Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

guide-dachat-7

Guide d'achat

La pomme de terre - Guide d'achat - E.Leclerc

La pomme de terre, le légume préféré des FrançaisPOMME_DE_TERRE1_image_w320_h248.png

 

Pratiquement tout le monde l’aime ! 90 % des ménages français l’achètent fraîche et 75 % en cuisinent au moins une fois par semaine. La pomme de terre a tout pour plaire !

 

 

Choisir les pommes de terre

Lorsque que vous achetez vos pommes de terre et quelle que soit la variété, veillez à ce qu’elles soient fermes, sans taches vertes ni germes.
Mais avant tout, choisissez-les en fonction de ce que vous voulez en faire : purée, frites, gratin, vapeur… À chaque recette correspond une (ou plusieurs) variété(s) de pommes de terre.

 

Choisir la bonne variété de pommes de terre selon la recette

Il existe 3 grandes familles de variétés de pommes de terre :
- les pommes de terre à chair ferme,
- les pommes de terre à chair fondante,
- les pommes de terre à chair farineuse.

Les pommes de terre à chair ferme comme la Belle de Fontenay, l’Amandine, l’Annabelle, ou la Charlotte ont une bonne tenue à la cuisson. Elles sont idéales pour les cuissons à la vapeur, à l’eau, les gratins, les ragoûts ou rissolées.

Les pommes de terre à chair fondante comme l’Agata, la Monalisa ou la Nicolas, sont tendres avec une bonne tenue à la cuisson. Elles seront parfaites pour les plats mijotés, les gratIns ou cuites au four.

Les pommes de terre à chair farineuse comme la Bintje, la Vitelotte ou la Marabel, se défont à la cuisson. Elles seront donc idéales pour les purées et les potages. Mais elles seront également délicieuses en frites ou en chips car elles absorbent peu les matières grasses.

 

La cuisson des pommes de terre

La cuisson à l’eau
Démarrez la cuisson des pommes de terre, épluchées ou non, entières ou coupées en morceaux, à l’eau froide. Ajoutez le sel en cours de cuisson. Égouttez-les immédiatement après la cuisson.
L’ASTUCE : si vous voulez qu’elles soient plus savoureuses, vous pouvez ajouter un cube de bouillon de volaille dans l’eau de cuisson des pommes de terre.

La cuisson à la vapeur
Prenez une cocotte-minute et placez vos pommes de terre lavées et épluchées dans le panier vapeur. Ajoutez 2 à 3 centimètres d’eau et fermez le couvercle. Quand la cocotte monte en pression, comptez de 10 à 15 minutes de cuisson.
- L’ASTUCE : vérifiez la cuisson de vos pommes de terre en plantant un couteau dans l’une d’elle. Si il s’enfonce facilement, c’est qu’elles sont cuites.

La cuisson au four
Préchauffez votre four à 180 °C (th.6). Lavez les pommes de terre, coupez les en deux, posez-les sur la plaque du four et mettez-les à cuire 40 à 50 minutes.
- L’ASTUCE : parsemez vos pommes de terre de gros sel et d’herbes aromatiques, elles seront encore plus croustillantes.

La cuisson à la poêle
Lavez et épluchez vos pommes de terres. Coupez-les en rondelles ou en cubes. Versez de l’huile dans votre poêle et faites-les sauter à feu vif pendant une vingtaine de minutes en remuant régulièrement pour que la cuisson soit homogène. Baissez le feu et laissez-les cuire encore 10 minutes.
- L’ASTUCE : pour que la cuisson soit plus facile et homogène, coupez vos pommes de terre en cubes ou en rondelles de même taille.

 

Conserver les pommes de terre

Les pommes de terre n’aiment ni la lumière (qui les fait verdir), ni la chaleur (qui les fait germer). La cave est donc un endroit idéal.
Si vous êtes en appartement, gardez-les environ trois semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur.

 

Les vertus nutritionnelles de la pomme de terre

Riche en amidon, la pomme de terre entre dans la catégorie des féculents. Elle est une source intéressante de fibres qui favorisent le transit intestinal et la sensation de satiété
Elle contient également des vitamines et des minéraux :
- de la vitamine C qui favorise l’absorption du fer et a un rôle d’antioxydant ;
- des vitamines B (B1 et B3) qui participent à la transformation des glucides en énergie ;
- des minéraux : une vingtaine de minéraux dont le magnésium, le phosphore et le potassium.