Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Vivre l'été au soleil - Conseil Pratique - E.Leclerc ETALONDES

bronzage_image_w320_h248.png

Exposition au soleil : prendre soin de sa peau avant, pendant et après

 

Pour vous aider à bronzer sans prendre de risques inutiles, voici quelques recommandations sur la bonne attitude à adopter avant de s’exposer au soleil, pendant et après. Avant, on prépare sa peau. Pendant, on bronze avec une bonne crème solaire. Après, on soigne sa peau pour conserver le hâle le plus longtemps possible.

 

Préparer la peau avant de partir au soleil 
 

  • Quinze jours avant votre départ, vous pouvez commencer une cure de gélules de compléments alimentaires solaires, que vous poursuivrez pendant toute la durée des vacances et un mois après votre retour. Enrichies en caroténoïdes, elles stimulent artificiellement la production de mélanine, substance présente dans l’épiderme et qui donne à la peau sa couleur dorée. 

  • Grâce aux anti­oxydants (vitamines A, C et E, sélénium, manganèse) qu’elles contiennent, ces gélules solaires agissent contre le vieillissement cutané provoqué par le soleil. Mais, attention, en aucun cas, elles ne remplacent l’utilisation d’une crème solaire : elles ne protègent absolument pas des coups de soleil.

 

Faire des gommages pour mieux bronzer
 

Le gommage permet d’éliminer les cellules mortes de la peau et d’obtenir un bronzage plus homogène. > Une fois par semaine, gommez délicatement le visage avec des textures très douces spécial visage.

  • Deux fois par semaine, exfoliez le corps avec un gommage aux microbilles, cristaux de sels marins ou grains de jojoba. 

Ensuite, appliquez un soin hydratant pour nourrir la peau.

 

Bronzer avec une crème haute protection
 

Que vous soyez au bord de la mer, à la montagne ou à la campagne, il n’est pas raisonnable de s’exposer au soleil sans protection ! 

  • Un quart d’heure avant, étalez généreusement et uniformément la crème solaire sur l’ensemble des zones exposées, même s’il y a du vent ou des nuages. 

  • Renouvelez l’application toutes les 2 heures. Les baignades répétées, le frottement de la serviette, le sable enlèvent une partie de la crème solaire. 

  • Une fois bronzé(e), continuez à vous protéger… 

 

Choisir une crème solaire selon votre type de peau 
 

Selon votre peau, vous devrez choisir un produit au facteur de protection solaire (FPS) adapté. Celui-ci, indiqué sur l’emballage, va de 6 à 50+. 

  • Peau très blanche, extrêmement sensible au soleil, toujours sujette à des coups de soleil et/ou avec des antécédents familiaux de cancers cutanés : protection haute (FPS 30 ou 50) ou protection très haute (FPS 50+). 

  • Peau claire, sensible au soleil, souvent sujette aux coups de soleil : protection moyenne (FPS 15, 20 ou 25) ou protection haute (FPS 30 ou 50). 

  • Peau mate, qui bronze facilement avec de rares coups de soleil : protection faible (FPS 6 ou 10) ou protection moyenne (FPS 15, 20 ou 25). 

  • Peau très mate bronzant facilement sans prendre de coups de soleil : faible protection (FPS 6 à 10).

 

Choisir une crème solaire selon la texture du produit 
 

  • Lait, gelée et spray pour les peaux mixtes et grasses. Ces formules fluides et non grasses sont rapidement absorbées sans laisser de sensation de gras sur la peau. Elles peuvent être appliquées sur toutes les zones du corps. 

  • Crème pour les peaux sèches déshydratées. Elle s’étale avec précision sur des petites surfaces : visage, dos des mains, oreilles, crânes chauves. 

  • Huile solaire pour les peaux déjà très bronzées. De faible indice, elle est déconseillée sur le visage et aux peaux sensibles. 

 

Faire particulièrement attention aux zones fragiles 
 

  • Le décolleté, lorsqu’il a pris trop de coups de soleil, prend un aspect fripé avec des rides verticales qui se glissent entre les seins. 

  • La pointe des oreilles, le nez et les crânes chauves sont des zones particulièrement exposées aux UV. 

  • Le dessus de la lèvre supérieure, le dessus des pieds et l’arrière des cuisses sont des parties du corps que l’on oublie souvent de protéger.

 

Après les vacances, stratégie pour garder son bronzage 
 

  • Gommer. Un gommage doux, une fois par semaine, permet d’éliminer les cellules mortes qui ternissent le teint.  

  • Hydrater le corps. Choisissez des produits hydratants « après-soleil » à base de vitamine E (qui neutralise les radicaux libres), beurre de karité, glycérine (hydratant), silicium ou extraits d’algue (apaisant et réparateur), acide hyaluronique (qui regonfle l’épiderme). 

  • Poser un masque hydratant sur le visage. À base d’actifs très concentrés (beurre de karité, amande douce, huile de germe de blé, gelée royale), il apaise et nourrit les peaux échauffées et desséchées par les embruns, le vent, le soleil. Ressourcée et détendue, la peau retrouve son éclat et le bronzage dure plus longtemps. Étalez le masque en couche épaisse et laissez agir 10 minutes. 

  • Appliquer un prolongateur de bronzage. Ces formules hydratantes contiennent des substances spécifiques qui stimulent la production de mélanine et assurent une pigmentation durable et uniforme de la peau. Ils peuvent s’utitiser à la place d’un soin hydratant même si ce n’est pas leur fonction première. Ils s’appliquent après la douche le soir ou le matin, sur une peau bien sèche.

  • Poursuivre la cure de gélules solaires. Vous l’avez débutée 15 jours avant votre départ, continuée pendant vos vacances et vous allez la poursuivre pendant un mois après votre retour, en complément du prolongateur de bronzage qui agit en surface. Les gélules solaires, en hydratant de l’intérieur, évitent la desquamation et, en stimulant la production de mélanine, prolongent le bronzage et font rayonner la peau.