Alerte
0/ 0
La tomate

Guide d'achat

La tomate - Guide d'achat - E.Leclerc

Importée en Europe par Christophe Colomb, il y a cinq siècles, la tomate est aujourd’hui, le légume-fruit le plus consommé en France : environ 14 kg par an et par habitant.Tomates_Texte.jpg

 

Les différentes variétés :

• La tomate ronde est produite sous serre ou sous tunnel dans toutes les régions de France.

Charnue et de forme régulière, elle convient à toutes les utilisations : crue ou cuite.

• L’olivette a une forme oblongue. Elle est produite en plein champ. Pulpeuse et peu juteuse, elle a une bonne tenue à la cuisson et se prépare au four, au barbecue ou dans des tartes ou pizzas.

• La tomate grappe se présente, comme son nom l’indique, sous forme de grappes. Six à sept fruits mûrissent en même temps, attachés à la même branche. De taille moyenne, cette variété de tomate est pulpeuse, goûteuse et odorante. Elle est parfaite en salade ou à la croque au sel.

• La tomate cerise est la tomate cocktail par excellence, à déguster nature, dans des brochettes apéritives ou dans des salades. Ronde et petite, elle a une saveur sucrée et acidulée.

• La tomate verte est légèrement jaune à l’intérieur. Elle ne doit pas être confondue avec la tomate pas assez mûre qui sera plus acide. À déguster nature ou en salade.

 

Bien la choisir :

• La tomate doit être bien ferme et charnue, la peau bien lisse, brillante et sans crevasses.

• Si elle a un pédoncule, il doit être court et vert foncé.

• Sa pleine saison s’étale de mai à septembre.

 

Bien la conserver :

Il est conseillé de conserver la tomate à température ambiante. À maturité, elle peut cependant supporter le bac à légumes du réfrigérateur pendant deux ou trois jours.

Mais prenez soin de lui laisser son pédoncule pour qu’elle continue d’y puiser les sucs.

Et sortez-la du réfrigérateur une demi-heure avant de la consommer car le froid neutralise sa saveur et son parfum.

 

Bien la préparer :

Mangée crue ou cuite, une tomate sera meilleure si vous prenez le temps de lui retirer la peau.

C’est facile et rapide : plongez-la quelques minutes dans de l’eau bouillante, puis ôtez la peau à l’aide d’un couteau à pointe fine.

 

Bien la consommer :

• Épépinée et crue, avec de la mozzarella, de la ricotta ou de l’édam.

• Épépinée en salade, avec ou sans mozzarella, relevée de ciboulette, de menthe ou de basilic. Agrémentée d’huile d’olive, d’huile de noix ou de vinaigre aromatisé à la pulpe de framboise.

• En sauce avec de la viande pour une « bolognaise ».

• Cuite en gratin avec de l’emmenthal, du gruyère ou du fromage de chèvre.

• Les tomates vertes se préparent souvent en confiture.

• Servez les tomates cerises en brochettes sucrées, enrobées de caramel.

 

Côté santé :

La tomate est très peu calorique (16 kcal pour 100 g) car elle contient une grande quantité d’eau.

Elle est riche en vitamines C et E, potassium et magnésium.

La pulpe et le jus de la tomate sont à privilégier pour un système digestif fragile, car la peau et les graines peuvent être irritantes.