Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Grand nettoyage de printemps - Conseil Pratique - E.Leclerc SAINT ASTIER

Grand nettoyage de printemps : mode d’emploiustensiles-menage_image_w320_h248.png

 

Avec les beaux jours, on a souvent envie de nouveautés, d’air, de fraîcheur et de propreté. Pièce par pièce, on vous propose de donner un coup de frais à l’ensemble de votre maison… Adoptez une tenue qui ne risque rien, mobilisez les autres membres de la famille et mettez-vous à l’ouvrage pour le grand nettoyage de printemps.

 

La tradition du nettoyage de printemps

  • L’origine de la tradition du grand nettoyage de printemps

La coutume de faire le ménage de fond en comble son logis daterait de l’époque des poêles à bois. Nos aïeux, une fois le temps de chauffe terminé et le printemps revenu, éprouvaient le besoin de récurer leur intérieur pour le débarrasser de la pellicule de suie accumulée sur les plinthes et dans les recoins. Ouvrant grandes les fenêtres, ils entamaient alors un ménage généralisé de toute la maison.
Si, aujourd’hui, nos foyers ne se recouvrent plus de suie comme autrefois, la tradition est toujours là. Concrètement, la fin de l’hiver est l’occasion d’aérer les pièces, de nettoyer placards, vitres, rideaux et couvertures. On range, on donne ou on jette des babioles inutiles. On trie des vêtements, des ustensiles dont on a même parfois oublié l’existence.

  • Le nettoyage de printemps dans d’autres pays

Cette pratique du grand ménage de printemps se déroule aussi sous d’autres latitudes :

  • En Bulgarie, la tradition veut que l’on brûle des ordures issues de sa maison la veille de la nouvelle saison.

  • En Suède, les habitants parent leurs fenêtres de rideaux colorés.

  • En Chine, la maison est également entièrement nettoyée avant la Fête du printemps.

 

Nettoyage de printemps : les règles de base d’une bonne organisation

1.    Planifiez les étapes

  • Programmez les tâches à effectuer sur une ou plusieurs journées.

  • Faites appel à votre conjoint(e).

  • Mettez à contribution vos enfants en âge de vous aider.

  • Répartissez les rôles de façon équitable en tenant compte des « compétences » et des souhaits de chacun.

2.    Achetez les produits adaptés
Faites la liste des produits qui vous seront nécessaires pour ne pas être en panne :

  • Liquide vaisselle, nettoyant multi-usage, eau de Javel, produit anticalcaire, lessive à paillettes, savon noir, vinaigre blanc, ammoniaque (solution formée à partir de l’ammoniac, gaz incolore), bicarbonate de soude (au rayon sel de table), liquide pour les vitres, nettoyant liquide pour les sols (à choisir selon la nature du sol), shampooing à moquette, cire, encaustique (pour le parquet).

3.    Préparez le matériel
Le matériel indispensable comprend :

  • tablier ou blouse, gants en caoutchouc, éponges, chiffons, serpillière, brosses, seau et cuvette en plastique, balais en poils souples, balai-brosse, escabeau, sacs poubelle, aspirateur, plumeau à poussière.

 

Nettoyage de printemps : ce qu’il va falloir faire dans chaque pièce

Quand on se lance dans un grand ménage, il y a deux grandes tâches indispensables :

  • le rangement, à réaliser pièce par pièce,

  • le lessivage des murs et des sols.

1.    Trier et ranger
Prévoyez 3 grands bacs :

  • l’un pour les objets ou les vêtements à donner,

  • l’autre pour les objets ou les vêtements à jeter,

  • le dernier pour ranger et stocker les affaires d’hiver.
     

2.    Nettoyer murs et plafonds

  • Commencez par dépoussiérer les murs et les plafonds (une tâche qu’il faudrait faire régulièrement…). Pour cela, utilisez un plumeau, en partant du haut de la pièce pour descendre vers le sol, sans oublier moulures, plinthes, luminaires et hauts des portes…

  • Si, et seulement si, vos murs (et plafonds) sont peints ou tapissés d’un matériau « lessivable », vous pouvez les laver avec de l’eau savonneuse et bien les rincer. Une opération à réaliser, par pans de mur, sans s’arrêter afin d’éviter les traces.
     

