Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

guide-dachat

Guide d'achat

C'est la saison des coquilles Saint-Jacques! - Guide d'achat - E.Leclerc

C'est la saison des coquilles Saint-Jacques! 

saint-jacques_image_w320_h248.png

Diététique et savoureuse, la coquille Saint-Jacques est un délicieux mollusque de la famille des pectinidés. En France, elle est pêchée d’octobre à mai dans la baie de Saint-Brieuc, le golfe du Morbihan, les côtes du Calvados, la rade de Brest et en Charente-Maritime.

 

Comment choisir la coquille Saint-Jacques ?

  • L’étiquette de l’emballage doit afficher le nom scientifique de l’espèce (Pecten maximus ou Pecten jacobaeus), le secteur de pêche et la date de sortie de l’eau. 

  • Si vous l’achetez dans sa coquille, elle doit être lourde et bien fermée. Si elle est entrouverte, elle doit se fermer si on tapote légèrement sa coquille. Il est préférable de la faire ouvrir par le poissonnier qui ôtera en même temps les barbes et la poche noirâtre. Il ne restera ainsi plus que la noix, blanche et translucide, et le corail. 

  • Vous pouvez aussi l’acheter décortiquée. Vérifiez que l’emballage affiche bien les termes Pecten maximus ou Pecten jacobaeus, sinon ce sont des pétoncles.

  • Il existe également des noix de Saint-Jacques surgelées. Là aussi, vérifiez que l’emballage affiche bien les termes Pecten maximus ou Pecten jacobaeus.

 

Les deux Label Rouge de la coquille Saint-Jacques 

La coquille Saint-Jacques de Normandie, élevée en Manche est et en Baie de seine, a obtenu deux Label Rouge : 

  • le premier pour la coquille entière en 2002,

  • le second pour la noix décortiquée en 2009.

 

Comment conserver les coquilles Saint-Jacques ? 

Mettez-les au réfrigérateur dans un plat recouvert de film alimentaire et conservez-les deux jours.

 

Comment préparer les coquilles Saint-Jacques ?

  • Enlevez la peau translucide autour de la noix. 

  • Nettoyez-les soigneusement en les passant sous l’eau fraîche et courante afin d’ôter les éventuels restes de sable. Ne les laissez pas tremper dans l’eau, elles perdraient leur goût.

  • Essuyez-les avec un linge propre ou du papier absorbant.

 

Comment cuisiner la coquille Saint-Jacques ?

  • Si vous la servez crue, coupez-la en lamelles pour la servir en carpaccio avec un filet d’huile d’olive, quelques gouttes de jus de citron, de la fleur de sel et du poivre du moulin.

  • Si vous la servez cuite, elle sera meilleure avec une cuisson très rapide, à feu vif, dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Il suffit de la saisir 2 minutes de chaque côté. 

 

La coquille Saint-Jacques côté nutrition

Fraîche et crue, sa chair affiche 78 Kcal au 100 g, contre 106 Kcal une fois cuite. 

La coquille Saint-Jacques est pauvre en lipides (moins d’1 g), mais riche en magnésium (50 mg), en fer (1,2 mg), en protéines (15 à 20 g) et en vitamines du groupe B (surtout B12 qui purifie l’organisme).