Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Toiletter son chien - Conseil Pratique - E.Leclerc ONET-LE-CHATEAU

Toiletterunchien2_image_w320_h248.pngComment soigner son chien ?


Votre chien peut être susceptible d’attraper des maladies plus ou moins graves. Afin de le protéger au mieux, veillez à ce que ses vaccins soient à jour.


La boîte à pharmacie

A l’aide de cette boîte à pharmacie, vous serez suffisamment équipé pour des soins de premiers secours, mais cela ne vous évitera pas un passage chez le vétérinaire.

Le contenu: 

  • Des bandages
  • Des compresses
  • Des pansements
  • Un antiseptique
  • Du sérum physiologique pour un nettoyage des yeux
  • Un tire-tique
  • Une attelle si votre chien commence à boiter
  • Un vermifuge (un antiparasite)
  • Une seringue sans aiguille pour administrer les médicaments
  • Un pansement gastrique (en cas de diarrhée)

 

Notre conseil

Si votre chien se blesse, prenez soin de nettoyer la plaie à l’eau claire pour enlever les traces de sang ou autre saleté (herbe, terre, sable…). Désinfectez la pour éviter l’infection et faites un bandage, sans trop serrer pour éviter de faire souffrir d’avantage votre animal. Pensez à refaire le pansement régulièrement, environ tous les jours.

En cas d’hémorragie importante, compressez la blessure jusqu’à ce que le vétérinaire prenne le relais


Prise de médicament:

  • Donner un comprimé avec nourriture :

Essayer d’enrober le medicament dans une friandise, dans un morceau de viande ou de fromage. S’il le refuse, divisez son repas en 3 portions, mettez le comprimé dans la 2ème portions et faites en sorte que la dernière soit plus copieuse. Donnez-lui ces portions les unes après les autres et veillez à ce qu’il ingère le médicament.

  • Donner un comprimé sans nourriture :

Basculez la tête de votre chien légèrement en arrière. Avec l’index et le pouce tenez la gueule supérieure de votre chien. Tenez entre l’index et le pouce de l’autre main le comprimé et ouvrez-lui la gueule avec les autres doigts de cette même main. Introduisez le médicament au fond de sa gorge et laissez le avaler en maintenant sa gueule fermée. Vérifiez bien qu’il ne recrache pas le comprimé par la suite.

  • Pour un médicament en sirop, tenez sa tête inclinée légèrement en arrière et à l’aide d’une seringue sans aiguille faites couler le liquide entre les commissures de ses lèvres.

 

Liste des maladies les plus répandues: 

Si votre chien venait à souffrir des symptômes ci-dessous, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre vétérinaire :

  • La maladie de carré : très contagieuse, cette maladie a pour symptômes une forte fièvre, des vomissements, des diarhées, une perte d’appétit et de poids.
  • La parvoviros : similaire à la maladie de carré, elle est contagieuse et se caractérise par une forte fièvre, une perte d’appétit, des diarrhées, et une déshydratation.
  • La toux de chenil : comme son nom l’indique, cette maladie s’attrape si votre chien est amené à aller dans un chenil, il est possible qu’il soit touché par cette maladie. Les symptômes sont des écoulements des narines et des yeux, de la fièvre, un manque d’appétit et une forte toux.
  • Le leptospiros : cette maladie peut se transmettre entre chiens, mais aussi avec les déjections de rongeurs qui sont porteurs de la bactérie, il ne faut surtout pas que votre chien les renifle. Elle peut occasionner des symptômes tels que des vomissements, des diarrhées jaunâtres, une insuffisance rénale et cardiaque.
  • La rage : maladie connue et difficilement remédiable, elle est transmissible par les chiens, les chauves-souris et les renards. Le chien peut souffrir de salivation abondante, avoir une tendance à mordre, et on peut clairement constater une agressivité dans son comportement.
  • La leishmaniose : se transmet par les moustiques, et le plus souvent lors des voyages à l’étranger, elle provoque des symptômes tels qu’un amaigrissement, une perte de poil, des saignements de nez, un allongement des griffes et un gonflement des ganglions. Un vaccin existe en prévention de cette maladie.

 

Les soins au quotidien:

  • Les yeux :

Utilisez au moins une fois par mois une lingette spécialement conçue à cet effet. Pour un chien à museau plat, il est conseillé de le faire tous les deux jours voir tous les jours.

  • Les oreilles :

Utilisez une lotion spéciale tous les mois. Pour les chiens à oreilles tombantes, vous pouvez le faire tous les dix jours.

  • Les dents :

Donnez lui des produits à mâcher (sticks, os de mastication, cordes…). Vous pouvez également lui brosser les dents avec un dentifrice pour chien au moins deux fois par semaine. En cas de forte haleine, consultez un vétérinaire rapidement car il peut s’agir d’un trouble digestif ou d’une infection.

  • Les poils :

Brossez régulièrement votre chien afin d’ôter les poils morts et de lisser son pelage. Pour les chiens à poils mi-longs ou longs, le brossage doit se faire une à deux fois par semaine.

  • Les bains :

Il ne faut pas laver trop souvent votre chien, il est conseillé de le faire tous les deux mois juste après une séance de brossage. Utilisez des shampoings spécifiques pour chien. Vous avez également la possibilité d’utiliser des shampoings secs évitant de laver et assécher le pelage de votre chien.

  • Les activités sportives :

Faites lui faire régulièrement de l’exercice pour qu’il ait une bonne condition physique. Pour un chiot, veillez tout de même à ne pas forcer sur les exercices, surtout après les repas pour éviter un retournement d’estomac ou de fragiliser ses articulations.