3.    Laver les sols

  • Déplacez les meubles au fur et à mesure de votre passage avec l’aspirateur ou le balai pour en aspirer le dos et le dessous.

  • Nettoyez la moquette avec un shampooing spécifique en suivant bien le mode d’emploi.

  • Chaque type de sol a son produit approprié, mais vous pouvez aussi laver :

    • les carrelages avec de la lessive à paillettes ou un mélange eau chaude et vinaigre blanc,

    • le linoléum avec de l’eau savonneuse,

    • le parquet vitrifié avec un produit de nettoyage basique,

    • les tomettes avec du savon noir.

  • Sur le parquet ciré, passez de l’encaustique liquide, puis lustrez-le à l’aide d’un chiffon doux ou d’une cireuse.
     

Nettoyage de printemps : la cuisine

1.    Vider les placards

  • Jetez les produits périmés, la vaisselle ébréchée, les ustensiles brûlés et irrécupérables.

  • Donnez les plats, les casseroles, les verres que vous n’utilisez jamais.

  • Avec une éponge humide, traquez la moindre miette ou poussière puis, avant de ranger le placard, tapissez-le d’un revêtement plastique lavable.

  • Pour gagner de la place, rangez les ustensiles par genre :

    • casseroles et poêles ensemble ;

    • empilez par taille assiettes, saladiers et plats ;

    • placez tout ce qui vous sert rarement sur les étagères du haut.

 

2.    Nettoyer plaques de cuisson et four 

  • Laissez grilles de cuisson et brûleurs à tremper une nuit dans de l’eau et du produit à vaisselle ou du vinaigre blanc puis frottez avec une éponge à récurer.

  • Pour l’intérieur du four, utilisez un produit décapant en suivant bien les instructions. Essuyez avec un chiffon humide.

3.    Dégivrer réfrigérateur et congélateur

  • Débranchez les appareils, mettez sur la position « off », puis retirez les aliments que vous conserverez le temps du nettoyage dans un sac isotherme, enveloppés dans du papier journal, bien serrés les uns contre les autres.

  • Grattez la glace du congélateur avec une raclette en plastique non tranchante.

  • Lavez les étagères, grilles, tiroirs et l’intérieur des deux appareils à l’eau chaude savonneuse ou légèrement javellisée. Rincez-les et séchez-les.

  • Pour les rails dans lesquels on glisse les étagères, servez-vous d’une brosse à dents.

  • Pour éliminer les odeurs, passez une éponge imbibée de jus de citron.

  • Décalez les appareils du mur pour dépoussiérer les condensateurs placés à l’arrière.

 

Nettoyage de printemps : la salle de bains

1.    Le nettoyage de la salle de bains

  • Dépoussiérez les étagères et nettoyez-les avec un produit multi-usage désinfectant.

  • Détartrez bac de douche, baignoire et lavabo avec un produit anti­tartre en insistant sur la robinetterie.

  • Les canalisations seront désodorisées avec un nettoyant canalisation (spécial pour fosses septiques si nécessaire) ou un mélange de bicarbonate de soude (1 mesure), de sel (1 mesure) et de vinaigre blanc (2 mesures).

  • Nettoyez les joints du carrelage avec une brosse trempée dans de l’eau javellisée ou additionnée de lessive à paillettes. Laissez agir et rincez à l’eau. Pour les blanchir, utilisez un coton imbibé d’eau oxygénée. Ensuite, pulvérisez un spray anti­moisissure.

  • Les toilettes seront, comme vous le faites régulièrement, nettoyées et désinfectées avec un nettoyant spécial WC. Si la cuvette est entartrée, versez du vinaigre blanc chauffé et laissez agir.

2.    Le tri des médicaments

  • Vérifiez les dates de péremption.

