Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Panier de saison

Panier de saison - Novembre

Les produits frais de Novembre - Panier de saison - Novembre - E.Leclerc OLONNE

Les produits frais de novembrepanier-de-novembre-texte.jpg

Potimarron, litchi, huître, foie gras : les saveurs de l’hiver et les produits de fête s’invitent dans vos assiettes avec des produits de saison au mieux de leur forme et de leur prix. Pour mieux en profiter, voici des conseils pour bien les choisir et quatre recettes à essayer !

 


Le potimarron

  • Connaître : il suffit de goûter à la chair fine et sucrée, évoquant la châtaigne, de ce cousin du potiron pour y revenir avec envie ! Reconnaissable à sa forme de poire ou de toupie, le potimarron pèse environ 1,5 kg et mesure une vingtaine de centimètres de hauteur.

  • Nutrition : le potimarron offre une chair dense, riche en fibres, facile à digérer et pauvre en calories : 26 kcal aux 100 g. Son attirante couleur entre le orange et le rouge brique est la preuve d’une forte présence de carotène, un antioxydant dont les effets sur la prévention des maladies cardio-vasculaires, du cancer ou du vieillissement prématuré ne sont plus à prouver.

  • Conserver : facile à conserver à l’ombre, au frais et au sec pendant plusieurs semaines, la courge-châtaigne, comme elle est souvent surnommée, gagne en vitamine et sucre avec le temps.

  • Cuisiner : le potimarron se cuit le plus souvent à l’eau. Vous pouvez l’éplucher soit avant soit après la cuisson, sa peau fine se détachera alors plus facilement. N’oubliez pas d’enlever les graines qui se logent à l’intérieur. Comptez au moins 1 kg pour 4 à 6 personnes. Aimée des petits comme des grands, sa saveur originale et si douce s’accorde aussi bien avec des plats salés (soupes, purées, gratins) que des desserts (tartes, confitures, flans).


Le litchi

  • Connaître : perle blanche sous sa coque fine et cassante, le litchi se caractérise par sa chair douce, très parfumée qui ensoleille l’arrivée des jours d’hiver.

  • Nutrition : sa richesse en vitamine C (40 mg aux 100 g) couvre la moitié des apports journaliers. Il contient également des vitamines B, du potassium et du magnésium. Seul petit bémol à cette gourmandise, sa teneur en sucre (17 %) qui le rend assez calorique : 74 kcal aux 100 g.

  • Servir : délicieux en dessert, le litchi peut également être ajouté à une salade verte avec des gambas ou juste poêlé en accompagnement d’une volaille.


L’huître

  • Nutrition : fidèle au rendez-vous des fêtes, l’huître recèle sous sa coquille un vrai trésor de bienfaits. Riche en vitamines et oligo-éléments, elle apporte également du zinc, un excellent immunostimulant qui aide à combattre les états infectieux. Bien pourvue en fer, magnésium, potassium, calcium, elle est aussi une source de protéines (9 g aux 100 g), de fluor et d’iode, le tout sans calories ou presque. À raison de 10 kcal par unité, aucune raison de s’en priver, surtout si on préfère le filet de citron ou le vinaigre aux échalotes à la tartine de pain beurrée !


Le foie gras cru

 

  • Choisir : le foie gras cru se choisit d’un beige rosé brillant, sans tache et, si possible, dénervé. 500 g est un poids moyen idéal.

  • Nutrition : si son fondant vient de sa constitution riche en matières grasses (environ 45 g aux 100 g, soit 460 kcal aux 100 g), ces dernières sont composées aux 2/3 de graisses insaturées qui protègent le cœur. Bonne source de fer et de vitamine B9 (pour la croissance et le système nerveux), le plaisir procuré par sa dégustation permet au cerveau de libérer des endorphines (hormones du plaisir) indispensables au bien-être général. Une bonne raison pour se resservir !

  • Cuisiner : vous pouvez le préparer en conserve maison, le poêler en escalopes avec des raisins ou le servir en pépites glissées dans une salade.