Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Guide d'achat

Guide d'achat

bien choisir un smartphone - Guide d'achat - E.Leclerc

smartphonesBien choisir un smartphone

Ils permettent de téléphoner, surfer sur Internet, jouer, consulter l’actualité, vérifier son compte en banque, regarder la télévision… selon votre abonnement et votre opérateur. Les smartphones, ces téléphones intelligents, sont devenus incontournables à notre quotidien. Quelques conseils avant d’acheter le vôtre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un smartphone pour surfer sur Internet

Un écran tactile de grande taille
Plus votre écran sera large, plus la lecture sera confortable. A partir de 3,5 pouces (8,89 cm), voire plus, les smartphones permettent de lire facilement des e-mails et, surtout, surfer agréablement sur Internet. Pour surfer, mieux vaut un débit 3G+ important.

email smartphoneUn smartphone pour envoyer et recevoir des e-mails

Azerty à tout prix
Pour saisir sms et e-mails, rien ne vaut un clavier azerty. Les claviers classiques sont, dans ce cas, souvent plus pratiques que les claviers virtuels. Mais la taille des écrans est alors plus petite.

Un smartphone pour télécharger des applications

De la puissance
Selon les systèmes d’exploitation, vous profitez jusqu’à 400 000 applications disponibles. Vous pouvez ainsi jouer, regarder des films, suivre les infos en direct, écouter la radio… avec un smartphone. Pour cela, mieux vaut disposer d’un processeur (le moteur du smartphone) assez puissant. Les appareils les plus rapides sont équipés d’un processeur à deux cœurs et d’une vitesse de 1,2 GHz ou 1,4 GHz. Mais attention aussi à l’autonomie : ces processeurs sont très gourmands.

Un smartphone pour prendre des photos et des vidéos

Une grande mémoire et des pixels
La taille des capteurs est importante pour l’exploitation de vos photos (retouches, agrandissements…). Le minimum requis est de 3 Mpx (millions de pixels). Généralement, les plus performants vont de 5 à 8 Mpx.
Pour stocker des photos et des vidéos, il faut beaucoup de place dans la mémoire de votre téléphone. Sinon, elle sera vite saturée. Alors misez sur une grande  capacité ou sur la possibilité d’ajouter une carte MicroSD si nécessaire.

6 critères pour choisir un smartphone

1 - L’écran

  • La taille. L’usage du smartphone impose le plus grand écran possible. Ce qui est un défi pour les constructeurs qui ne doivent pas rendre l’appareil trop encombrant. Et ils semblent le relever : on trouve aujourd’hui facilement des écrans de plus de 4 pouces (10,16 cm) pour un poids plume. Envoyer ou lire des e-mails, surfer sur internet, regarder des vidéos ou jouer devient alors agréable.
  • Un écran tactile. La plupart des appareils ont aujourd’hui des écrans tactiles et présentent ainsi deux avantages essentiels : ils sont plus légers (l’appareil ne s’encombrant pas d’un clavier en dur) et ils sont parfaits pour surfer sur Internet. Encore faut-il que ces écrans tactiles soient sensibles et précis : ils doivent être réactifs à un contact léger et rapide du doigt. Dans ces conditions, leur manipulation devient fluide.
  • La résolution. Plus la résolution est grande, plus les images sont nettes. Mieux vaut, d’ailleurs, un petit écran avec une bonne résolution que l’inverse. Dans ce domaine, les meilleurs appareils affichent 800 x 1 280 pixels. Mais avec 480 x 800 pixels, les images sont déjà de bonne qualité.
  • La luminosité. En plein jour, certains smartphones deviennent illisibles. Préférez donc les écrans de dernière génération : Amoled, Super Amoled, Retina et Bravia.

clavier de smartphone2 - Le clavier

Dur ou virtuel ? Si vous êtes adepte des textos, les durs sont plus pratiques. Ils conviennent à tous les doigts. Les claviers virtuels, eux, permettent un gain de place et, donc, de poids.

3 - Le système d’exploitation

Il existe 5 principaux systèmes d’exploitation (les deux premiers étant les plus courants) : iPhone OS, Android, BlackBerry OS, Symbian, Windows Mobile et Bada.

 

  • IPhone OS n’est disponible que sur les appareils d’Apple. Le système est simple et convivial, mais il est fermé : impossible d’installer une application non validée par Apple. Ces applications sont aussi plus souvent payantes par rapport à Android. La « boutique » d’applications AppStore compte toutefois plus de 400 000 applis.
  • Android est devenu le leader en quelques années. Il est ouvert : tout le monde peut proposer des applications. Et celles-ci sont plus souvent gratuites. On les télécharge sur Android Market (renommé récemment Play store). Le choix est là encore important : plus de 400 000 applications.
  • BlackBerry OS est le champion de l’e-mail : les courriels sont envoyés automatiquement grâce à un procédé appelé Push Mail.

4 - La mémoire

Ces petits ordinateurs de poche gardent en mémoire des photos, des vidéos, des programmes parfois volumineux. Il faut donc de l’espace pour les stocker. Plus la capacité sera élevée, plus vous pourriez stocker et plus le prix sera également élevée.
Les smartphones n’ont pas tous cette capacité. Dans ce cas, vous pouvez toujours acheter une mémoire externe, qui prend la forme d’une petite carte. Le plus souvent de format MicroSD. À condition que l’appareil puisse l’accueillir.

5 - L’autonomie

Les applications du smartphone sont gourmandes en énergie. Les batteries s’épuisent rapidement si vous jouez, surfez sur Internet, prenez des photos, regardez des vidéos. La puissance de la batterie se mesure en mAh (milliampères/heure). Plus elle est élevée, plus l’appareil est autonome. Actuellement, avec 2 500 mAh d’autonomie (l’une des puissances les plus élevées), vous pouvez tenir 10 heures de conversation.

6- Les connexions

  • La 3G+ permet de surfer sur Internet partout et de transférer des données. Mais attention si votre forfait est limité, la connexion 3G ou 3G+ consomme des unités ; il faut donc souscrire à un forfait adapté. Les premiers smartphones 4G, dont le débit est encore plus puissant, viennent d’arriver sur le marché.
  • Le Wifi permet de se connecter chez soi, dans un hôtel ou un lieu public, dès lors qu’une borne est à proximité.
  • Le Bluetooth permet d’écouter de la musique, recevoir et émettre des appels de son portable avec une oreillette et/ou un casque sans fil.