Alerte
0/ 0
Conseil Pratique

Conseil Pratique

Dictionnaire du jardin - Conseil Pratique - E.Leclerc SAINT JEAN D'ANGELY

motjardin2_image_w320_h248.pngPetit dictionnaire des mots du jardin

Pour se plonger sans souci dans la lecture des ouvrages de jardin ou dans celle des étiquettes des graines, des plantes et des engrais, voici l'explication des termes de jardinage les plus courants.

 


Amendement

L’amendement est un élément que l'on ajoute à la terre pour modifier ses qualités et l’améliorer. On apporte par exemple :

  • de la chaux pour modifier le taux d'acidité,
  • du compost ou du fumier pour augmenter ses apports nutritifs,
  • du sable pour modifier sa structure et permettre un meilleur drainage.

 

Annuelle et bisannuelle

Les qualificatifs « annuelle » et « bisannuelle » font référence au cycle de la plante :

  • si la plante fleurit et défleurit en moins de 12 mois, elle est dite « annuelle » ;
  • si la plante se développe la première année, puis « hiberne » avant de fleurir l’année suivante, elle est dite « bisannuelle ».


Compost

Le compost est un amendement organique issu de la décomposition de diverses matières végétales ou animales. C'est un très bon engrais à incorporer à la terre de jardin lors des plantations.


Drainer

Un sol drainé est un sol dans lequel l'eau ne stagne pas. Pour rendre un sol drainant, on peut y creuser des rigoles afin que l'eau s'écoule ou y ajouter du sable. S'il s'agit de pots ou de jardinières, il faut ajouter du gravier ou des billes d'argile dans le fond.

 

Engrais

L’engrais est un apport nutritif qui aide au développement du végétal. Sur l'emballage, vous verrez trois lettres : N, P et K. Chacune correspond à un élément particulier :

  • N : c’est l’azote qui favorise la croissance de la plante et le développement du feuillage ;
  • P : c’est le phosphore qui favorise la floraison et la fructification ;
  • K : c’est le potassium qui renforce la résistance des plantes et stimule le développement racinaire.

Sur l'étiquette : les 3 lettres sont suivies de 3 chiffres qui indiquent la proportion de chaque élément. Sachez qu’il existe un engrais adapté à chaque type de végétal.


Paillis ou paillage

Le paillis, ou paillage, est une couche de protection que l’on place à la surface du sol pour limiter la croissance des mauvaises herbes, l’évaporation et la morsure du gel.
Pour pailler, on peut utiliser du papier journal, de la toile de jute, de la paille, des écorces de bois, des cosses de cacao, des résidus de tontes, de l’ardoise pilée.

 

PH

Le pH définit l’acidité ou l’alcalinité du sol :

  • Le pH moyen (dit neutre) est égal à 7 ;
  • Au dessus, il s’agit d’un sol calcaire convenant aux iris, aux sauges ou au buis ;
  • En dessous, on parle de sol acide qui convient aux bruyères ou aux hortensias.

Pour rendre un sol moins acide, on peut y ajouter du calcaire (sous forme de chaux horticole).


Rabattre

Rabattre une plante consiste à la couper à ras, afin de favoriser sa repousse la saison suivante.


Remontant

Une plante est remontante lorsqu’elle est capable de fleurir et/ou de fructifier plusieurs fois dans l'année.


Terre de bruyère

La terre de bruyère est une terre acide et légère qui est adaptée aux besoins des plantes dites de terre de bruyère comme l’azalée, le camélia, le rhododendron.

 

Terreau

Le terreau est un support de culture composé de matières végétales plus ou moins décomposées, éventuellement additionnées de fumier ou d’engrais. Il s’utilise pur ou en mélange avec la terre de jardin lors des plantations pour faciliter le départ de la plante.


Vivace

Une plante est dite « vivace » lorsqu’elle est capable de vivre en place 3 ans et bien au-delà.