Alerte
0/ 0
Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Lire Vrai-Faux Lingettes - E.Leclerc SAINT MEDARD EN JALLES

Vrai-faux sur les lingettestexte-lingettes.jpg

 

Pratiques, les lingettes ont peu à peu envahi notre quotidien : pour le ménage comme pour la toilette. Mais les connaissez-vous vraiment bien ?

 

On utilise en France 7 millions de lingettes par an. 

FAUX. En réalité, tous types de lingettes confondus, le chiffre s’élève pour la France à 7,3 milliards par an, soit 233 lingettes environ par seconde ! Autant dire que depuis leur apparition en 1990, elles sont devenues incontournables.

 

Les lingettes, ça fait des déchets. 

VRAI. C’est pourquoi, pour l’environnement, il est préférable de les réserver à une consommation nomade et, donc, ponctuelle : lors des petits déplacements, les week-ends, les vacances, etc. 

 

Il ne faut pas jeter les lingettes dans les toilettes.

VRAI. Qu’il s’agisse des lingettes de votre bébé, de vos lingettes intimes ou des lingettes ménagères pour nettoyer la cuvette des toilettes, elles sont trop épaisses pour être parfaitement évacués dans les réseaux d’eaux usées. Même lorsqu’elles sont biodégradables. Leur place est donc dans la poubelle.

 

Les lingettes intimes sont un bon complément du papier hygiénique. 

FAUX. Sans alcool, hypoallergéniques, respectueuses de l’équilibre de la flore locale, elles sont parfaites pour l’hygiène intime… à condition de ne pas en abuser. Vous pouvez les employer pour la toilette quotidienne ou avant une visite chez le médecin. Mais plusieurs fois par jour, elles peuvent devenir irritantes, à la longue. 

 

Je peux rincer mes lingettes et les réutiliser ensuite. 

FAUX. Les lingettes sont des produits à usage unique. Une fois utilisées, elles ne sont plus utilisables car elles sont souillées et ne contiennent plus de produit. Il faut donc les jeter. 

 

Il faut bien refermer le paquet de lingettes après usage. 

VRAI. À l’air libre, le liquide qui imprègne les lingettes sèche. Il est donc important de les maintenir à l’abri. Si la languette de fermeture du paquet ne colle plus suffisamment, pensez à les ranger dans une boîte bien fermée. 

 

Les lingettes de ménage sont moins efficaces que les produits ménagers habituels. 

FAUX. Elles sont imprégnées des mêmes types de produits et sont, donc, tout aussi performantes. C’est pourquoi il faut bien lire les étiquettes et les réserver à l’usage indiqué par le fabricant : nettoyage, désinfection, dépoussiérage… 

De même, mieux vaut, comme pour tout produit ménager, utiliser des gants pour les manipuler et les laisser hors de portée des enfants

 

Les lingettes sont dangereuses pour la peau de mon bébé. 

FAUX. Un produit fait certes débat : le phénoxyéthanol, dont l’usage est décommandé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Mais vous trouverez très facilement des lingettes qui n’en contiennent pas.

De même, préférez celles qui sont garanties sans paraben (un conservateur soupçonné de perturber le système hormonal) et sans parfum afin d’éviter tout risque d’irritation ou d’allergie. Et vous pouvez, bien sûr, limiter leur utilisation aux déplacements avec bébé en privilégiant l'eau et des produits type liniment lorsque vous êtes à la maison.