Alerte
0/ 0
La santé

La santé

la Ménopause - E.Leclerc FOUESNANT / PLEUVEN

320X248 page femme sourire.pngOù en êtes-vous avec la Ménopause ?

Etape normale dans la vie d’une femme, la ménopause n’est pas toujours une période facile à vivre, sur le plan physiologique comme sur le plan psychologique. Outre les pertubations et inconforts qu’elle peut engendrer, à terme elle peut avoir des répercussions néfastes sur la santé. Pour passer le cap et préserver votre capital Santé et Beauté, suivez les conseils de nos Docteurs en pharmacie…

 
 
MÉNOPAUSE L’ARRÊTTOTAL DE L’ACTIVITÉ OVARIENNE
Elle se produit entre 45 ans et 55 ans, indépendamment de l’âge de la puberté ou de la prise de  contraceptifs. Par contre, le facteur génétique est prépondérant. On parle de ménopause précoce lorsque celle-ci survient avant 40 ans. Elle peut être parfois “induite” par des traitements particuliers ou des maladies ayant affecté les ovaires. La ménopause se traduit par un arrêt définitif des règles (le terme signifie “cessation des règles”). Elle est le plus souvent diagnostiquée après au moins un an d’aménorrhée (absence de règles) spontanée. On parle alors de ménopause confirmée. Du fait de la cessation totale de l’activité ovarienne, outre l’impossibilité de procréer, il se crée une carence hormonale responsable de divers effets secondaires.
Certains de ces effets telles les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes… ne concernent pas toutes les femmes et disparaissent au bout de quelques années. D’autres, notamment les modifications cutanées ou métaboliques vont crescendo et s’ajoutent au vieillissement biologique.
A plus long terme en phase de post-ménopause, la carence hormonale peut entraîner des complications sur le plan sanitaire tels que l’ostéoporose (perte de densité osseuse) ou les accidents cardiovasculaires… 
 
AVANT LA MÉNOPAUSE : LA PRÉ ou PÉRIMÉNOPAUSE
Cette phase de transition débute autour de 45 ans et peut durer 5 ans en moyenne. Elle correspond à un arrêt progressif du fonctionnement ovarien. La sécrétion hormonale devient anarchique : la production de progestérone diminue peu à peu, alors que celle des oestrogènes est en dents de scie. Conséquences : les cycles et les flux menstruels deviennent irréguliers. Selon les femmes, d’autres symptômes peuvent se manifester : ballonnements, rétention d’eau, irritabilité, premières bouffées de chaleur... Lors de cette période, une grossesse est toujours possible malgré la baisse de fertilité. La périménopause prend fin lors de la ménopause.
POUR MIEUX COMPRENDRE :
Les ovaires ont une fonction endocrinienne importante avec la synthèse des hormones sexuelles dont les oestrogènes et la progestérone. Ces hormones ont des actions allant au-delà de la reproduction. Ainsi, les oestrogènes participent à la formation et au maintien du capital osseux, à la protection cardio-vasculaire… La progestérone favorise entre autres le sommeil, la régulation hydrique…
 
LES DIVERS EFFETS SECONDAIRES SOUVENT RENCONTRES :
• Bouffées de chaleur, sueurs nocturnes
• Troubles de l’humeur et du sommeil
• Prise de poids et modification de la morphologie
• Anomalies et modifications cutanées
• Troubles génito-urinaires
• Modifications métaboliques : fourmillements, douleurs articulaires et musculaires…
 
 
Les conseils Aromathérapie de votre docteur en pharmacie
 
Secret d’expert n°1 : contre les bouffées de chaleur
Dans un flacon, mélanger :
- 5 ml d’Huile Essentielle de Sauge sclarée, 
- et 95 ml d’huile d’amande douce.
Agiter vigoureusement.
• Pendant 3 semaines, appliquer le mélange matin et soir, sur le bas du ventre et masser.
• Arrêter pendant 1 semaine, puis reprendre les applications et les massages.
 
Secret d’expert n°2 : Contre la baisse de libido
COMMENCER PAR
Dans un flacon, mélanger :
- 3 gouttes d’Huile Essentielle d’Ylang-ylang,
- et une cuillère à soupe d’huile végétale (noisette ou autre).
Agiter vigoureusement.
• Appliquer en massage sur le bas du ventre.
PUIS SI NÉCESSAIRE
• Dans un flacon, à 85 gouttes d’huile végétale de noyaux d’abricot ou autre 
et ajouter 5 gouttes :
- d’Huile Essentielle de Bois de rose, 
- d’Huile Essentielle de Mandravasarotra,
- d’Huile Essentielle de Camomille noble.
Agiter vigoureusement.
• Masser le plexus solaire et le bas du ventre avec 6 gouttes du mélange, matin et soir.
 
CONSEILS DE PRUDENCE : Contre-indications strictes chez l’enfant de moins de 30 mois, la femme enceinte ou allaitante, et relatives chez les enfants de moins de 7 ans. Ne pas s’exposer au soleil avec des produits contenant des Huiles Essentielles d’agrumes (citron, bergamote, mandarine…).
 

Nos combats

Avec 245 parapharmacies qui pratiquent des prix E.Leclerc, c’est plus facile et moins cher de prendre soin de sa santé.