Alerte
0/ 0
Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Rongeurs - Le saviez-vous ? - E.Leclerc CHAVANAY

Rongeur_image_w320_h248.pngTout savoir sur les rongeurs

Le rongeur est un animal très tendre et apprécié des enfants pour sa petite taille, sa douceur et sa vivacité. S’occuper d’un rongeur est une activité ludique et très responsabilisante pour un enfant qui apprend à le respecter en tant qu’être vivant. Toutefois, ce n’est pas un jouet, cet animal a des besoins particuliers auxquels il faut répondre. Voici les étapes et les conseils pour une boule de poil heureuse et en pleine forme !


Quel entretien ?

Le rongeur est un animal propre, il n’a pas besoin de soins particuliers : il se lave et fait ses griffes et ses dents seul.

Entretien de la cage : 

  • Changer l’eau du biberon tous les jours afin qu’elle reste propre et fraîche.
  • Changer deux fois par semaine la litière et plus fréquemment l’endroit où l’animal urine, essuyer le bac en plastique à l’aide d’un chiffon humide.
  • Deux fois par semaine également, rincer la gamelle et le biberon à l’eau chaude.
  • Rincer le bac en plastique une fois par mois avec de l’eau chaude (si le bac est très grand, vous pouvez le rincer dans votre baignoire en ayant pris soin de retirer toute la litière au préalable pour ne pas obstruer les canalisations).

Le saviez-vous ?

Le rongeur est très curieux, il aime découvrir de nouveaux espaces. Vous pouvez le sortir de temps en temps de sa cage pour qu’il se promène. Veillez à délimiter un espace (fermez la porte dans une pièce ou créez un espace grillagé dans le jardin). Veillez à cacher tous les fils électriques et objets dangereux.

 

Quel habitat ?

- L’emplacement : 

Tout d’abord, il faut trouver l’emplacement idéal pour sa nouvelle maison.

  • Evitez de mettre la cage dans une chambre, la plupart des rongeurs sont des animaux nocturnes, de ce fait, ils risquent de faire du bruit la nuit.
  • Privilégiez un endroit lumineux mais pas en plein soleil. Afin de ne pas exposer votre animal aux courants d’air, essayez de l’éloigner autant que possible d’une fenêtre ou d’une porte.
  • De préférence, placez la cage sur un meuble. Une cage posée directement par terre est plus sujette aux infiltrations de poussières, aux saletés et au froid (surtout si vous avez du carrelage au sol). 

- La taille :

Il vous faut choisir les dimensions de la cage, il existe une multitude de tailles différentes. Cela dépend de la place dont vous disposez et du type de rongeur que vous désirez (une souris demandera un espace plus réduit qu’un lapin).

Barreaux ou plexiglas ? Là aussi cela varie en fonction de l’animal. Attention les petits rongeurs peuvent se faufiler facilement entre les barreaux.

- L’aménagement :

Le rongeur est un animal très joueur qui a besoin de se dépenser. C’est pourquoi il est préférable d’installer des jeux adaptés à l’intérieur de la cage. Beaucoup de cages sont déjà pré-équipées, mais vous pouvez installer la vôtre à votre gré (le hamster et la gerbille préféreront une roue, le furet, un transat et pour le lapin des bûchettes à ronger).

Tous les rongeurs ont besoin d’une gamelle, d’un biberon d’eau et d’un abri pour dormir. Enfin, vous devez impérativement déposer de la litière au fond de la cage pour lui permettre de se créer un nid douillet et que son urine soit absorbée.

 

Quel alimentation ?

Une base de mélange de graines ou de granulés (à chaque rongeur correspond une alimentation spécifique).

  • Un peu de foin pour faciliter la digestion.
  • Quelques fruits et légumes frais en petites quantités pour l’apport en vitamines (retirez l’aliment de la cage avant qu’il ne pourrisse si le rongeur ne le mange pas).
  • Des friandises de temps en temps (baguettes ou biscuits pour rongeurs).
  • De l’eau propre à volonté.

Les rations sont à adapter en fonction de la taille, de l’âge et des besoins de l’animal.