Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

guide-dachat-25

Guide d'achat

Focus sur la langouste ! - Guide d'achat - E.Leclerc

Focus sur la langouste!texte_langouste.jpg

La langouste un crustacé de la famille des décapodes. Elle se différencie du homard par l’absence de pinces et la présence de longues antennes épineuses. Suivez nos conseils pour bien la choisir, la conserver et la cuisiner et ne manquez pas de tester notre recette de langoustine à l’armoricaine.

 

Choisir la langouste

Fraîche, la langouste est vivante et bat fortement de la queue si on la saisit. Choisissez-la intacte, sans trou ni membre arraché (sinon elle se vide à la cuisson). Seules ses longues antennes peuvent ne pas être entières.
Cuite, la langouste doit être lourde et la queue repliée.
Plus abordable, la langouste surgelée convient à de nombreuses recettes.

 

Conserver la langouste

  • Vivante, la langouste ne se garde que quelques heures au frais.

  • Cuite, conservez-la 2 jours au réfrigérateur.

 

Préparer la langouste

  • Si elle est fraîche, blanchissez-la rapidement à l’eau bouillante avant de la cuisiner.

  • Si elle est congelée, passez-la sous l’eau froide pour la déglacer.

 

Les apports nutritionnels de la langouste

La chair maigre et peu calorique (91 kcal aux 100 g) de la langouste est une bonne source de protéines (16 g aux 100 g).

 

Cuisiner la langouste

Fine et délicate, sa chair blanche s’apprécie froide en salade, en gelée, en terrine ou chaude en vol-au-vent, cassolette, gratin, poêlée.
Les sauces (beurre blanc, Noilly, crustacés), les épices (curry, paprika) ou les alcools* (cognac, porto, eau-de-vie) lui vont bien.
Très chic, le service « en médaillon » fait toujours son effet.

 

La recette de la langouste à l’armoricaine

 Pour 6 personnes
 Préparation : 35 mn
 Cuisson : 47 mn    

 

Ingrédients

  • 3 langoustes de 600 à 700 g pièce

  • 100 g de beurre

  • Sel, poivre

Pour la sauce armoricaine :

  • Les têtes des langoustes

  • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive

  • 1 carotte coupée en dés

  • 1 oignon émincé

  • 2 échalotes émincées

  • 2 gousses d’ail émincées

  • 1 cuillerée à soupe de cognac

  • 2 tomates mûres coupées en 4

  • 1 cuillerée à soupe de concentré de tomates

  • 50 cl de vin blanc

  • 50 cl de fumet de poisson

  • 1 bouquet garni, sel, poivre

Cuisson des langoustes

  • Dans un faitout, faites cuire 2 mn les langoustes dans de l’eau bouillante salée et poivrée.

  • Égouttez-les, coupez les têtes et les queues. Réservez les têtes. Coupez le corps en 2 dans la longueur.

Préparation de la sauce armoricaine 

  • Mixez les têtes des langoustes pour les réduire en purée.

  • Faites chauffer l’huile dans un faitout. Faites-y revenir la carotte, l’oignon, les échalotes et l’ail.

  • Ajoutez la purée de crustacés et faites cuire 5 minutes.

  • Flambez au cognac.

  • Ajoutez les tomates et le concentré. Mélangez.

  • Versez le vin, le fumet et le bouquet garni. Laissez mijoter 30 minutes sur feu doux.

  • Filtrez la sauce. Salez et poivrez.

Suite de la préparation

  • Faites fondre le beurre dans une sauteuse. Saisissez-y les langoustes côté chair jusqu’à ce que la carapace rougisse. Placez-les dans un plat à four. Arrosez-les d’un filet de sauce.

  • Préchauffez le four à th. 6 (180 °C). Enfournez pour 10 mn.

  • Servez aussitôt avec du riz aux légumes et le reste de sauce armoricaine.

     

* L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À BOIRE AVEC MODÉRATION.