Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Les secrets d’une bonne mine - Conseil Pratique - E.Leclerc RIANTEC

320x248_POUDRIER_image_w320_h248.pngFond de teint : les secrets d’une bonne mine

Avec les fonds de teint actuels, avoir une peau et une mine irréprochables est très facile. Encore faut-il choisir la bonne texture et la bonne couleur. Petites révisions pour utiliser au mieux cet allié.

 

TACHES_CREME_image_w72_h189.pngFond de teint : adapter la teinte à votre carnation

Un fond de teint sert à unifier le teint et non pas à changer la couleur de la peau. Il sera toujours possible par la suite d’accentuer votre teint avec une poudre bronzante ou un fard à joues. Choisissez-le en fonction de votre couleur naturelle :

  • si la dominante de votre peau est rose, choisissez des tonalités beiges ;

  • si votre peau est plutôt dorée, piochez dans les teintes rosées ou abricotées ;

  • si vous hésitez, optez pour des beiges lumineux ou rosés qui conviennent à toutes les carnations ;

  • si vous avez la peau mate ou foncée, préférez les tons orangés, cuivrés ou chocolatés.

À savoir : pour trouver la bonne nuance, testez le produit sur la mâchoire ou au milieu du front pour avoir une vue globale. S’il se fond dans la peau et se confond avec votre carnation, c’est que la couleur choisie est la bonne.

 

Fond de teint : choisir la texture selon l’effet recherché

  • Pour un maquillage naturel et un effet lisse, choisissez un fond de teint fluide. Il lisse la texture de la peau avec discrétion et harmonie.

  • Pour un résultat sophistiqué, optez pour un fond de teint compact (texture solide présentée dans un boîtier). Il unifie le teint et produit un effet peau de pêche.

  • Pour unifier le visage et corriger les imperfections, utilisez un stick. Cette présentation en bâton de rouge à lèvres détient une concentration maximale en pigments.

 

Fond de teint : choisir selon action

  • Pour avoir un teint net, qui ne brille pas, optez pour un fond de teint antibrillance. Il contient des actifs qui absorbent l’humidité (poudres minérales encapsulées, coton ou maïs, microsphères de silice…) et ont un effet matifiant.

  • Pour cacher des petites rides, choisissez un fond de teint «anti-âge», riche en agents lissants (cires, silicones…), en pigments réflecteurs de lumière et en acide hyaluronique repulpeur.

  • Pour protéger votre peau des ultraviolets, à la suite d’un masque de grossesse, d’une intervention de chirurgie esthétique, d’une dépigmentation…, préférez un fond de teint anti-UV. Grâce aux filtres qu’il contient, il protégera la peau des UV mais, aussi, de la pollution ou du froid.

 

Fond de teint : choisir selon votre type de peau

  • Vous avez la peau grasse ou mixte

FEMME_PINCEAU_image_w80_h87.png

L’objectif est d’absorber et de limiter les brillances, surtout au niveau de la zone médiane, appelée aussi zone T (front, nez, menton) tout en laissant respirer l’épiderme. Optez pour un fond de teint poudré, léger, non gras et sans huile (oil-free). Faites votre choix parmi les compacts et les sticks qui sont formulés sans corps gras.

 

 

  • Vous avez la peau sèche

Dirigez-vous vers des fonds de teint anti-peau sèche. Une peau sèche a besoin d’un maximum de confort et d’hydratation. Il faut la gorger d’éléments nutritifs avec un produit de texture riche, fondante et crémeuse que l’on trouve parmi les fonds de teint fluides. Sélectionnez ceux qui contiennent du beurre de karité, du collagène, de la vitamine E…

  • Votre peau a tendance à faire virer le fond de teint ?

Si la couleur du fond de teint que vous utilisez change et tire vers le jaune, puisez dans les fonds de teint longue tenue. Ils possèdent différents ingrédients (agents adhérents, pigments ultra-résistants, poudres fines, microfilm invisible de silicone…) pour assurer un maintien optimal.