Alerte
0/ 0
Le pomélo

Guide d'achat

Le pomélo - Guide d'achat - E.Leclerc

Il ne faut pas confondre le pamplemousse, originaire d’Asie, et le fruit que vous trouvez généralement en vente dans vos étals. Il s’agit en effet d’une variété hybride, appelée le pomélo, plus petite avecPomelo-texte.jpg une pulpe plus douce. Le pomélo peut se consommer toute l’année, en entrée, en plat ou en dessert !

 

Les différentes variétés : 

• le pomélo à chair blanche : sa peau est jaune et fine, son goût amer ;

• le pomélo à chair rose : sa pulpe rosée est peu sucrée ;

• le pomélo à chair rouge : il est très juteux et sucré. C’est le plus consommé des trois.

 

Choisir : 

• Sa peau doit être lisse, ferme et brillante.

• Il doit être lourd, signe que sa chair est juteuse.

• Vous pouvez également le choisir en fonction de son goût : le pomélo jaune pour un peu d’amertume, le pomélo rose ou rouge pour un goût sucré.

 

Conserver

Vous pouvez le conserver une semaine à température ambiante, ou un peu plus longtemps dans le bac à légumes du réfrigérateur. Une fois que vous avez coupé votre fruit, mangez-le rapidement pour ne pas perdre les vitamines.

 

Cuisiner : 

• Nature, coupé en deux.

• Grillé au four, après l’avoir badigeonné de beurre, avec du bacon.

• Détaillé en suprême.

 

Les bonnes associations : 

• Avec des crevettes et de l’avocat pour une entrée légère.

• Dans une salade de crudités, avec du riz.

• Une fois caramélisé, le pomélo peut s’accompagner de vanille et de miel.

• Dans une salade de fruits avec de l’orange et du kiwi.

 

Côté nutrition :

Le pomélo est un fruit faible en calories, 35 Kcal aux 100 g. Il est riche en vitamine C et en vitamine P qui possède un effet protecteur pour les vaisseaux sanguins. Il fournit aussi un fort apport en calcium et en fibres, ce qui facilite le transit intestinal.