  • Contrôlez que tous les médicaments sont rangés dans leur emballage avec leur notice d’utilisation. Certains ont une durée de validité limitée après ouverture comme le sérum physiologique, le collyre pour les yeux, certains sirops…

  • Rapportez à votre pharmacie les médicaments entamés ou périmés. Le programme Cyclamed consistant à les redistribuer dans les pays en voie de développement s’étant achevé fin 2008 (risques sanitaires et détournements importants), ils sont désormais incinérés pour produire de l'énergie.

3.  Le tri des produits de soin et de beauté

  • Les produits de soin et de beauté se classent par genre, dans des boîtes différentes :

    • produits et brosses pour les cheveux ;

    • gels douche, bains moussants et savons ;

    • coupe-ongles, pinces à épiler, ciseaux… ;

    • mouchoirs en papier, cotons, compresses, pansements… ;

    • matériel de rasage placé hors de la portée des enfants.

  • Réservez un emplacement aux crèmes de soin et produits de maquillage.

  • Sachez que l’inscription de la date de durabilité, ou « date de péremption avant ouverture », est obligatoire sur le produit cosmétique lorsqu’elle est inférieure à 30 mois. S’il n’y a pas de date, cela veut dire que le produit cosmétique se conserve plus de 30 mois. Dans ce cas, il existe une période de conservation après ouverture qui est annoncée par le symbole d’un pot ouvert et d’un chiffre. « 12 M » signifie que le produit se conserve 12 mois après l’ouverture.

 

Nettoyage de printemps : la chambre

1.    Trier les vêtements

  • Stockez les vêtements hors saison dans une housse.

  • Donnez ce que vous ne portez jamais ou qui vous semble démodé mais qui reste en bon état.

  • Rangez dans des cartons, et par taille, la garde-robe trop petite de vos aînés. Elle resservira pour les plus jeunes.

  • Éliminez tout ce qui est usé, tâché ou irréparable.


2.    Trier les jouets

  • Réparez, nettoyez, rangez ceux qui serviront aux plus jeunes.

  • Jetez ceux qui sont irréparables.

  • N’hésitez pas à donner ceux avec lesquels vos enfants ne joueront plus et qui sont encore en bon état.

  • Mettez à la disposition de vos enfants des caisses basses munies de roulettes, et d’un couvercle, dans lesquelles vos enfants rangeront leurs jeux par thème : livres, poupées, petites voitures, cubes…

3.    Laver la literie

  •  

    Pour les couettes, couvertures, oreillers et couvre-lits, mieux vaut utiliser une machine de grande capacité d’une laverie automatique plutôt que de risquer d’endommager votre lave-linge par un poids trop important. En général, les nouveaux tissus (Dacron®, Courtelle®, Tergal®, Alcantara®…) se lavent à 40 °C et se défroissent bien.

  • Pour les couettes et oreillers, mettez des balles de tennis dans le tambour pour éviter le tassement des plumes.

  • Pensez à l’activateur pour linge blanc qui optimisera le lavage.

4.    Aspirer le sommier et le matelas

C’est indispensable pour éliminer les acariens et autres petites bêtes. Pour éviter le lit en cuvette, changez le matelas de sens en effectuant une rotation (tête-pieds, droite-gauche) et retournez-le… Aspirez-le, puis recouvrez-le d’une alèse propre.

 

Nettoyage de printemps : le salon et la salle à manger

1.    Trier les magazines
Faites une poubelle de papiers (attention au tri sélectif) et de magazines écornés, salis et périmés. Si vous voulez garder certains articles, découpez-les et glissez les dans des pochettes plastifiées que vous classerez par thématique dans un classeur. Déposez les magazines à conserver dans une corbeille ou dans un porte-revues.

2. Dépoussiérer les meubles
Utilisez un plumeau, un chiffon en microfibres. Pour déplacer les gros meubles, glissez sous chaque pied une chute de moquette à l’envers, des patins ou encore habillez-les de chaussettes de laine.

