Alerte
0/ 0
Guide d'achat

Guide d'achat

L'autobronzant... - Guide d'achat - E.Leclerc AUREDIS

320x248_image_w320_h248.pngL'autobronzant : magique pour donner bonne mine !

Les autobronzants donnent à la peau un hâle naturel sans soleil. Qu'en attendre vraiment ? Lequel choisir ? Comment l'appliquer ? Voici les réponses à vos questions.

 

 Les autobronzants : comment ça marche?

L'autobronzant contient une substance, le DHA (dihydroxy-acétone) qui réagit avec la peau. À son contact, celle-ci produit des pigments qui vont la colorer. Le DHA est un sucre issu de l'écorce de châtaigne ou fabriqué à partir d'autres végétaux.
Un autre sucre peut être ajouté à la formule de l'autobronzant afin de donner un résultat plus uniforme : l'érythrulose présent, lui, dans les framboises, mais produit de façon industrielle, par fermentation.


Attention : si l'autobronzant donne de la couleur, il ne protège absolument pas des UV. À moins d’en choisir un avec filtre solaire, pensez à toujours ajouter une crème solaire adaptée à votre type de peau si vous vous exposez aux rayons du soleil.

 

filles_image_w239_h179.pngQuels éléments composent un autobronzant ?

Pour un bon autobronzant adapté à vos besoins, il suffit de vérifier sur l'étiquette les éléments suivants :

  • la concentration de DHA qui doit être fonction de votre couleur de peau : de 2% à 3% pour les peaux claires ; 4% pour les peaux intermédiaires ; 5% pour les peaux mates. Vérifiez qu'il est bien associé à l'érythrulose (c'est le cas dans la plupart des cas) ;

  •  la glycérine qui favorise l'hydratation ;

  • les vitamines A et E qui luttent contre le vieillissement de la peau ;

  • certaines marques ajoutent un filtre UV pour vous permettre de vous exposer sans danger ;

  • d'autres associent des acides de fruits à leur formule afin d'affiner le grain de la peau ;

  • de nombreux autobronzants assurent un corps satiné grâce à de fines paillettes ajoutées à la texture.

 

produits_bronzage_image_w113_h150.pngCrème, lait, gel, spray ou lingettes : quelle présentation choisir pour son autobronzant ?

  • Pour le visage, rien de tel que la crème, plus hydratante, mais évitez d'utiliser celle qui vous sert pour le corps, elle n'est pas traitée « anti-comédogènes », c'est-à-dire évitant la formation de points noirs.

  • Pour le corps, tout dépend de vous

    • si votre peau est sèche : optez pour le lait ou la crème ;

    • si votre peau est plutôt grasse : préférez le gel ;

    • si vous êtes pressée ou pas très sûre de vous : le spray qui sèche rapidement et qui est facile à étaler vous conviendra mieux ;

    • si c’est la praticité qui vous importe, optez pour les lingettes ultra-faciles à transporter et à utiliser (il en faut deux pour tout le corps).

  • L'astuce ? Un produit déjà teinté vous permettra de mieux vous rendre compte de la façon dont vous l'étalez.

 

fille_gommage_image_w168_h253.pngComment bien poser l’autobronzant ?

Même si les autobronzants ont été améliorés et sont plus faciles à poser, ces quelques consignes vous éviteront les traces disgracieuses.

  • La veille. Il est conseillé de procéder à un gommage de tout le corps avec un gant de crin ou, mieux, une crème exfoliante afin de se débarrasser des cellules mortes. Pensez à bien insister sur les parties les plus rugueuses : genoux, coudes, talons. Ensuite, massez-vous avec une crème hydratante qui adoucira votre peau. Si vous devez vous épiler, c'est aussi le moment, car si vous le faites le jour J, vous risquez des irritations et des points plus foncés à l'endroit de chaque poil arraché ou rasé.

  • Le jour même. Procédez à l’application juste après votre douche, une fois séché(e) parfaitement.

    • Sur le visage, appliquez le produit de la ligne médiane du visage vers l'extérieur, en faisant attention de bien estomper sur les zones les plus grasses (front, ailes du nez, menton). Avec un coin de gant de toilette ou un coton mouillé, ôtez l'excès de produit au niveau des sourcils et de la racine des cheveux.

    • Sur le corps, commencez par les pieds et remontez en massant par des mouvements amples. N'insistez pas trop sur les genoux et les coudes qui risqueraient de se colorer plus que les autres parties.

    • Lavez-vous soigneusement les mains après l'application, en brossant bien les ongles pour que la peau ne reste pas colorée.

  • Et s'il y a des traces ? Vous ne pourrez rien faire le jour même car les cellules de l’épiderme ont foncé. Pour les effacer il faudra refaire un gommage au rythme de tous les deux jours et utilisez une crème bien hydratante juste après.

 

Avec un autobronzant : combien de temps dure le « bronzage »?

En fonction du produit, la peau peut rester hâlée pendant cinq à dix jours. Si vous souhaitez conserver le hâle, renouvelez l'opération tous les quatre jours. Et si la teinte n'est pas assez foncée à votre goût, recommencez l'application quelques heures après la première.