Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Conseil Pratique

Conseil Pratique

L’alimentation des oiseaux - Conseil Pratique - E.Leclerc OLONNE

nourritureoiseaux2_image_w320_h248.pngL’alimentation des oiseaux

Les oiseaux ont besoin d'une alimentation équilibrée, en quantité suffisante. Quelle nourriture choisir ?

 

 

Alimentation des oiseaux : les graines

Les graines constituent la nourriture de base des oiseaux de compagnie. Elles doivent apporter suffisamment de protéines, de glucides, de lipides et de vitamines pour couvrir leurs besoins nutritionnels. C'est pourquoi il est important de les mélanger pour obtenir un bon équilibre.
Les mélanges de graines du commerce sont conçus pour chaque catégorie d'oiseau et présentent toutes les qualités d'hygiène requises pour des animaux très sensibles à la poussière et à la pourriture.

La portion journalière de graines dépend du poids de l'oiseau :

  • de 4 à 6 g pour un canari,
  • de 10 à 12 g pour une perruche ou un perroquet.


Pour un meilleur apport en vitamines essentielles, les graines germées sont très utiles. Achetez, au rayon animalerie, des graines à germer : trempez-les une nuit, rincez-les, puis placez-les dans un germoir ou un simple chinois, pendant 2 jours. Pendant ces 48 heures, rincez-les et égouttez-les plusieurs fois pour éviter les moisissures dangereuses pour les oiseaux. Ensuite, laissez votre siffleur se régaler.

Pour faire plaisir à une perruche ou un perroquet, vous pouvez ajouter, de temps en temps, quelques graines de millet ou de tournesol. Ils les adorent, mais comme elles apportent beaucoup de graisses, il ne faut pas en abuser.

 

Alimentation des oiseaux : les fruits et les légumes

Les fruits et les légumes apportent des vitamines indispensables à la santé des oiseaux. Mais attention, il faut bien les choisir et donner la bonne quantité pour chaque type de volatile, sinon gare aux diarrhées qui peuvent être très vite dangereuses.

  • Pour les canaris et autres petits oiseaux : une feuille de salade, un morceau de carotte, de plantain ou de pomme (à changer tous les jours pour éviter la fermentation).
  • Pour les perruches et les perroquets : des fruits et légumes coupés en morceaux.

Attention : les oiseaux sont sensibles aux pesticides. Donnez-leur de préférence des fruits non traités, ou épluchez-les.

 

Alimentation des oiseaux : les protéines animales

Pour compléter les apports en protéines de votre oiseau, vous trouverez au rayon animalerie des sachets d'insectes séchés. À donner une fois par semaine environ, suivant les proportions indiquées sur l'emballage. 


Alimentation des oiseaux : les pâtées

Les pâtées complètent l'alimentation en période de mue, de reproduction ou de croissance. Elles apportent, en général, un plus en protéines (œufs), en lipides et en glucides.


Alimentation des oiseaux : les os et coquilles d’œufs

Non seulement les oiseaux ont besoin de calcium pour leur bec et leurs plumes, mais ils ont également besoin de petits cailloux et de coquilles d’œufs qu'ils avaleront afin de broyer la nourriture dans leur jabot.
Pour le calcium, l'os de seiche à picorer reste le grand classique.
Pour les éléments solides, le fond de la cage doit être constitué de graviers et de coquillages concassés : l’oiseau les picorera en fonction de ses besoins.


Alimentation des oiseaux : l'eau

L’eau doit être changée 1 à 2 fois par jour.
Veillez à déposer l'abreuvoir au-dessus du perchoir afin que l'eau ne soit pas souillée par les déjections de l'oiseau.


Alimentation des oiseaux : quand revoir son alimentation ?

Votre volatile peut présenter des carences alimentaires s'il perd ses plumes ou si celles-ci changent d'aspect, s'il montre des signes de nervosité en se picorant les plumes ou celles de ses compagnons de cage, s'il boude sa mangeoire, s'il semble mal respirer.

 

Alimentation des oiseaux : et ceux du jardin ?

Les oiseaux en liberté dans le jardin ont besoin d'être nourris en hiver. Mettez-leur à disposition dans une soucoupe :

  • des graines et/ou de la pâtée pour oiseau que vous changerez chaque jour,
  • une boule de graisse à accrocher dans les arbres et de l'eau.