Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Les démaquillants - Conseil Pratique - E.Leclerc AUCH

Les_demaquillants_image_w320_h248.png

Soins visage : l’importance du démaquillage

Les dermatologues s’exténuent à le dire : il n’y a pas de jolie peau sans démaquillage deux fois par jour. Pourtant, plus de 3 femmes sur 10 ne le font pas… Pour convaincre celles qui trouvent encore l’opération fastidieuse, les fabricants proposent des démaquillants dont l’utilisation est plus rapide.

 

 

Pourquoi le démaquillage est-il si important ?

Les-demaquillants_image_w130_h130.png

La couche superficielle de la peau est recouverte d’une fine couche protectrice de sébum. Mais sans nettoyage régulier, ce film hydrolipidique cesse de protéger : il étouffe. Les pores ne peuvent plus se vider, les cellules mortes de l’épiderme ne s’éliminent plus : la peau devient grise, s’épaissit, se couvre de points noirs, les boutons s’y enkystent. C’est pourquoi il est important de se nettoyer la peau matin et soir.

 

 



Cremes_image_w277_h274.pngDes émulsions dans tous leurs états

La plupart des démaquillants sont des émulsions composées d’huile et d’eau dans des proportions diverses.

  • Les laits et les eaux nettoyantes, majoritairement riches en eau, entraînent les impuretés les plus facilement solubles dans l’eau comme les poussières, les poudres ou les mascaras légers (non waterproof).

  • Les « cold creams », crèmes et huiles démaquillantes, majoritairement riches en corps gras, dissolvent les maquillages gras.

  • Certaines textures nouvelles dites « mousses » ou « fondantes » cumulent les avantages des deux types de formules : elles sont composées d’émulsions dites triphasées qui, au contact de la peau, passent successivement par trois états  – lait ou mousse, puis huile, puis lait – et ne se rincent pas. Ce sont donc elles les championnes de la rapidité et de l’efficacité. 

  • Les gels, eux, ne sont pas des émulsions, mais des mélanges d’eau et de gélifiants naturels ou artificiels. Ils contiennent des agents détergents qui rendent solubles les corps gras.

 

Quelles textures de démaquillant choisir ?

Choisir une texture plutôt qu’une autre est affaire de goût et de nature de peau.

  • Le lait démaquillant est recommandé aux peaux sèches et matures ou maquillées. Il faut ensuite rincer le visage à l’aide d’une lotion pour débarrasser le visage du gras.

  • Les eaux dites « micellaires » sont parfaites si on est pressée ou pour les peaux sensibles qu’elles dispensent du tonique. Leur émulsifiant est constitué de micelles, c’est-à-dire de molécules capables d’absorber ensemble les particules grasses et aqueuses. Elles sont cependant moins efficaces pour dissoudre les fards très gras.

  • Les gels et les crèmes gels sont à recommander aux peaux grasses et mixtes, car leurs gélifiants risquent à la longue de dessécher.

  • Les mousses contiennent souvent des tensio-actifs nouvelle génération qui n’irritent pas la peau comme la mousse des savons mais qui ont tendance à la dessécher un peu. Les peaux jeunes les adorent.

  • Les huile, crème et « cold cream » conviennent au nettoyage des maquillages gras (rouges à lèvres, crayons khôl, mascaras waterproof), mais imposent d’être rincées avec un tonique ou une eau qui retire toute trace de gras.

  • Les lingettes séduisent majoritairement les jeunes actives. Hyper pratiques, elles sont pré-imprégnées de produits convenant aux différents types de peaux. Mais pour conserver intact le sentiment de fraîcheur du produit, elles contiennent parfois un peu d’alcool. Peaux sensibles s’abstenir…