, yeux rouges, couleurs… Il en existe pour les photographes de tout niveau et pour tous les budgets. Généralement, ces logiciels sont accompagnés de tutoriels vidéos pour vous guider pas à pas dans vos retouches. Ne vous en privez pas, car vos photos sont éternelles, alors autant qu’elles soient exceptionnelles.

Lisez bien et ne jetez jamais le manuel d’utilisation de votre appareil photo, c’est un précieux sésame qui vous donnera des informations indispensables.