Alerte
0/ 0
guide-dachat-51

Guide d'achat

Le lait dans tous ses états - Guide d'achat - E.Leclerc

 

Le lait dans tous ses états !art_rogn_ENFANT_BOIRE_LAIT_image_w240_h205.png

 

 

Riche en calcium et protéines, le lait est un aliment naturel qui constitue un allié santé à tous les âges de la vie. Pour bien l’acheter, suivez les étiquettes.

 


Reconnaître le lait selon la couleur des bouteilles et de leurs bouchons

Pour reconnaître les différents laits, suivez les codes couleurs repérables sur le bouchon et l’étiquette et/ou le pack :

  • rouge pour le lait entier,

  • bleu pour le lait demi-écrémé,

  • vert pour le lait écrémé,

  • jaune pour la lait cru.


Les apports nutritionnels des différents laits

  • Le lait entier contient environ 36 g de matières grasses au litre. On dit aussi que son taux de lipides s’élève à 3,6 % : ce qui est moins élevé que les œufs et les viandes rouges. Il affiche 65 kcal aux 100 g.

  • Le lait écrémé est parfait pour ceux et celles qui surveillent leur ligne. Il ne contient presque plus de matières grasses et apporte 34 kcal aux 100 g.

  • Le lait demi-écrémé contient environ 15 g de matières grasses au litre. C’est un excellent compromis entre le goût, l’apport calorique (44 kcal aux 100 g) et la digestibilité. Et c’est, d’ailleurs, le lait préféré des Français.

Et rassurez-vous, même le lait le plus écrémé conserve ses apports en calcium et en protéines : 120 mg de calcium et 3,2 g de protéines aux 100 g.

 

Les laits vendus au rayon frais

  • Le lait frais a subi une pasteurisation : il a été chauffé à 90° C pendant 20 secondes, puis brusquement refroidi. Ce traitement permet de détruire la majorité des bactéries, mais pas toutes, c’est pourquoi il ne peut être conservé qu’une semaine maximum au réfrigérateur.

  • Le lait cru est le lait le plus « nature » de tous. Reconnaissable au bouchon jaune de sa bouteille, il vient directement du pis de la vache et a juste été refroidi à 4° C. Il n’est donc pas toujours disponible en magasin et doit être consommé dans les 72 heures qui suivent la traite. Il est essentiel de ne pas rompre la chaîne du froid pendant vos courses : prévoyez un sac isotherme pour le transporter. Enfin, mieux vaut faire bouillir le lait cru avant de le boire. Les amateurs apprécieront son arôme puissant et sa consistance crémeuse.


Les laits vendus au rayon température ambiante

  • Le lait stérilisé est celui qui se conserve le plus longtemps : 5 mois. Il a été chauffé à 115° C pendant 20 minutes dans sa bouteille. Ce traitement, qui a détruit les agents pathogènes (susceptibles de provoquer une maladie), lui confère un petit goût caramélisé.

  • Le lait stérilisé UHT est le lait préféré des Français à cause de son goût intact et de sa qualité bactériologique irréprochable. Il a été chauffé pendant quelques secondes seulement mais à très haute température (140 à 150° C), puis placé immédiatement dans son emballage stérile. Vous pouvez le conserver jusqu’à 3 mois en toute sécurité.


Les différentes présentations du lait

  • Le lait en poudre : les 87 % d’eau contenus dans le lait ont été évaporés par chauffage. Pour les petits consommateurs, cette présentation est pratique car le lait se conserve ainsi pendant un an.

  • Le lait aromatisé : chocolat, fraise ou banane, il permet aux enfants de consommer des laitages de façon ludique.

  • Le lait Bio : il vient de vaches élevées suivant un cahier des charges strict : alimentation sans engrais ni pesticides et pas d’antibiotiques même en cas de maladie. Ce lait se reconnaît au logo AB qui atteste de la certification du produit.

  • Le lait de montagne : les vaches qui le produisent sont élevées en altitude, dans des zones classées « zones de montagne » par arrêté ministériel.

  • Le lait enrichi : nos apports en micronutriments étant parfois insuffisants, les fabricants ont eu l’idée d’en ajouter. Ainsi, on trouve du lait enrichi en vitamine D pour la solidité des os, en oméga 3 pour le cœur, en fer qui aide à transporter l’oxygène dans les cellules, en oligo-éléments qui contribuent au bon équilibre de l’organisme…

  • Le lait à teneur réduite en lactose : le lactose est l’un des principaux glucides contenus dans le lait et certaines personnes ne le digèrent pas bien. Il existe du lait à teneur réduite en lactose qui leur permet de bénéficier de ses qualités nutritionnelles en réduisant les inconvénients associés à sa consommation.

  • Le lait de croissance : destiné aux enfants de 1 à 3 ans, il est enrichi en fer et en acides gras essentiels pour aider à bien grandir. Mais il contient moins de protéines que le lait entier, ce qui limite les risques d’obésité.

  • Le lait de chèvre : c’est le lait le plus proche du lait de vache en terme de composition. Mais son goût est plus prononcé.

  • Le lait de brebis : il est beaucoup plus gras que le lait de vache ou que le lait de chèvre (environ 75 g/l contre environ 40 g/l).