Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Le vin s’invite à l’apéritif - Conseil Pratique - E.Leclerc SAINT AMAND

Le vin s’invite à l’apéritif

 

conseil_choisir_vin_etiquette_image_w320_h248.png

C’est la grande mode depuis plusieurs années : faire durer l’apéritif… toute la soirée ! Reste à choisir la bouteille adaptée. Ou plutôt les bouteilles : au moins un rouge et un blanc, pour faire plaisir à tout le monde.

 

Le plus simple est parfois le meilleur

Oublions les cacahuètes, grasses et trop salées, qui se marient difficilement avec le vin. Les olives et les amandes sont un bien meilleur choix. C’est ainsi que les Espagnols savourent les vins blancs secs. Le muscadet de Sèvres et Maine Luneau-Papin, ou le riesling du lieu-dit Bollenberg sont aussi de parfaits candidats au mariage.

 

100% naturel

Envie d’un accord plus floral : pourquoi ne pas tester le pinot blanc du domaine Paul Blanck ? Il saura parfaitement séduire les « crudivores » qui se régalent de tomates-cerises, de bâtons de carottes et de concombre. C’est aussi lui qui adoptera au mieux les accents japonais des sushis et autres sashimis. La délicatesse du vin épousera celle du riz et des poissons… miam ! Les plus courageux se mettront un quart d'heure en cuisine pour concocter une omelette aux pommes de terre, au chèvre frais et à la menthe. Gros avantage: elle peut se préparer la veille ou le matin-même. Ensuite, il ne reste plus qu'à la savourer froide, avec les doigts, façon tortilla !

 

Dans le cochon, tout est bon

Avec de bonnes charcuteries, c’est le rouge qui s’impose. Le Beaujolais villages du château de Varennes apportera moelleux et fruité aux terrines et aux rillettes. C'est lui aussi qui sera le meilleur complice des petits lardons fumés d'une quiche lorraine tiède et fondante. Côté Bordeaux, le premières côtes de blaye La Passion du château Petit Boyer accompagnera la chair serrée des saucissons. Côté Languedoc, le corbières du château de Sérame soulignera le caractère corsé des jambons secs.

 

Sur un air latino

Et si on descend vers le Sud ? Le coteaux du Languedoc du château L’Hospitalet la Réserve n’attend que les tapas pour se révéler. Les pimientos del piquillo, ces petits poivrons farcis au jambon serrano, à la morue, au chorizo ou au bœuf, aiment bien les vins dont les notes d’épices douces encadreront à la fois la douceur et l’exotisme : il fera un compagnon parfait.

 

Un bonheur sucré-salé

Reste à satisfaire les tendres amateurs de douceur. A eux les délices du Saussignac du château Court les Mûts ! Leur vin préféré se marie bien avec les crudités, surtout si la sauce qui les accompagne a du caractère, qu’elle contient une pointe de roquefort ou de moutarde relevée. Il leur rappellera le sucre des légumes… Mais surtout, qu’ils n’hésitent pas à compliquer un peu plus le jeu : un toast grillé, recouvert d’une exquise fourme d’Ambert et de lamelles de poires, fraîches ou au sirop, devrait les emmener tout droit au paradis. Tout comme une brochette de gouda au cumin et de grains de raisin: la plupart des fromages accompagnent bien les vins moelleux.

Les plus fins gourmets auront peut-être envie d'un grand classique: les toasts grillés au foie gras. Petite astuce : modérer le sel mais penser à bien poivrer, avec un moulin bien sûr, pour mettre en valeur les arômes d’épices des cépages Sauvignon-sémillon.