Alerte
0/ 0

Utilisation des cookies

Ce site peut-être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

Conseil Pratique

Conseil Pratique

bougies

Quels parfums d’intérieur choisir pour créer une ambiance accueillante ?

Bois de cèdre, lavande, vanille, jasmin…, les parfums d’intérieur rendent une maison plus chaleureuse. Mais comment choisir parmi les différentes présentations : aérosol, spray, diffuseur, mèche, bougie, gel, huiles essentielles ou pots-pourris ? Suivez le guide !

 

Le parfum d’intérieur en bombe aérosol

aerosoleLe principe : dans cette catégorie, il existe deux types de produits : les absorbeurs ou « neutraliseurs » d’odeurs qui les éliminent en piégeant les molécules responsables des effluves et les aérosols classiques qui, eux, les masquent. L’effet des premiers est plus durable et certains débarrassent aussi des bactéries. 

L’avantage : les parfums d’intérieur en bombes aérosols sont pratiques pour la cuisine et les toilettes ou pour éliminer les odeurs de tabac.

 

 

Le parfum d’intérieur en spray

Le principe : si, dans les aérosols, le produit actif est mélangé à un gaz, les sprays, eux, n’en contiennent pas. C’est pourquoi les flacons sont plus petits. Dans cette catégorie sont commercialisés les désodorisants à base d’huiles essentielles. 

L’avantage : le procédé du spray est plus écologique et le parfum plus concentré, ce qui permet de pulvériser de plus petites quantités. 

 

Le parfum d’intérieur en diffuseur

Le principe : à piles ou à brancher sur une prise électrique, certains diffuseurs sont conçus comme des sprays automatiques qui, à intervalles réguliers ou lorsque vous passez devant, émettent un jet parfumé. D’autres chauffent le produit, qui s’évapore en libérant sa fragrance. 

L’avantage : une fois mis en route, on ne s’en occupe plus et ils sont discrets. On peut les brancher en les cachant dans un coin de la pièce. 

À noter, l’arrivée d’une petite nouvelle : la bougie sans flamme. En plus de diffuser un agréable parfum, elle dispense une lumière proche de celle de la bougie.

 

Le parfum d’intérieur en mèche

Le principe : plongées dans un bain de senteurs, les mèches se gorgent de produit. Il suffit de les sortir petit à petit pour qu’elles parfument l’atmosphère. 

L’avantage : pas besoin de piles ni de branchement électrique.

 

Les bougies parfums d’intérieur

Le principe : en fondant, le parfum de la cire embaume toute la pièce. 

L’avantage : la lumière des bougies crée une atmosphère de douce intimité.

 

Le parfum d’intérieur en gels

Le principe : les gels se présentent sous forme de blocs parfumés dans des boîtes ajourées. 

L’avantage : ils diffusent pendant longtemps leurs effluves. 

 

Les huiles essentielles

Le principe : stars de ces dernières années, les huiles essentielles font entrer la nature dans la maison. Pour libérer leur

huiles

scomposés aromatiques, on verse quelques gouttes dans un diffuseur électrique ou en grès ou en porcelaine chauffé par une petite bougie. 

L’avantage : les huiles essentielles peuvent avoir des vertus thérapeutiques.

 

 Les pots-pourris

Le principe : composés de fleurs, de feuilles et d’écorces séchées choisis pour leurs parfums, les pots-pourris sont décoratifs et sentent bon.

L’avantage : pour raviver leurs senteurs, on peut verser dessus quelques gouttes d’huiles essentielles correspondant aux végétaux qui le composent.