Alerte
0/ 0
Conseil pratique

CONSEIL PRATIQUE

les bienfaits des sérums - CONSEIL PRATIQUE - E.Leclerc ETALONDES

Les bienfaits des sérums

 

Votre peau montre des signes de fatigue ? Dopez-la avec un sérum. Produit miracle des beauty addicts, il est l’allié indispensable d’une routine beauté réussie.  

 

Qu’est-ce qu’un sérum ?

Tandis qu’une crème joue le rôle de barrière protectrice en surface de la peau, le sérum est un soin très concentré en principes actifs qui améliore l’efficacité de votre soin quotidien. Il traverse l’épiderme au plus profond pour traiter un problème particulier : déshydratation, rides, perte de fermeté, perte d’éclat, rougeurs, taches… 

La texture d’un sérum est très fine, légère et fluide. Ce qui lui permet de pénétrer rapidement et de fondre sur la peau aussitôt appliqué, sans laisser de sensation collante. 

Pour utiliser la juste dose, le sérum se présente le plus souvent sous la forme de flacon pompe ou flacon avec pipette. 

 

BON À SAVOIR ! Le sérum ne peut en aucun cas remplacer votre crème de jour. N’appliquez jamais un sérum seul, votre peau ne serait pas protégée des agressions extérieures (froid, pollution, etc.). 

 

Choisissez le sérum qui vous convient

Chaque sérum a une vertu particulière. À vous de trouver celui dont vous avez besoin. Pour faire votre choix, demandez-vous quel est l’objectif que vous recherchez. 

 

1. Le sérum hydratant s’adresse à toutes les natures de peau à partir de 30 ans. Gorgé d’actifs anti-soif, il abreuve la peau de l’intérieur pour la désaltérer, la repulper et lui redonner en surface un aspect rebondi et frais. 

 

2. Le sérum anti-âge cible les rides et a une action lissante et liftante pour raffermir l’ovale, regonfler les ridules et défroisser la peau. 

 

3. Le sérum antitaches prévient et atténue les taches pigmentaires tout en sublimant l’éclat du teint.

 

4. Le sérum corporel est plus fluide qu’un lait corporel classique. Il est constitué d’actifs hautement concentrés pour hydrater en profondeur la peau du corps et participer à son élasticité ou/et sa fermeté selon les ingrédients introduits dans les formules. 

 

BON À SAVOIR ! L’idéal serait d’associer le sérum et la crème de la même gamme afin d’optimiser les résultats. Mais il n’existe aucune contre-indication à combiner un sérum ou une crème de marque différente. 

 

La bonne utilisation d’un sérum

À QUELLE FRÉQUENCE ? 

-À partir de 30 ans et jusqu’à 45 ans en moyenne, le sérum peut être utilisé en cure à l’automne, pour affronter l’hiver, et en cure au printemps, pour faire face aux UV. Sachez qu’il faut au moins 2 mois de cure pour observer une amélioration, le renouvellement cellulaire ayant lieu tous les 28 jours environ.  

-À partir de 45-50 ans, l’application d’un sérum peut être intégrée à votre routine de soins quotidiens. Rien ne vous empêche cependant de changer de type de sérum de temps à autre selon les besoins de votre peau.

 

COMMENT ? 

Appliquez le sérum sur votre peau parfaitement démaquillée. Utilisez une très petite quantité, car c’est un produit hautement concentré, puis faites-le pénétrer par légers tapotements afin de stimuler la circulation sanguine et pour une meilleure assimilation des actifs. 

Si vous choisissez une seule application par jour, préférez celle du soir car c’est pendant la nuit que la régénération cellulaire est la plus intense. La peau est donc davantage réceptive aux soins. 

 

BON À SAVOIR ! Les plus pressées peuvent directement ajouter une goutte de sérum à la crème de jour ou de nuit.