Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil pratique

Voyager avec un chien - Conseil pratique - E.Leclerc

Cage_Transport_Article_image_w320_h248.png

Comment voyager avec son chien ?

 

Vous avez décidé d’emmener votre chien avec vous lors de votre prochain séjour ? Il vous faut donc préparer à l’avance votre voyage ! Suivez nos conseils et vous pourrez profiter pleinement de chaque moment avec votre compagnon !

 

  • En voiture:

La voiture est le moyen de transport le moins stressant pour votre chien. Vous pouvez le mettre dans une cage de transport, ou bien l’installer sur votre banquette arrière à l’aide d’un harnais.

Il existe des cages adaptées aux formes des coffres de voitures, car elles disposent d’une face inclinée. Elle peut être placée dans le coffre uniquement si vous avez suffisamment d’air frais et de lumière qui y passe, ou vous pouvez la placer sur les sièges arrière de votre voiture.

Essayez de vous arrêter toutes les 2 heures environ pour qu’il puisse se dégourdir les pattes et faire ses besoins. N’ouvrez pas trop les vitres, il pourrait attraper une conjonctivite ou une otite en passant sa tête au travers.

 

Attention !

Ne laissez jamais votre chien seul dans la voiture même pour un court moment et même s’il ne paraît pas faire chaud. Votre chien pourrait rapidement souffrir de la chaleur et d’une déshydratation.

Si vous devez tout de même vous absenter pour quelques minutes ; garez-vous à l’ombre et laissez les vitres suffisamment ouvertes pour que l’air puisse circuler mais pas assez pour que votre animal puisse passer sa tête au-dehors.

 

  • La cage de transport:

Pour la sécurité de votre chien, la cage ne doit pas être trop grande, choisissez en une adaptée à sa taille. Veillez à ce qu’elle soit assez haute pour qu’il puisse s’assoir, assez profonde pour qu’il s’allonge et suffisamment large pour qu’il se retourne. Lors du transport, ne lui mettez pas de muselière car en cas de nausée, il pourrait s’étouffer. Ne lui mettez pas non plus de collier ou de laisse pour éviter tout risque d’étranglement.

- Le préparer au transport: 

La première fois que votre chien sera enfermé dans sa cage de transport, il sera paniqué et essayera autant que possible de s’en échapper. Si vous en avez la possibilité, familiarisezle dès son plus jeune âge à sa cage et aussi à monter dans la voiture pour qu’il apprenne à rester calme et à ne pas vous déranger pendant le trajet. Si votre chien est déjà adulte, il faudra l’habituer à sa cage bien avant le jour du voyage.

- Comment l'habituer à sa cage: 

Installez la cage chez vous, à la vue de votre chien, et mettez-y une friandise, une couverture et son jouet préféré. Une fois rentré à l’intérieur, récompensez le. Evitez de fermer la cage au début de l’apprentissage, cela pourrait l’effrayer. Le but est qu’il y rentre sans crainte, vous pourrez ensuite l’habituer à la fermeture de la porte durant quelques secondes, progressivement laissez votre chien plusieurs minutes ; d’abord en restant près de lui, en le félicitant et en le rassurant, et ensuite en vous éloignant de plus de plus de lui. Il est important de lui faire comprendre que la cage n’est pas une punition et qu’il est en sécurité à l’intérieur.

 

  • En avion:

Si votre chien est de petite taille et qu’il ne dépasse pas les 4 kilos, il pourra très souvent voyager avec vous dans un sac de transport. Mais au-dessus de ce poids, il devra voyager dans une cage en soute.

Dans la plupart des compagnies aériennes, la cage doit répondre aux normes IATA (International Air Transport Association). Renseignez-vous également auprès de votre compagnie, si pendant la durée du trajet, le personnel de l’avion s’occupera de nourrir votre chien. Si c’est le cas, pensez à installer les gamelles d’eau et de nourriture vides dans sa cage. Dans le cas contraire, vous pourrez préalablement remplir les gamelles et les placer dans la cage. Prévoyez une place où il pourra faire ses besoins voire vomir s’il a le mal de l’air. 

Si votre chien à un nez plat ou de catégorie 1 ou 2 (les chiens dits d’attaque ou de garde/défense), il vous sera plus compliqué de voyager avec lui car ces catégories sont quelques fois refusées.

Notre conseil: 

Pour un départ à l’étranger, notez bien que votre chien doit avoir une puce électronique ainsi qu’un passeport pour pouvoir voyager dans certains pays, votre vétérinaire pourra vous fournir ces éléments. Il pourra vous informer sur les éventuels vaccins à faire à votre chien. Pensez également à vous renseigner auprès de l’ambassade du pays de votre destination sur les différentes législations à respecter (certaines races y sont interdites). Nous vous conseillons aussi d’interroger votre compagnie de transport pour connaître les différentes restrictions à prendre en compte au niveau du transport.