3. Nettoyer les tapis
Ils sont fragiles : passez l’aspirateur à faible puissance. Utilisez un shampooing spécial ou brossez-les doucement avec une éponge imprégnée d’eau savonneuse ou d’un mélange d’eau tiède, de sel et de jus de citron.

4. Cirer les meubles en bois
Deux fois par an, c’est suffisant ! Plus, vous risqueriez d’encrasser les fibres. Passez l’encaustique avec un linge propre sans verser le produit directement sur le bois.

5. Nettoyer les cadres
Les cadres dorés seront nettoyés en tamponnant sans frotter avec un chiffon imprégné d’un peu d’essence de térébenthine (rayon droguerie). Rincez à l’eau froide additionnée de vinaigre blanc.
Plus traditionnel, toujours pour les cadres dorés, le mélange de 2 blancs d’œufs battus 5 minutes avec 1 cuillerée à soupe de vinaigre blanc posé sur le cadre doré à l’aide d’un pinceau !

6. Dépoussiérer les plantes
Vous pouvez dépoussiérer les feuilles de vos plantes d’intérieur au sèche-cheveux sur la fonction « air froid ». Lustrez-les ensuite avec un chiffon humide !

7. Raviver fauteuils et canapés

  • Pour aspirer fauteuils et canapés, réduisez la puissance de l’aspirateur et utilisez une brosse pour accessoire.

  • Ravivez les sièges en velours en brossant à contresens du poil avec de l’eau mélangée à de l’ammoniaque (1 cuillerée à soupe pour 1 litre d’eau). Laissez sécher et frottez avec une peau de chamois. Faites cependant un essai sur un endroit caché.

  • Pour un canapé en tissu, utilisez de l’eau savonneuse ou un chiffon imprégné de solvant (trichloréthylène).

  • Pour les taches tenaces, frottez avec un tissu imbibé d’eau additionnée de bicarbonate de soude (1 tasse d’eau pour 2 cuillerées à soupe de bicarbonate de soude). Là aussi, faites un essai sur un endroit caché.

  • Qu’elle soit en velours ou tissu, si la housse du canapé est déhoussable et si vous n’êtes pas sûr(e) de l’origine des tâches, donnez-la à nettoyer.

  • Pour un canapé en cuir, optez pour une crème nourrissante et nettoyante pour cuir. Appliquez le produit en faisant des mouvements circulaires en commençant par la périphérie de la tache pour gagner le centre. Laissez sécher, lustrez avec un chiffon doux.

  • Pour redonner du gonflant aux coussins et assises, tapotez-les vigoureusement et inversez les coussins pour qu’ils ne s’affaissent pas.
     

8. Laver les rideaux

  • Aspirez les doubles rideaux avec une puissance minimale en partant du haut et en descendant le long du textile ; profitez-en pour ôter la poussière de la tringle. Certaines étoffes sont très fragiles, confiez-les à un spécialiste du nettoyage.

  • Si les rideaux sont lavables en machine, passez-les à 30 °C en programmant un essorage faible.

  • Pour retrouver la blancheur de vos voilages, ajoutez de l’activateur pour linge blanc ou, dans l’eau de rinçage, 3 paquets de levure alsacienne ou 1 cuillerée à soupe de bicarbonate de soude. Accrochez-les encore humides, vous n’aurez ainsi pas besoin de les repasser.

9. Nettoyer les vitres…
Vaporisez le produit et frottez régulièrement, toujours en commençant par le haut. Passez ensuite un chiffon sec ou du papier journal pour effacer toute trace de produit.

10. Ranger la bibliothèque

  • Commencez par l’étagère la plus haute.

  • Puis dépoussiérez les livres avec un plumeau pour éviter de les abîmer.

  • Si vos ouvrages sont sens dessus dessous, prenez votre courage à deux mains et réorganisez le rangement. Par genre littéraire, reliure, auteur, éditeur ou par ordre alphabétique.

  • Laissez à portée de main, sur les étagères les plus basses, les dictionnaires, encyclopédies et livres pour enfants.