Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Le fromage blanc en 6 questions - Le saviez-vous ? - E.Leclerc MANOSQUE

Le fromage blanc en 6 questionsFroage-blanc.jpg

 

Blanc, crémeux, onctueux, le fromage blanc est un fromage à pâte fraîche qui permet de préparer des desserts en un rien de temps. Il suffit de lui ajouter un peu de sucre, de confiture, de miel ou de fruits frais. Il est également délicieux en version salée. Ce qu’il faut savoir en 6 questions…

 

 

1 - Comment le fromage blanc est-il fabriqué ?

Le fromage blanc est fabriqué avec du lait de vache (parfois de chèvre ou de brebis), entier ou écrémé. Le lait est ensemencé avec des ferments et de la présure. Après quelques heures, le « caillé » obtenu est plus ou moins égoutté et mis en pot.
Produit fragile, le fromage blanc doit être conservé au frais entre + 4 et + 6 °C et consommé assez rapidement.

 

2 - Quelle est la différence entre le fromage blanc battu et la faisselle ?

Tout est affaire de texture : le fromage blanc battu est lisse et le fromage blanc en faisselle est granuleux.

  • Le fromage blanc battu est malaxé jusqu’à être débarrassé de son sérum et offrir une texture homogène et veloutée.

  • Le fromage blanc en faisselle est présenté dans de petites barquettes percées. Il continue de s’égoutter doucement et conserve sa texture d’origine faite de grains onctueux.

 

3 - Quelle est  la composition du fromage blanc ?

  • Rafraîchissant, le fromage blanc est riche en eau (de 70 à 80 % de son poids).

  • Il contient du lactose, du calcium (environ 100 mg aux 100 g) et des vitamines A et D.

  • Le fromage blanc est surtout une source de protéines de qualité (7 g aux 100 g) et plus digestes que celles du lait ou des yaourts.

  • Son taux de lipides varie selon les fromages :

    • 8 g pour ceux à 40 % de matières grasses,

    • 4 g pour ceux à 20 %,

    • 0 g pour le 0 %.

 

4 - À quoi correspond le taux de matières grasses ?

Depuis juin 2007, harmonisation européenne oblige, les industriels doivent exprimer le taux de matières grasses par rapport au poids total du fromage (eau comprise), et non plus selon un calcul réalisé sur la matière sèche (après extraction de l’eau qu’il contient).
Vous pouvez donc connaître directement la quantité de matières grasses consommée. Ainsi, le plus souvent, deux pourcentages apparaissent sur les pots :

  • l’un sur l’extrait sec (ex. : 40 % de MG) ;

  • l’autre sur le produit fini (ex. : 8 % de MG sur le produit fini), parfois exprimé dans le tableau nutritionnel sous forme de quantité de lipides aux 100 g.

 

5 - Qu’est-ce que le fromage blanc au bifidus ?

C’est un fromage blanc enrichi avec un ferment lactique, une bactérie nommée bifidobacterium (ou bifidus « actif »). Celle-ci a pour but de renforcer la flore intestinale.

 

6 - Comment utiliser le fromage blanc en cuisine ?

  • Le fromage blanc s’apprécie frais ou cuisiné, en version salée ou sucrée.

  •  Il remplace facilement le beurre ou la crème dans des préparations comme les sauces ou les gâteaux, en y apportant une note acidulée.

  • Pensez à lui pour les légumes farcis, les charlottes, les mousses et les tartes au fromage blanc, ou cheese-cakes.

  • Servez-le à l’apéritif en sauces « à dipper » (mélangé avec des herbes, des épices, des oignons émincés ou un filet de citron).

  • Faites-le fondre sur une pomme de terre chaude, des légumes vapeur ou une soupe.

  • Redécouvrez la cervelle de canut, une spécialité lyonnaise faite d’une faisselle battue avec des herbes hachées, des échalotes, huile, vinaigre, sel et poivre.

  • Au petit déjeuner ou en dessert, appréciez-le avec du sucre, du miel, des fruits secs ou frais, de la crème de marrons ou un coulis de fruits.